Du Marianelli prévu pour « Kubo and the Two Strings ».

News

Dario Marianelli

Dario Marianelli

Marianelli se retrouvera sur la bande son d’un film d’animation dont on entendra parler, Kubo and the Two Strings. Réalisé par Travis Knight, ce sont Matthew McConaughey, Charlize Theron, Rooney Mara, Ralph Fiennes, Brenda Vaccaro et Art Parkinson qui prêteront leurs voix pour la version originale. Actuellement en cours de production Kubo and the Two Strings est prévu pour Août 2016.

Marianelli a-t-il chopé le virus du film d’animation, ou c’est Travis Knight qui a été convaincu par son travail sur Boxtrolls, le premier film d’animation pour le compositeur ? En tout cas pour une première il avait bien saisi l’ambiance avec une partition mélangeant étrangeté, comique, et féérie, le tout avec des arrangements peu évidents mais fort bien manœuvrés. Mais bon, expérimenté, ce pianiste de formation a déjà confirmé son talent et ses 12 prestigieuses récompenses décrochées (dont un Oscar en 2008 pour la BO de Reviens-moi)sont là pour le rappeller. Dans sa filmographie de près de 60 programmes on peut aussi citer les longs métrages V pour Vendetta, Pride & Prejudice, The Soloist et Anna Karenina (2012), les 3 derniers étant réalisés en collaboration avec le réalisateur Joe Wright, tout comme Reviens-moi.

Prochainement, on pourra aussi entendre Marianelli dans un tout autre registre, en septembre, avec la sortie du film d’aventure Everest. Enfin le natif de Pise se penche aussi actuellement sur la romance d’Asif Kapadia, Ali and Nino.

Didier Bianay

Publicités

Dernières sorties BO (29/04/15)

avengers2

 Avengers : L’ère d’Ultron – Brian Tyler, Danny Elfman 

Marvel Music / Hollywood Records (28 avril 2015) – CD et Digital

Dark Places – BT et Gregory Tripi  

Milan Records (28 avril 2015) – Digital

Manny – Lorne Balfe  

14th Street Music (24 avril 2015) – Digital

Monkey Kingdom – Harry Gregson-Williams 

Walt Disney Records (22 avril 2015)

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

2 BO recommandées

Bandes Originales Recommandées

en routeEn Route ! – Lorne Balfe

En route pour 40 minutes de musique de très bonne qualité ! Lorne Balfe a sorti l’artillerie lourde avec une partition très réussie et un concept bien défini. En effet, pour représenter la vision que l’extraterrestre Oh a du monde, Balfe a opté pour un choix d’instruments et des influences métissés. Outre l’orchestre symphonique, un sitar, un saz, un banjo ou encore un dulcimer s’affichent sans complexe. On y trouve aussi cette volonté affirmée de Lorne Balfe d’instaurer des percussions Rock et des rythmes catchy. Catchy l’orchestration l’est aussi, avec sa finesse et sa complexité, permettant à chaque instruments de trouver sa place au bon moment pour une illustration des émotions réussies, de l’excitation a la nostalgie. La cohérence mélodique des morceaux en font une BO très amusante, très écoutable, et sentant bon une aventure déjantée.

pourquoiPourquoi J’ai Pas Mangé Mon Père – Laurent Perez Del Mar

Pourquoi Perez n’a pas mangé sa partition ? Parce qu’il a su taper juste dans son concept et a fourni une bande son colossale et adaptée. Car on remarque vite l’intervention d’artistes beatbox qui symbolise bien un Âge où les instruments de musique n’existaient pas encore et on remarque aussi une certaine imperfection vocale qui renforce l’idée. Au niveau des arrangements, cette bande son de 1h20 laisse la part belle à des parties symphoniques lyriques et épiques très impressionnantes, surtout dans la première moitié de la BO et le finale. Dans l’ensemble, les thèmes principaux sont bien mis en évidence, l’art de l’harmonie savamment maîtrisée et souvent exécutée par des chœurs profonds. Avec sa belle palette d’émotions, cette BO imposante en quantité et en qualité est faite pour caler la faim musicale des béophiles mélomanes.

