Nathan Johnson sur « Kill The Messenger »

Nathan Johnson

Nathan Johnson

News

Nathan Johnson (Looper) compose actuellement pour le Thriller Kill The Messenger, un Drame signé Michael Cuesta. Au casting on retrouve Jeremy Renner (Avengers), Mary Elizabeth Winstead, Rosemarie DeWitt, Andy Garcia, Oliver Platt, Michael Sheen et Paz Vega entre autres. Tirée d’une histoire vraie, l’intrigue tourne autour de Gary Webb, un journaliste qui a fait débat dans les années 90 après avoir publié Dark Alliance, un livre où il accuse le CIA d’avoir laissé le trafic de cocaïne sévir à Los Angeles dans les années 80 pour financer un cartel nicaraguayen. Focus Features a fixé la sortie pour le 10 Octobre 2014 au USA.

Membre du collectif The Cinematic Underground, Nathan Johnson s’adonne à la musique Rock en dehors de ses activités propres à la Musique de Film. Plus connu pour sa BO futuriste et curieusement originale pour Looper, Nathan Johnson y a prouvé qu’il est un compositeur constamment en quête de nouvelles sonorités, quitte à aller les chercher sur des objets de la vie courante …  Au niveau de sa filmographie il est très proche de son cousin réalisateur, Rian Johnson, pour qui il a déjà composé 3 BO avec Brick – À la recherche d’Emily (2005), Les frères Bloom (2008) et Looper: les tueurs du temps (2012) ; et on peut en dire de même concernant Joseph Gordon-Levitt avec lequel il a planché sur tout autant de longs métrages tel, récemment, Don Jon. En revanche ce n’était que la première fois qu’il collaborait avec Jake Palthrow pour Young Ones, un Thriller/Science-Fiction dont la date de sortie reste à redéfinir.

Didier Bianay

reydarts.fr

Publicités

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Logo musicinewsLe Récap’

Beaucoup d’infos et beaucoup de duos de compositeurs, voici le récap’ de la semaine.

30/03 Gary Yershon retrouve le réalisateur Mike Leigh pour diriger la BO du biopic Mr Turner, prochainement diffusé au Festival de Cannes. C’est la quatrième fois d’affilé que Mike Leigh s’attache les services du compositeur britannique.

28/03 Le compositeur d’origine Tchèque Elia Cmíral écrira la partition de Any Day, un drame réalisé par Rustam Branaman. À noter qu’il est aussi attendu sur le film d’action Wicked Blood qui sortira prochainement.

28/03 David Arnold et Michael Price feront équipe pour composer la BO de la comédie Unbetweeners 2. Compositeur expérimenté David Arnold est réputé pour avoir réalisé des BO pour la saga James Bond, lors des années 2000, ainsi que pour Stargate (1994). Le tandem est à l’œuvre occasionnellement sur la série Sherlock depuis 2010.

 28/03 Le compositeur Nathaniel Méchaly retrouve une nouvelle fois une production de Luc Besson, la série Taxi Brooklyn, basée sur la Saga Taxi. La diffusion démarrera le 14 avril sur TF1 et durant l’été aux USA.

27/03 Danny Elfman collaborera avec The Newton Brothers pour réaliser la BO du Thriller Somnia. Le film est réalisé par Mike Flanagan à qui on doit le terrifiant Oculus, prochainement en salle.

26/03 Le duo Andrew Feltenstein et John Nau sera à l’œuvre pour écrire la partition de la comédie signée Matt Piemont, King Dork. Ce tandem est déjà crédité de neuf bandes sons depuis 2004.

26/03 Fernando Velázquez a été engagé pour signer la BO du film d’aventure Hercules, réalisé par Brett Ratner. Fernando Velázquez est plus connu pour la BO de L’Orphelinat (2007), saluée a maintes reprises par la Critique.

25/03 Jeff Russo travaille sur la nouvelle série Power. Créée par Courtney Kemp, ce feuilleton dramatique commencera à être diffusé sur la chaine américaine Starz. 50 cent y fera des apparitions récurrentes lui qui endosse aussi la casquette de producteur exécutif de la série.

25/03 Justin Kauflin et Dave Grusin ont récemment terminé la BO le documentaire Keep On Keepin’ On qui a pour sujet la relation entre la légende du Jazz Clark Terry et Justin Kauflin lui-même, le premier ayant été le mentor du second. Alan Hicks est à la réalisation.

24/03 Klaus Badelt composera la BO de The Monk. Ce film d’arts martiaux est réalisé par Chen Kaige. C’est la 2ème fois que les 2 hommes travaillent ensemble après The Promise (2005).

