Ross et Kovacs opèrent sur « Operation Change »

News

AlexKovacs

Alex Kovacs

William Ross et Alex Kovacs se retrouvent pour écrire la bande son de la série documentaire Operation Change. Le programme suivra les périples de Bill Austin, Tani Austin et de leurs fils Steven Sawalich , tous 3 issus de la Starkey Hearing Foundation, une organisation à but non lucratif distribuant des appareils auditifs à des malentendants. Parcourant le monde cette famille rencontre des personnes qui œuvrent pour différentes associations caritatives, des plus anonymes aux plus célèbres tels Bill Clinton, Sir Elton John, Sir Richard Branson, le Dalai Lama, Donna Karan et Harry Connick, Jr.. Operation Change sera diffusé en 10 épisode cet été sur OWN (Oprah Winfrey Network).

Alex Kovacs est un jeune compositeur qui mène sa carrière tout en douceur. Tout d’abord travaillant dans les départements musicaux de films depuis 2005, il exerce diverses fonctions qui gravitent autour de la réalisation d’une BO, soit en tant que programmeur, préparateur de sessions d’enregistrements, coordinateur musical, arrangeur et aussi compositeur invité. Il a d’ailleurs eu l’occasion de composer des musiques additionnelles pour un William Ross qui en est presque devenu son nouveau mentor, les 2 hommes s’étant retrouvé fréquemment pour les films Alone Yet Not Alone, 50 to 1, In My Dreams, To Have and to Hold. Parralèlement à cela Alex Kovacs vient de terminer la BO de Just Like We Used to Do et planche actuellement sur celle du documentaire Scattered.

William Ross

William Ross

Bien que plus expérimenté, William Ross a le même profil que son acolyte, ayant passé le plus clair de ses 3 décennies de carrière dans l’ombre de célèbres films et de leurs compositeurs comme pour 58 minutes pour vivre (Michael Kamen), Matrix Reloaded (Don Davis), The Hunger Games (James Newton Howard), The Monuments Men (Alexandre Desplat) ou The Croods (Alan Silvestri). Souvent orchestrateur, tantôt chef d’orchestre, c’est pour cette dernière fonction qu’il a reçu 3 Primetime Emmys se réferrant aux 79ème et 81ème cérémonies des Oscars (2007 et 2009), ainsi qu’au live de Barbara Streisand en 2009. Outre les films cités dans le paragraphe précédant, il a montré sa polyvalence et sa curiosité sur des longs métrages aux ambiances très différentes tels Mon chien Skip (2000), Tuck Everlasting (2002), Ladder 49 (2004), The Tale of Despereaux (2008) ou encore Touchback (2011). Concernant son agenda, il est annoncé pour écrire la partition du drame The Poet in Exile.

Didier Bianay

reydarts.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s