Didier Bianay

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

22/04 Contrairement à la semaine dernière, il y a eu peu de sorties BO. Ont été dévoilées dans la rubrique Dernières Sorties les parutions des BO de Little Boy et de The Age Of Adaline, composées respectivement par le duo Altman-Foster et Rob Simonsen.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Ola FlottumLouder Than BombsJoachim Trier*

Michael Yezerski The Greens Are GonePeer Pedersen

Benjamin Wallfisch HarvestGeorge Mendeluk

Trevor Morris – La Chute De Londres – Babak Najafi 

Joseph LoDuca** Ash vs. Evil Dead Sam Raimi, Rob Tapert, Bruce Campbell et Craig DiGregorio

John Ottman et David Buckley The Nice GuysShane Black

* On doit à ce réalisateur le film Reprise

** Le compositeur attitré de la série Xéna, La Guerrière

Didier Bianay

Trevor Morris sur « La Chute De Londres »

News

Trevor Morris

Trevor Morris

Trevor Morris composera pour la suite du film d’Action La Chute de la Maison Blanche, nommé La Chute de Londres. On retrouvera l’acteur Gerard Butler dans le rôle de l’agent secret Mike Banning. Dans cet opus il tentera de détourner le projet d’attentat qui menace les leaders mondiaux présent aux funérailles du premier ministre britannique. Outre Butler, Aaron Eckhart, Morgan Freeman, Angela Bassett, Melissa Leo, Robert Forster, Sean O’Bryan, Radha Mitchell ou encore Jackie Earle Haley seront présents. La sortie de ce nouveau long métrage de Babak Najafi est annoncé pour le 30 septembre 2015.

Pour La Chute De La Maison Blanche Morris avait composé une partition typique de film d’Action, avec un style aussi brutal que le film. Dans cette BO, ont particulièrement retenu mon attention la légèreté limpide de Snowy Car Talk, le très dramatique Death Of The First Lady et l’entêtant et tourmenté White House: Ground Attack. 3 pistes qui montrent que le compositeur canadien n’est pas l’un des poulains d’Hans Zimmer pour rien. Avec déjà 2 Emmys en poche par 2 compos issues de Borgia et Tudor il tentera d’en décrocher un 3ème avec la 4ème saison de la série à succès Viking, ou peut-être avec la nouvelle saison de Reign, l’Histoire semblant l’inspirerEnfin Trevor Morris compose actuellement pour un autre film d’Action, The Condemned 2: Desert Prey, du réalisateur Roel Reiné.

Didier Bianay

Benjamin Wallfisch compose pour « Harvest »

News

Benjamin Wallfisch

Benjamin Wallfisch

Le compositeur anglais Benjamin Wallfisch planche sur la romance Harvest. Le film est dirigé par George Mendeluk et comptera notamment dans ses rangs Max Irons, Samantha Barks, Barry Pepper et Terence Stamp. Harvest sortira au courant de cette année et se trouve actuellement en post-production.

Cela fait presqu’un an et demi que je n’ai pas parlé de Benjamin Wallfisch, après avoir mentionné sa participation pour le film Hours. Et depuis ? Et depuis la carrière de ce compositeur a eu un coup d’accélérateur puisqu’après Hours Wallfisch a décroché des contrats pour 11 autres programmes et la Critique ne tarit pas d’éloge sur ce jeune talent de 35 ans. Il faut dire qu’il le mérite tant il a un style hyper mélodieux et très sentimental qui lui permet de s’épanouir dans des romances ou des drames. C’est d’ailleurs dans ces créneaux que ce trouve Summer In February, le film pour lequel il a composé une jolie BO, avec la grande complicité de la pianiste Yuja Wang. C’est par cette bande son sensible qu’il décroche un premier prix de choix, un HMMA Award et 2 nominations dont 1 aux World Soundtrack, la grand-messe des compositeurs de musiques de films.

Concernant sa discographie Wallfisch vient de sortir la BO intimiste de Desert Dancer. À l’entendre on se dit qu’elle pourrait prendre une sacrée dimension avec les images d’un film qui fait honneur à l’art de la danse par l’intermédiare d’une histoire vraie, celle d’un artiste iranien bravant un climat religieux répressif pour vivre de son talent. Le long métrage débarquera en France le 16 septembre 2015.