Didier Bianay

reydarts.fr

Méchaly conduira la BO de « Taxi Brooklyn »

Nathaniel Méchaly

Nathaniel Méchaly

News

Nathaniel Méchaly compose actuellement pour la série événement de Luc Besson, Taxi Brooklyn. Basée sur la Saga Taxi, elle mettra en vedette l’acteur français Jacky Ido, Chyler Leigh (Grey’s Anatomy), Jennifer Esposito, Ally Walker, James Colby, Bill Heck, Jose Zuniga et Raul Casso. Taxi Brooklyn nous plongera dans les aventures d’un duo improbable, celui d’une jeune détective et de son partenaire officieux, un taximan d’origine marseillaise faisant aussi office d’informateur. La série commencera à être diffusée en France le 14 Avril prochain sur TF1 et durant l’été aux USA, sur NBC.

Ayant commencé par des habillages musicaux pour différents médias français et pour la Publicité, Méchaly se concentre désormais sur les ballets et surtout le Cinéma. Il commence sa carrière dans la Musique de Film en 2004, sur le long métrage Avanim et s’occupe régulièrement de longs ou courts métrages ainsi que de documentaires. Toutefois, de toute sa filmographie c’est la 2ème fois que Nathaniel Méchaly compose pour une série, après Transporter (2012-2013) ; et pour les 2 premiers épisodes de Taxi Brooklyn il se retrouve une deuxième fois en étroite collaboration avec le réalisateur Olivier Megaton depuis Colombiana (2011). Il a aussi croisé quelquefois la route de Luc Besson depuis 9 ans, composant des BO de films écrits ou produits par ce dernier tels Revolver (2005), La Boîte noire (2005), Taken (2008), et Colombiana (2011).  Actuellement Méchaly poursuit sa carrière en travaillant sur les films La Vie Pure et Bon Rétablissement !, 2 productions françaises à l’affiche dès cette année.

Didier Bianay

reydarts.fr

Danny Elfman et TNB sur « Somnia »

 News

Danny Elfman co-écrira la partition de Somnia avec The Newton Brothers. À la réalisation on retrouve Mike Flanagan et au casting Kate Bosworth, Thomas Jane, Annabeth Gish et Jacob Tremblay, notamment. Ce thriller psychologique nous fait suivre les aventures d’un couple qui adopte un orphelin en proie à des cauchemars récurrents. Bien que le film soit en post production, aucune date de sortie n’est encore communiquée à ce jour.

The Newton Brothers

The Newton Brothers

Plus connus pour avoir composé la BO de Detachment, les frères Newton composent de la musique ensemble depuis qu’il sont petits. Très complices et multi-instrumentistes, ils sont aussi multiculturels quant à leurs influences musicales. Ayant une formation classique, ils ont la capacité de composer dans des styles bien différents tels, l’Électro, le Rock, le Punk Rock ou le Garage. Crédités de près d’une trentaine de BO depuis 2007, ils sont particulièrement sollicités actuellement, étant attendus sur 4 films (outre Somnia) à savoir The Road WithinThe PrinceShreveport et Careful What You Wish For.

Danny Elfman

Danny Elfman, lui, n’est plus à présenter. Ancien membre du groupe The Mystic Knights of Oingo Boingo, qu’il quitta en 1995, Danny Elfman enregistre un palmarès qui s’étale sur plus de 3 décennies, en ce qui concerne la Musique de Film. Ayant composé des airs qui nous sont très familiers comme le générique des Simpson ou encore celui de Desperates Housewives, il est aussi l’auteur des BO de Mission Impossible (1997), Spider Man (2002) , Hellboy II – L’armée d’or (2008) et, plus récemment, d’American Hustle. Souvent associé aux productions de Tim Burton, il travaille actuellement pour ce dernier sur la BO de Big Eyes, un biopic consacré à Margaret Keane. Il est aussi annoncé pour composer sur 50 Nuances de Grey (2015).

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières sorties BO (26/03/14)

 Dernières Sorties

notes_Noé – Clint Mansell  

Nonesuch Records (25 mars 2014) – Digital

The Right Kind of Wrong – Rachel Portman  

Varèse Sarabande (25 mars 2014) – Digital

A Long Way Down – Dario Marianelli  

Decca Records (24 mars 2014) – Digital

Tom à la ferme – Gabriel Yared  

IDOL – MK2 (24 mars 2014) – CD et Digital

English Revolution – Jim Williams  

Rook Films (24 mars 2014) – Digital

De Toutes nos forces – Bardi Johansson  

Nord-Ouest Films (24 mars 2014) – Digital

3 Days to Kill – Guillaume Roussel  

EuropaCorp (19 mars 2014)

The Little Rascals Save the Day – Chris Hajian  

Back Lot Music (19 mars 2014) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

L’inoubliable Love Theme du « Parrain »

Musiques De Films Légendaires

Nino Rota

Nino Rota

Composée par Nino Rota (1911-1979) en 1972, le Love Theme du Parrain est un mythe, tout comme son compositeur qui fut l’un des plus illustres de la Musique de Film et de la musique classique contemporaine.

