La Bio : John Williams

John Williams

John Williams

Biographies De Compositeurs De Musiques De Films

Né le 8 février 1932 à New York, John Williams est un compositeur, chef d’orchestre et pianiste. Avec un palmarès impressionnant et une longue liste de musiques de films ayant fait le tour du monde, on peu dire qu’il fait partie des légendes du Cinéma. Parmi ses œuvres les plus connues figurent celles pour Les dents de la mer, les sagas Star Wars et Indiana Jones, Superman, E.T. l’extra-terrestre, la saga Jurassic Park et les trois premiers volets de la série Harry Potter. Rien que ça…

Un talent précoce

John Williams commence à apprendre le piano à l’âge de 7 ans, le trombone, le tuba et la trompette. À 15 ans il mène un groupe de Jazz et à 19 ans crée une première sonate pour piano. Il poursuit ses études de piano à l’UCLA puis au Los Angeles City College. Il étudie l’orchestration avec Robert van Eps, Mario Castelnuovo-Tedesco, puis Rosina Lhevinne à Julliard School (New York). C’est cette dernière qui l’encourage à davantage se consacrer à l’écriture plutôt que de se contenter de vivre sur ces cachets de pianiste. Il revient donc à Los Angeles dans l’optique de commencer à composer pour l’image.

Des débuts professionnels prometteurs

C’est à la fin des années 50 qu’il commence à composer pour des séries ou des films. À 24 ans il est embauché à la Columbia en tant qu’arrangeur avant de travailler pour la Twentieth Century Fox. C’est là qu’il rencontre d’autres grands compositeurs comme Alfred Newman, Lionel Newman ou Franz Waxman. Son premier projet d’envergure est son travail de composition sur Comment voler un million de dollars (1966). C’est aussi le point de départ pour des projets inoubliables. À cette époque il commence à obtenir des récompenses de prestige comme les 2 Emmys qu’il décroche pour avoir accompagné Heidi (1968) et Jane Eyre (1970). Niveau Oscar il lui faut attendre jusqu’à 1971 (Un violon sur le toit) pour brandir la statuette d’or, soit à 39 ans.

2 rencontres déterminantes

Une première rencontre va être déterminante pour John Williams, c’est celle avec le réalisateur Steven Spielberg. Ce dernier fait appel à ces sercices pour son premier film, le Thriller Sugarland Express (1974). Mais c’est la seconde collaboration entre les 2 hommes qui marquera le Cinéma et leurs carrières respectives : Les dents de la mer (1975). Le travail sur la bande originale de ce film vaut à John Williams un 2ème Oscar. Cependant les deux ne s’arrêtent pas là, puisque par la suite, ils collaborent sur d’énormes succès cinématographiques : Rencontres du troisième type (1977), Les Aventuriers de l’arche perdue (1981), E.T. l’extra-terrestre (1982), Indiana Jones et la Dernière Croisade (1989) ;  Jurassic Park (1993) et Le Monde perdu : Jurassic Park (1997). D’autres œuvres du duo Spielberg-Willliams ont connu un peu moins de succès mais restent tout de même des classiques : Il faut sauver le soldat Ryan (1998), A.I. Intelligence artificielle (2001), Minority Report (2002) et Arrête-moi si tu peux (2002). Toutefois, il collabore avec d’autres compositeurs pour la BO de La liste de Schindler (1993). Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal (2008), Les Aventures de Tintin : Le Secret de La Licorne (2011), Cheval de guerre (2011) sont les dernières collaborations entre les 2 hommes. L’autre rencontre avec Georges Lucas va être porteuse de grands succès cinématographiques et musicaux avec Star Wars (1977), Superman (1978) ;L’Empire contre-attaque (1980), Le Retour du Jedi (1983), la Menace fantôme (1999), L’Attaque des clones, (2002), La Revanche des Sith, (2005).

Une passion récompensée

4 Golden Globes, 6 Saturn Awards, 4 Oscars pour la meilleure musique de film et 1 Oscar pour la meilleure partition de chansons et adaptation musicale garnissent l’armoire de trophées de John Williams. Mais mis à part les trophées, il est aussi récompensé par le respect et la reconnaissance des professionnels du Cinéma, reconnaissance symbolisée par ces 49 nominations aux Oscars en 55 ans de carrière cinématographique ! Toutefois, John Williams ce n’est pas qu’un compositeur de musiques de films. A l’instar de Ennio Morricone, c’est aussi un compositeur de musiques classiques. C’est d’ailleurs surtout dans les années 60 qu’il a beaucoup composé dans ce style qu’il n’a jamais délaissé malgré ces innombrables bandes originales qu’il a du réaliser pour le Cinéma. Véritable passionné de musique et bête de travail, il avouait récemment au journal l’Express n’avoir toujours pas cesser de travailler malgré ses 81 ans. Il composera d’ailleurs la BO de Star Wars VII, dont la sortie est prévue pour 2015.

Ainsi, par son talent et sa carrière exceptionnels, John Williams est un ténor d’Hollywood; un homme né pour la musique et qui a réussi à se faire un nom… parmi tant de John Williams…

Didier Bianay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s