Didier Bianay

Dernières sorties BO (22/04/15)

Little-Boy2Little Boy – Stephan Altman et Mark Foster  

Milan Records (21 avril 2015)

The Age of Adaline – Rob Simonsen  

Lakeshore Records (21 avril 2015) – Digital

Loin de la foule déchaînée – Craig Armstrong  

Sony Classical (20 avril 2015) – Digital

Effie Gray – Paul Cantelon  

Lakeshore Records (19 avril 2015) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

15/04 Dans la rubrique Dernières Sorties ont été signalées les parutions des BO d’Enfant 44 et de L’Astragale composées respectivement par Jon Ekstrand et Béatrice Thiriez. Mais c’est Nicola Piovani qui s’est le plus fait remarquer cette semaine avec 2 bandes sons parues, celles de Hungry Hearts et de l’Amour Ne Pardonne Pas.

15/04 BMI a annoncé qu’Alexandre Desplat recevra un Icon Award pour l’ensemble de sa carrière. Ce prix d’honneur lui sera remis lors de la cérémonie des BMI Film & TV Awards, le 13 Mai 2015.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

John PaesanoSame Kind of Different as Me Michael Carney

David Robbins The Brink Kim et Roberto Benabib 

Rickey Minor*Mr. Robinson Robb et Mark Cullen

Brian Tyler TruthJames Vanderbilt

Henry Jackman The 5th Wave J Blakeson 

George Fenton The Lady in the Van Nicholas Hytner

* Un chef d’orchestre très connu à la Télévision américaine, ayant dirigé des orchestres pour le compte de plusieurs émissions US (Tonight Show avec Jay Leno, American Idol etc.), et aussi sur des tournées de célébrités tels Whitney Houston, Christina Aguilera, Ray Charles, Alicia Keys ou encore Beyoncé

Didier Bianay

Parachute cuivré

Coup De Cœur

Henry Jackman

Henry Jackman

Le saut en parachute c’est fun ! Mais lorsqu’on est pas certain d’en avoir un dans son sac c’est déjà moins fun. C’est ce doute (et ce qu’il engendre comme stress…) que Jackman et Margeson devaient dépeindre musicalement pour accompagner l’une des scènes les plus spectaculaires de Kingsman : Services Secrets. Avec Skydiving le duo propose 3:23 de son qui sent bon l’aventure d’espionnage et surtout la tension. Dans ce travail on reconnait la patte de Henry Jackman, qui a toujours considéré le cuivre comme métal précieux, utilisant avec gourmandise, trompettes, trombones, tubas et autres cors. Et dans les 3 phases de ce morceaux il les emploie de 3 façons différentes.

Tout d’abord (du début à 1:21) le compositeur tourne autour du thème principal dans un style héroïque en les faisant prendre une sonorité ample et solennel. Il en fait de même avec les cordes. Il est intéressant de noter qu’il couple aussi les timbres de ces 2 groupes d’instruments, une technique réputée pour donner un son assez aérien, couplé à l’image l’efficacité est assurée. Après les avoir bien mises en avant, Jackman utilise quelques cuivres de manières plus subtiles, dans une partie du morceau plus calme (de 1:21 à 1:35), une fausse accalmie puisque, mine de rien, des tubas graves et baveux font bien sous-entendre la menace et la tension. Un trait d’union parfait puisque la troisième partie (de 1:35 à la fin) exprimera explicitement la tension. Et si les percussion continuent d’être aussi prenantes par leur vélocité ou leur lourdeur, le vrai changement d’humeur vient des cordes et encore des cuivres. Les premières exécutent une partition paniquée et haletante en adoptant un timbre criant tandis que les cuivres font de plus en plus dans la répétition de notes comme de puissantes sonneries d’une alarme qui indiquerait la dangereuse proximité du plancher des vaches…

A l’instar de son idole Alan Silvestri, Jackman montre donc encore l’aisance avec laquelle il compose pour les cuivres et la préférence qu’il a pour ce groupe d’instruments. Une préférence et une aisance qui se traduisent dans Skydiving par la place qu’il leur accorde dans l’orchestration et une maîtrise à toute épreuve de leurs sonorités.

