65ème cérémonie des Primetime Emmy Awards (5/11)

Dossiers

Jeff Beal (House Of Cards)

Jeff Beal

Jeff Beal

Nominé pour les catégories Meilleure composition musicale pour une série TV et Meilleure musique thème pour une série TV.

Né le 20 juin 1963 à Hayward, Jeff Beal est un compositeur américain de musiques de films (TV et Cinéma). Il est souvent considéré comme un artiste de jazz et un compositeur polyvalent. Sa musique incorpore souvent une synthèse d’improvisations et de parties écrites.

Dès son plus jeune âge, Jeff Beal commence par apprendre la trompette au Third Grade (CE2 en France). Sa grand-mère était une pianiste qui a aussi œuvré pour le Cinéma en accompagnant au piano des films muets. Beal compose sa première œuvre pour le Oakland Youth Symphony Orchestra alors qu’il étudie au Castro Valley High School. Le conducteur de cette orchestre, un certain Kent Nagano, fait Jeff combiner régulièrement son amour pour l’impro Jazz avec sa passion pour l’accompagnement orchestral. Et ce sont ces expériences qui modèleront le style de Jeff Beal. Après ses études à la Castro Valley High School il emménage à Rochester (État de New York) pour finir sa formation à Eastman School of Music. Son Bachelor de Musique en poche il enregistre son premier album Liberation à New York. Après une carrière musicale métissée entre le Jazz et la musique orchestrale, Jeff Beal décide de se lancer dans la musique de film vers la fin des 80’s, et s’attaque directement au grand écran avec Cheap Shots en 1988. Pollock est le premier grand film pour lequel il compose en 2000, on lui doit aussi la BO et la musique thème de la fameuse série Monk.

The Hollywood Reporter : Qu’elle a été pour vous la scène la plus difficile à accompagner musicalement ?

C’est une scène où le vice président se glisse dans le Bureau Ovale, s’assoie au bureau du Président et vole un stylo. L’acteur a fait un si bon travail sur cette scène. C’est sombre et comique, mais aussi triste et tragique-vous savez qu’il ne s’assoiera jamais sur cette chaise. Il y avait cette superbe combinaison de tons dramatiques qui m’a donné du fil à retordre et m’a embarrassé. J’ai fait un solo au piano du thème principal, très simple, et ça m’a plu de suite.

The Hollywood Reporter : Une musique thème donne le ton d’une série. Quelle est votre source d’inspiration ?

Nous pensions que nous avions besoin d’un « appel aux armes ». Pour un des croquis musicaux j’étais en train d’imaginer que cela soit grandiose et héroïque mais avec un style contemporain et sombre, évidemment. C’était l’idée de départ, ce riff de basse et cette musique, qui est devenue le thème principal par la suite. Cela pourrait être une marche post-moderne ou quelque chose comme ça.

Source : Hollywood Reporter (http://www.hollywoodreporter.com/)

Jeff Beal a déjà reçu 3 récompenses majeures : un Sport Emmy Award pour le générique de l’émission de sport Peggy and Dorothy (2003), un Emmy Awards pour la musique thème de Monk (2003) et un dernier Emmy Awards pour une participation dans la mini-série Nightmares & Dreamscapes Battleground (2007).

Didier Bianay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s