Véritable génie de la musique, Nino Rota a composé son premier oratorio à l’âge de 12 ans. En tout, par rapport à ses œuvres propres au Classique, il a réalisé 4 symphonies, 11 opéras, 9 concertos ainsi qu’une grande quantité de musiques de chambres. Concernant le 7ème Art, il a composé pour plus de 150 films, son réalisateur fétiche ayant été, incontestablement, Federico Fellini.

Pour Francis Ford Coppola, il propose une mélodie mélancolique, élégante et pleinement reposante due aux interprétations douces des instrumentistes. La harpe joue un rôle non négligeable, puisqu’outre le fait que son timbre est en adéquation avec l’ambiance reposante voulue par Nino Rota, elle joue souvent les arpèges, complétant la mélodie lorsque cette dernière se fige sur une note. Les instrumentistes se relayant, la même mélodie revêt différents aspects sentimentaux en fonction des instruments. En effet les violons apportent à cette composition une mélancolie romantique, le chœur de la grandeur, l’orchestre de l’élégance, la clarinette, l’accordéon et la flûte une tendresse intime.

Malheureusement, accusé d’autoplagiat par l’Académie, Nino Rota n’a pas pu défendre ses chances avec la BO du Parrain lors des Oscars 1973. Cependant à la même époque il se consola avec un Golden Globes, un Grammy Awards et un BAFTA Awards.

Didier Bianay

reydarts.fr

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Logo musicinewsLe Récap’

Du lourd de la part de … poids lourds du Cinéma. Cette semaine les amateurs de musiques de films ont été gâtés.

21/03 Rumeur confirmée, Brian Tyler réalisera la BO d’Avengers : Age of Ultron. Il s’agit de la 3ème fois que Brian Tyler est sélectionné par les Studios Marvel, après avoir composé pour Iron Man 3 et Thor : Le Monde Des Ténèbres, l’année passée.

21/03 Bruce Horsby s’essaie pour la 4ème fois de sa carrière à la réalisation d’une BO, celle de Da Sweet Blood of Jesus. Réalisé par Spike Lee, ce film d’horreur comique a été financé de manière collaborative (crowdfunding).

20/03 James Horner conduira le concert de la BO de Titanic. Avec un orchestre massif de 90 musiciens, le concert se fera sur fond de projection du film de James Cameron. Le show aura lieu le 27 Avril 2015, au Royal Albert Hall de Londres.

20/03 Pour son premier long métrage cinématographique, Brick Mansions, Camille Delamarre s’entoure non seulement de Trevor Morris pour la bande originale, mais aussi de Luc Besson, qui s’est occupé de la production et du scénario. Précisons que Brick Mansions est un remake de Banlieue 13.

19/03 Éric Serra composera la BO du prochain film de science fiction de Luc Besson, Lucy. Il s’agira de la 15ème collaboration entre les 2 hommes.

18/03 Jóhann Jóhannsson écrira la partition de Theory of Everything. Réalisé par James Marsh ce drame sortira en 2015. De quoi donner du temps à celui qui a récemment composé une BO de bonne facture pour Prisoners.

17/03 Randy Newman a reçu un Max Steiner Awards (une récompense autrichienne) en l’honneur d’une carrière émaillée de 54 prix et de 20 nominations aux Oscars, entres autres …

17/03 Le compositeur finlandais Tuomas Kantelinen se chargera de la BO du film Lost in Austin (une belle allitération, tiens). Cette comédie est réalisée par Will Raee.

Didier Bianay

reydarts.fr

Brian Tyler sur le prochain Avengers

Brian Tyler

Brian Tyler

News

On le sentait arriver depuis quelques mois et cette fois c’est confirmé, Brian Tyler composera bel et bien la BO d’Avengers: Age of Ultron. Cette suite sera réalisée par Joss Whedon et, question casting, on prend (presque) les mêmes et on recommence, avec les présences de Robert Downey Jr., Chris Hemsworth, Mark Ruffalo, Chris Evans, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Samuel L. Jackson, Cobie Smulder, Don Cheadle et James Spader, ce dernier jouant le rôle d’Ultron. Le film est actuellement en tournage et sortira le 1er mai 2015 aux USA.