NB : Dans la conclusion, exceptionnellement je n’ai pas fait de chute

Didier Bianay

Dernières sorties BO (15/04/15)

child-44 h

Enfant 44 – Jon Ekstrand  

Lakeshore Records (14 avril 2015)

Catch me Daddy – Matthew Watson, Daniel Thomas Freeman  

Important Records (14 avril 2015)

L’Homme aux poings de fer 2 – RZA et Howard Drossin 

Back Lot Music will (14 avril 2015)

Hungry Hearts – Nicola Piovani  

Beat Records (13 avril 2015)

L’Amour ne pardonne pas – Nicola Piovani  

Beat Records (13 avril 2015)

Beyond the Mask – Jurgen Beck 

Tiny Room Music (11 avril 2015)

The Reconstruction of William Zero – Ben Lovett  

Lovers Music (11 avril 2015) – Digital

En Equilibre – Jérôme Lemonnier  

Studiocanal (10 avril 2015)

L’Astragale – Béatrice Thiriet  

Cristal Records (6 avril 2015) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

John Paesano sur « Same Kind Of Different As Me »

News

John Paesano

John Paesano

John Paesano retrouve Michael Carney après le court métrage Jew, composant actuellement pour l’adaptation du roman de Ron Hall, Same Kind Of Different As Me. Dans le casting de ce film on retrouvera Renee Zellweger, Greg Kinnear, Djimon Hounsou, Olivia Holt et Jon Voight. Actuellement en post production Same Kind Of Different As Me débarquera dans les salles obscures à partir du 29 Avril 2016. Ça laisse du temps…

Pendant la période où le site était en standby, je n’ai pas pu vous parler de la superbe BO que Paesano avait composée pour Labyrinthe. Pour cette aventure troublante et mouvementée le compositeur avait tablé sur une partition souvent sinistre et brutale, où cordes et cuivres bien tourmentées, et percussion tribales bien musclées se sont frayées un large chemin. Un travail assez étonnant et assez mélodieux qui se laisse bien écouter ma foi, et que je vous recommande sans détour (histoire de me rattraper un peu…).

Après avoir étudié la Musique à Paris puis au mythique Berklee College de Boston, après plus d’une dizaine d’années à travailler sur différents programmes, Paesano pèse de plus en plus sur l’industrie de la Musique de Film, se voyant adjugé la suite du Labyrinthe et son maintien en poste pour les séries à succès Daredevil et Dragons : Cavaliers de Beurk. C’est même pour la bande son du spin-off de la saga Dragons qu’il décroche un Annie Award en 2013. Dans le dédale Hollywoodien la carrière de ce talentueux compositeur semble toute tracée…

Didier Bianay

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

08/04 Il y avait du lourd dans la rubrique Dernières Sorties. Ont été signalées les sorties des BO d’En Route !, Good Kill, et Broken Horses signées respectivement par Lorne Balfe, Christophe Beck et John Debney. Idem aussi pour la BO du film d’animation français Pourquoi J’ai Pas Mangé Mon Père, composée par Laurent Perez del Mar.

06/04 La  mort du compositeur de musiques de films, Ray Charles à 96 ans. Connu pour être le leader des Ray Charles Singers il avait aussi composé pour le Petit Écran et avait remporté 2 Primetime Emmys en 1971 et 1972.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Hans ZimmerInfernoRon Howard