La BO du premier volet (2012) avait été réalisée par Alan Silvestri, tout comme celle de Captain America (2011). Mais il faut dire que les studios Marvel se sont attachés à Brian Tyler, depuis qu’il a offert ses services sur Iron Man 3 et Thor 2 : Le Monde Des Ténèbres, signant 2 BO empreintes d’héroïsme et de puissance. Récemment récompensé par un Cue Award pour sa participation sur Insaisissables, ce talentueux compositeur est actuellement très recherché à Hollywood, la densité de sa filmographie en témoignant, depuis 2008. On rappelle qu’il a composé notamment pour les jeux vidéo Need for Speed: The Run (2011), Call of Duty: Modern Warfare 3 (2011), et les blockbusters Destination Ultime 5 (2011), The Expendables (2010), Fast and Furious 5 et 6 ; il est d’ailleurs attendu pour le 7ème volet de la saga dont la sortie a été repoussée à 2015. Concernant l’année en cours, on entendra ses oeuvres musicales dans les films Into the Storm et Teenage Mutant Ninja Turtles, ainsi que sur 2 séries ayant le vent en poupe, à savoir Hawaï 5-0 et Sleepy Hollow.

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières sorties BO (19/03/14)

Dernières Sorties

notes_Bad Words – Rolfe Kent  

Back Lot Music (18 mars 2014) – Digital

Divergente – Junkie XL 

Interscope Records (18 mars 2014)

Jamesy Boy – Jermaine Stegall  

MovieScore Media (18 mars 2014) – Digital

Rob the Mob – Stephen Endelman 

Lakeshore Records (18 mars 2014)

Salaud on t’aime – Francis Lai, Laurent Couson  

Les Films 13 (17 mars 2014) – Digital

Ocho Apellidos Vascos – Fernando Velázquez 

Quartet Records (15 mars 2014)

Veronica Mars – Josh Kramon  

Water Tower Music (14 mars 2014) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

Eric Serra retrouvera Luc Besson pour « Lucy »

Éric Serra

Éric Serra

News

Éric Serra (Le Grand Bleu) composera la BO du prochain long métrage de Luc Besson, Lucy. Ce film de science fiction nous fera suivre l’histoire d’une femme, une « mule », chargée d’ingérer une drogue pour déjouer la douane. Mais malheureusement pour elle, et surtout pour les autres, cette drogue va accidentellement se répandre dans son corps, la transformant en surhumaine inarrêtable (Tout est possible au Cinéma …). Au casting on retrouve Scarlett Johansson, Morgan Freeman, Choi Min-sik, Analeigh Tipton et Amr Waked. La sortie est prévue pour le 6 Aout 2014 dans l’Hexagone.

C’est donc la 15ème collaboration entre Éric Serra et Luc Besson, 2 hommes qui s’inspirent mutuellement et qui ont grandi artistiquement ensemble, puisque la filmographie du duo a démarré sur un court métrage, L’avant Dernier (1981), bien avant d’atteindre la superproduction internationale sortie lors des années 90, Le Cinquième Élément (1997). À plusieurs reprises salué par la critique, le travail d’Éric Serra a été maintes fois récompensé avec les réceptions d’un César en 1988, pour la BO du Grand Bleu, et de quatre Victoires De La Musique De Film pour les BO de Subway (1985), Léon (1994), Arthur et les Minimoys (2006) et encore Le Grand Bleu (1988), tous des longs métrages signés Luc Besson ; une carrière très réussie faisant d’Éric Serra un Officier de l’Ordre des arts et des lettres. À noter qu’après un ralentissement dans les années 2000 le tandem a fortement repris son activité, travaillant récemment sur 4 films, Arthur et la vengeance de Maltazard (2009), Les Aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec (2010), Arthur 3 : La Guerre des deux mondes (2010) et The Lady (2011).

Didier Bianay

reydarts.fr

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Logo musicinewsLe Récap’

Le calme après la tempête… Après la saison des récompenses, des compositeurs moins connus font l’essentiel de l’actu cette semaine.

15/03 David Julyan composera pour le film Second Origin, un romance-science fiction post apocalyptique signée Carlea Porta. A noter aussi qu’il vient juste de terminer celle de The Rules Of The Game d’Edward McGown.

15/03 Dan Romer vient de boucler la BO de la comédie Walter. Le long métrage est réalisé par Anna Mastro, la petite protégée de McG.

15/03 David Wittman a récemment fini de composer la BO du nouveau drame de Dito Montiel, Boulevard. Il s’agit de la 5ème collaboration entre les 2 hommes.

13/03 Dario Marianelli compose actuellement pour l’un des thrillers les plus attendus de l’année, Heat, de Simon West.

13/03 Travaillant toujours pour le groupe Massive Attack, Neil Davidge s’attaquera à la BO du Sci-Fi Monsters : Dark Continent (Tom Green).

11/03 Dreamworks sort un mini-film d’animation Almost Home, qui sert de prélude à Home. La musique est signée Lorne Balfe.

10/03 Joel P. West composera la BO d’About Alex. Ce drame marquera les débuts de Jesse Zwick en tant que réalisateur.

10/03 Gabriel Yared réalise actuellement la BO de The Prophet. Ce film d’animation est basé sur le roman du même nom de Kahlil Gibran.

Didier Bianay

reydarts.fr

La Bio : Thomas Newman

Thomas Newman

Thomas Newman

Biographies De Compositeurs De Musiques De Films

Fils du grand compositeur Alfred Newman et membre d’une véritable dynastie Hollywoodienne de la Musique de Film, Thomas Newman a prouvé que c’est surtout par son talent qu’il a pu composer sur des grands films tels American Beauty, Les Sentiers de la perdition, The Horse Whisperer ou plus récemment 007 Skyfall.

Une éducation favorable,…

Né le 20 octobre 1955 à Los Angeles, Thomas Newman est le plus jeune fils de Martha Louise Montgomery et du compositeur Alfred Newman. Dans ce contexte familial artistiquement idéal, il reçoit rapidement une éducation musicale en apprenant le violon, dès sa plus tendre enfance. Quelques années plus tard il étudie la composition et l’orchestration à l’University of Southern California puis à Yale University où il décroche un bachelor en Arts, puis un master de musique.

… des débuts professionnels favorables …

C’est justement à Yale que Thomas rencontre l’homme qui par la suite deviendra son mentor, Stephen Sondheim. À la fin des années 70 les 2 hommes composent à New York pour des spectacles se jouant à Broadway, aux antipodes de L.A. et de son industrie cinématographique. Malgré le fait qu’il soit plus intéressé par les représentations théâtrales que par les films, Thomas Newman est doucement intié à la Musiqe de Film par son oncle Lionel Newman, alors directeur musical à la 20th Century Fox. Et c’est sur le premier épisode de The Paper Chase (1979) qu’il s’essaie à cette discipline qu’il ne quittera plus. 4 ans plus tard, John Williams (grand ami de son père et de son oncle) l’invite à travailler sur la scène de la mort de Dark Vador, dans l’épisode VI de Star Wars. Cette collaboration sera déterminante pour lui.

… et surtout un talent favorable !

Mais c’est surtout le talent de Thomas Newman qui lui permet de réaliser une grande carrière dans la musique de Film depuis 1984. Il signe cette année-là sa première BO pour un film, celle de Reckless. Sa carrière décolle par la suite, puis vient cette opportunité pour un premier gros long-métrage, l’excellent Scent of A Woman (1992) de Martin Brest. 3 ans plus tard il fait sensation aux Oscars 95 en étant doublement nominé pour les BO des films Les quatre filles du Docteur March et Les Évadés (1994). Cependant, il repartira de cette soirée bredouille et c’est aussi le début de la malédiction des Oscars pour lui puisqu’ultérieurement les nominations des BO des films Les liens du souvenir (1995), American Beauty (1999), Les Sentiers de la perdition (2002), Nemo (2003), Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire (2004), The Good German (2006), Wall-E (2008), Skyfall (2012), et Saving Mr Banks (2013) n’aboutiront pas à l’obtention de la précieuse statuette. Mais son palmarès se trouve actuellement bien garni par 38 récompenses pour presqu’une centaine de BO réalisées, parmi lesquelles je n’oublierai pas de citer celle de The Horse Whisperer (1998).

Reconnue par ses pairs et par la Critique depuis plusieurs décennies, la musique de Thomas Newman est souvent très recherchée, délicate, subtile, mais n’en demeure pas moins hétérogène, avec des styles musicaux variés et une constante recherche d’instruments exotiques ou de sonorités modernes si ce ne sont insolites. Une curiosité qui n’a cessée de grandir depuis que Sam Mendes l’ait poussé dans ses retranchements, lui demandant une BO comportant quelques morceaux abondamment rythmés pour American Beauty. Résultat, cela aboutit à la BO la plus surprenante de la part de Thomas Newman par son coté multiculturel, tribal et avant-gardiste. Conquis Sam Mendes a eu du mal à s’en séparer, faisant appel à lui pour presque chacun de ses film tels Les Sentiers de la perdition, Jarhead (2005), Revolutionary Road (2008) et 007 Skyfall (2012). C’est d’ailleurs pour ce dernier long métrage que Thomas Newman montra toute l’étendue de son talent avec des morceaux orchestraux ambitieux, teintés de sonorités électroniques et exotiques ; 78 minutes d’une BO imprévisible et surprenante, lui valant récemment un Grammy Awards.

La carrière de Thomas Newman prouve qu’il fait honneur à la famille Newman qui s’avère être une véritable dynastie musicale à Hollywood, puisqu’outre Alfred et Lionel Newman, ses proches parents David Newman, Emil Newman, Randy Newman, Joey Newman se sont tous fait des … prénoms dans la Musique de Film. Toutefois, Thomas Newman est aussi un compositeur qui a su s’émanciper de ses relations familiales (et de ses facilités) par un travail acharné aboutissant sur un style musical réputé appliqué, sophistiqué, diversifié, ne tournant pas autour du pot mais semblant tourner autour du monde.

Didier Bianay

reydarts.fr

Marianelli chaud pour « Heat »

Dario Marianelli

Dario Marianelli

News

Dario Marianelli compose actuellement pour l’un des thrillers les plus attendus de l’année, Heat, de Simon West. Au casting on retrouve l’incassable Jason Statham qui sera principalement accompagné de Sofia Vergara, Stanley Tucci,  Michael Angarano, Dominik Garcia-Lorido, Anne Heche et Jason Alexander. Comme dans le film du même nom de Jerry Jameson (1987) et dont il est le remake, Heat raconte les péripéties d’un ex-accroc au jeu qui se mue en garde du corps pour protéger et venger une inconnue. La sortie du film est prévue pour le 7 Aout 2014 aux USA.

En réclamant Dario Marianelli, Simon West a fait appel à une valeur sûre. Ce talentueux compositeur d’origine italienne a déjà obtenu 5 récompenses, (dont un Oscar et un Golden Globes) toutes avec la BO de Reviens-moi (2007). Parmi ses oeuvres majeures on peut aussi citer V pour Vendetta (2005), Pride & Prejudice (2005), The Soloist (2009) et Anna Karenina (2012), les 3 derniers étant réalisés sous la houlette du réalisateur Joe Wright, tout comme Reviens-moi. Aussi occupé au sujet du film Hippie Hippie Shake, Marianelli a récemment accepté de travailler, pour la première fois de sa carrière, sur un film d’animation, plus précisément The Boxtrolls. À noter qu’on pourra l’entendre prochainement sur la comédie A long Way Down, présentée récemment à la Berlinale 2014.

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières sorties BO (12/03/14)

Dernières Sorties

notes_Enemy – Danny Bensi, Saunder Jurriaans  

Milan Records (11 mars 2014)

The Face of Love – Marcelo Zarvos 

Varese Sarabande (11 mars 2014)

The Bag Man – Tony Morales et Edward Rogers 

Lakeshore Records (11 mars 2014)

Teenage – Bradford Cox  

Cinereach Music (11 mars 2014) – Digital

Grand Piano – Victor Reyes  

MovieScore Media et Kronos Records (Digital : 10 mars 2014, CD : 25 mars 2014)

Situation amoureuse : C’est compliqué – We are Knights  

Believe digital (10 mars 2014) – Digital

Armistice – Jonathan Fletcher  

M&R Films (10 mars 2014) – Digital

Under the Skin – Mica Levi  

Milan Records (6 mars 2014) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

Pierre Adenot impose sa patte

Coup de Coeur

Pierre Adenot

Pierre Adenot

Pour introduire la BO du film La Belle et La Bête, Pierre Adenot propose une composition alternant entre tendresse et explosivité.

Lunatique, Il Était Une Fois Un Riche Marchand annonce la couleur d’une BO à l’humeur très changeante elle aussi. Cette valse comporte une intro (du début jusqu’à 0:55) au piano, assez tendre ; un piano qui ne reste pas seul bien longtemps puisque rejoint par une harpe, les cordes, le xylophone et tiens… une flûte traversière. C’est clair et net, la partition se densifie et est annonciatrice d’un événement. Plus annonciatrice encore est la transition sombre et tensive (de 0:55 à 1:15) qui suit cette belle intro.

C’est ensuite que Pierre Adenot lâche la bête, avec un remarquable emballement (1:15 à 2:04) tout d’abord du tempo, puis de l’orchestration qui subitement prend un aspect féroce et ample, grâce à des cuivres lourdes, grasses, tranchantes et une envolée lyrique des cordes aussi courte qu’efficace. Après avoir brièvement pris du poil de la bête, l’orchestre se fait la belle, laissant le pianiste et l’harpiste exécuter une conclusion semblable au début, tant par son aspect mélodique, que par sa sérénité un poil féérique.

Le compositeur d’origine lyonnaise est donc passé maître dans l’art de l’arrangement de par son parcours professionnel et son talent. Et il le prouve avec son style versatile et subtil, capable de lécher ou mordre l’oreille en un rien de temps.

Didier Bianay

reydarts.fr

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Logo musicinewsLe Récap’

Un couple victorieux aux Oscars et plusieurs tandems compositeur/réalisateur qui se reforment, cette semaine on s’est juré fidélité…

7/03 Marco Beltrami ne change pas ses habitudes lui qui réalisera la BO d’un thriller, plus précisément The Drop de Michael R. Roskam.

7/03 Ennio Morricone est de retour aux affaires et ce sera pour le réalisateur Giuseppe Tornatore, avec qui il a déjà collaboré sur plusieurs films depuis Cinema Paradiso (1988).

7/03 Marcelo Zarvos retrouve Barry Levinson pour la 4ème fois. Cette fois-ci c’est pour composer la BO de The Humbling.

6/03 Cliff Martinez écrira la partition du drame de Ryan Murphy, The Normal Heart. On rappelle que Ryan Murphy est le co-créateur de Glee et le créateur de Nip Tuck.

6/03 Jónsi & Alex accompagnent les débuts du réalisateur Michael Johnson sur le drame The Wilderness of James. À noter la présence dans le casting de la talentueuse Isabelle Fuhrman qui jouait la terrible Esther dans le film du même nom (2009).

5/03 Le groupe écossais Belle et Sébastian compose la bande son de la comédie The Dog Thrower actuellement. La série a été créée et est réalisée par Jon Ronson.

4/03 Henry Jackman fait de nouveau équipe avec les réalisateurs Seth Rogen et Evan Goldberg pour les besoins de la comédie The Interview.

3/03 Timbaland réalisera quelques compos pour le premier épisode d’Empire. La série est l’œuvre de Lee Daniel à qui l’on doit récemment Le Majordome.

3/03 Steven Price et le couple Kristen Anderson-Lopez/Robert Lopez ont été récompensés respectivement par l’Oscar de la meilleure BO (Gravity) et celui de la Meilleure chanson originale (Let It Go).

Didier Bianay

reydarts.fr

Marcelo Zarvos sur « The Humbling »

Marcelo Zarvos

Marcelo Zarvos

News

Marcelo Zarvos compose la BO du drame The Humbling, réalisé par Barry Levinson (Rain Man). Le film est inspiré du roman de Philip Roth et mettra à l’affiche Al Pacino, Dianne Wiest, Greta Gerwig, Kyra Sedgwick, Mandy Patinkin et Charles Rodin. L’intrigue tourne autour d’un acteur vieillissant qui a une liaison avec une … lesbienne (?!) ayant la moitié de son âge, dans un manoir isolé dans le Connecticut. Le long métrage est donc en post production, cependant la date de sortie n’a pas encore été dévoilée.

Le compositeur brésilien retrouve Barry Levinson pour la quatrième fois après What Just Happened (2008), You Don’t Know Jack (2010) et The Bay (2012). En activité depuis les années 90, c’est sur le drame Tully (2000) qu’il compose sa première BO pour un film de cinéma. Très actif dans la Musique de Film, il a environ une cinquantaine de BO à son palmarès, avec comme faits d’armes les bandes originales de Hollywoodland (2006), La Rage de Vivre (2010) et The Words (2012). Toutefois Marcelo Zarvos a tout de même plus fait sa renommée par la scène jazz, avec 2 albums qui ont connu des succès retentissants, Labyrinths (1998) et Dualism (2000). On peut aussi entendre ses dernières partitions dans les drames The Face Of Love (Arie Posin) et Little Accidents (Sara Colangelo).

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières sorties BO (05/03/14)

Dernières Sorties

The Grand Budapest Hotel – Alexandre Desplat  

Mis (4 mars 2014) – CD et Digital

300 : La naissance d’un Empire – Junkie XL  

WaterTower Music (4 mars 2014) – CD et Digital

50 to 1 – William Ross  

Momentum RLP Records (4 mars 2014) – Digital

Non-stop – John Ottman  

Varese Sarabande (4 mars 2014) – CD et Digital

After the Dark – Nicholas O’Toole, Jonathan Davis

Varèse Sarabande (4 mars 2014) – CD et Digital

Drive Hard – Bryce Jacobs 

Varèse Sarabande (4 mars 2014)

Arrête ou je continue – Christophe (Daniel Bevilacqua)

Cristal Records (3 mars 2014)

An Adventure In Space and Time (TV) – Edmund Butt  

Silva Screen Records (3 mars 2014) – CD et Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

Henry Jackman retrouve Seth Rogen

Henry Jackman

Henry Jackman

News

Henry Jackman (Capitaine Phillips) composera la BO de la comédie The Interview. Réalisée par la paire Seth Rogen – Evan Goldberg, The Interview raconte l’histoire d’un animateur de Talk Show et de son producteur qui se découvrent des facettes insoupçonnées de leurs personnalités quand ils participent à un complot visant à assassiner le premier ministre nord-coréen. Rogen et Goldberg se sont aussi chargés du scénario, s’entourant principalement de James Franco, Lizzy Caplan, Randall Park et Diana Bang, au casting.

Selon le dicton, on ne change pas une équipe qui gagne. C’est pourquoi le tandem Rogan-Goldberg a de nouveau fait appel à Henry Jackman pour leurs second long métrage après C’est La Fin, se rappelant à quel point ce compositeur avait apporté du mordant à leur comédie apocalyptique. Curieux et appliqué, Henry Jackman a prouvé l’année passée qu’il aime être constamment à la recherche de nouveaux challenges. C’est ainsi qu’il s’est transposé du film d’action G.I. Joe: Retaliation au film d’animation Turbo, en passant par un travail très poussé sur Capitaine Phillips, mélangeant sonorités occidentales et africaines. Attendu sur le prochain blockbuster des studios Marvel, Captain America: The Winter Soldier, il est déjà annoncé sur le film d’horreur Goosebumps (2016).

Didier Bianay

reydarts.fr

Oscars 2014 : Steven Price et les Lopez honorés

News

Steven Price et le couple Kristen Anderson-Lopez/Robert Lopez ont été récompensés respectivement par l’Oscar de la meilleure BO (Gravity) et celui de la Meilleure chanson originale (Let It Go).

Steven Price

Steven Price

Steven Price au 7ème ciel

On le sentait venir depuis quelques semaines. La BO de Gravity, composée par Steven Price, ne cessait de faire parler d’elle enchaînant les nominations et surtout les récompenses avec 1 DFWFCA Award (excusez-moi …), 1 Critics Choice Award, 1 BAFTA Awards et un prix pour une 2nde place aux COFCA Awards, avant ce premier Oscar reçu hier soir. Planante et futuriste, elle se distingue par une orchestration plus ou moins discrète, accompagnée et torturée par un sound design aussi prolifique que complexe. À caractère très immersive, elle fait la part belle aux bruitages électroniques propres à l’environnement où évoluent les personnages, conformément aux souhaits du réalisateur Alfonso Cuarón qui voulait aussi une absence de cuivres massives. Cette dernière contrainte a donc poussé Steven Price a emmené la musique d’Action dans une nouvelle direction, très électronique, dans la même veine que la BO de No Pain, No Gain de Steve Jablonski. Un virage électronique que John Williams a assuré de sa bénédiction aux colonnes de l’Express, malgré ses 81 ans. Ce même John Williams n’était pas loin du compte hier soir avec la remarquable BO de La Voleuse De Livres, mais ce n’est que partie remise pour lui, tout comme pour le français Alexandre Desplat et Thomas Newman, 2 autres poids lourds de la Musique de Film.

Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez

Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez

Les 2 font l’affaire

Le couple Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez a décroché l’Oscar de la meilleure chanson originale avec Let It Go. Cette chanson composée pour le film d’animation Frozen (La Reine des Neiges) est interprété par Idina Menzel dans la version américaine. Et comme pour la BO de Gravity la chanson Let It Go avait déjà raflé quelques récompenses les semaines précédentes ce qui en faisait une des grandes favorites avec Happy de Pharell Williams. Un statut confirmé par ce disque de platine obtenu sur le territoire américain, avec plus d’1 millions de singles vendus. Ce premier Oscar sonne donc comme une véritable consécration pour ce couple de compositeurs rompus aux productions destinées au jeune public et aux comédies musicales. En effet, Kristen Anderson-Lopez a récemment composé des chansons pour Winnie the Pooh (2011) en compagnie de Robert, un duo déjà à l’oeuvre sur la comédie musicale de Nemo. Plus expérimenté, Robert Lopez a déjà reçu 3 Tony Awards (récompenses liées au Spectacle), ce premier Oscar le faisant rentrer dans le cercle très fermé des EGOT, c’est à dire des 12 artistes ayant reçus un Emmy, un Grammy, un Oscar et un Tony Awards. Il bat ainsi 2 records, tout d’abord en s’adjugeant ses 4 types de prix en l’espace de 10 ans, mais aussi à seulement 39 ans. Ça ne laisse pas de glace…

Didier Bianay

reydarts.fr