Rob SimonsenStonewall Roland Emmerich

Antonio Pinto*AmyAsif Kapadia

Clinton ShorterThe Expanse Mark Fergus et Hawk Ostby

Theodore ShapiroZoolander 2 – Ben Stiller

Trevor Yuile et Tim WelchKilljoys Michelle Lovretta**

Hans ZimmerFreeheld Peter Sollett

David Arnold Jekyll & Hyde Charlie Higson

* Il a composé pour Les Âmes Vagabondes

** La créatrice de la série Lost Girl qui passe actuellement sur Numéro 23

Didier Bianay

Le Benny Hill Theme, un succès qui se poursuit

Musiques De Films Légendaires

boots randolph

Boots Randolph

Musique de Film légendaire ? Bon j’avoue j’ai quand même hésité à le mettre dans cette catégorie. Car si ce qu’on appelle le Benny Hill Theme fait partie du paysage audiovisuel, il est inspiré d’une partie du single Yakety Sax de Boots Randolph. Enregistré en 1963 ce morceau n’avait aucune visée audiovisuelle et n’a eu qu’un succes limité dans les charts. Mais l’idée a fait son chemin et aux cours des décennies suivantes plusieurs reprises ont été réalisées par des artistes tels Chet Atkins, Bill Haley & His Comets, The Highliners ou encore Sanne Mestrom.

Mais c’est sans doute le Benny Hill Show qui va accroître sa popularité à partir de 1969 tant l’utilisation de la reprise de Yakety Sax y est récurrente, ce qui va l’inscrire aux Panthéon des médias. Souvent employées pour accompagner des séquences comiques ou des scènes de poursuites risibles dans divers programmes, ces notes piquées aux saxo ont un caractère naturellement rocambolesque et déclenchent en elles-mêmes un sourire. Il en va de même de l’emprunt d’un célèbre air de cirque aussi présent dans l’original qui montre bien le côté peu sérieux voulu par le compositeur, influençant sensiblement la destinée de ce single. Comme quoi il est des idées musicales anodines, sur le moment, qui par la suite s’avèrent vraiment benny…

Didier Bianay

Dernières sorties BO (08/04/15)

home2

En route ! – Lorne Balfe  

Sony Classical (6 avril 2015) – Digital

Good Kill – Christophe Beck

Lakeshore Records (8 avril 2015) – Digital

Broken Horses – John Debney

Lakeshore Records (7 avril 2015)

Desert Dancer – Benjamin Wallfisch

Varèse Sarabande (7 avril 2015)

Going Clear: Scientology and the Prison of Belief – Fall On Your Sword / Will Bates

Milan Records (7 avril 2015)

Jet Lag – Alex Wurman

Lakeshore Records (7 avril 2015)

Pourquoi j’ai pas mangé mon père – Laurent Perez del Mar

Pathé Production (6 avril 2015) – Digital

Cerise – Michel Ochowiak et Marc Chouarain

Gaumont / Légende Films (1er avril 2015) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Hans Zimmer composera pour la suite d’Anges et Démons : Inferno

News

Hans+Zimmer+12+Years+Slave+Premieres+

Hans Zimmer

Prévu pour être un des films les plus attendus de l’année prochaine, Inferno sortira plus précisément le 14 Octobre 2016. Basé sur le best-seller du même nom, il sera la suite de Da Vinci’s Code et d’Anges et Démons et verra le retour de Tom Hanks dans son casting. L’acteur aux 2 oscars sera entouré de Felicity Jones, Irrfan Khan, Sidse Babett Knudsen et de notre Omar Sy national. Tout se beau monde sera sous la houlette du réalisateur Ron Howard.

On dit jamais 2 sans 3. C’est le cas pour Hans Zimmer et Ron Howard qui se réunissent pour la 3ème fois autour de la saga imaginée par Dan Brown. Pour Da Vinci’s Code Zimmer avait opté pour un style entièrement Classique avec un lyrisme ample et assez introverti. À l’inverse sur Anges et Démons son travail prenait des accents plus modernes avec des sonorités électroniques agrémentant une partition plus vivace et plus turbulente. Les 2 hommes ont aussi collaboré sur bien d’autres films à savoir BackdraftFrost/NixonThe Dilemma et Rush et cela semble clair que Howard arrive toujours à pousser Zimmer dans des challenges musicaux intéressants et fructueux comme le fait régulièrement Nolan, Interstellar étant le dernier exemple en date.

Après Chappie, qui est actuellement en salle, Hans Zimmer planche sur 3 autres longs métrages assez attendus eux aussi ; il s’agit du Petit Prince, Kung-Fu Panda 3 et de Batman vs Superman : Dawn of Justice. Il s’est occupé aussi de la série AD, de la mini-série Sons of Liberty et du film Woman In Gold, 3 programmes dont les sorties sont imminentes.

Didier Bianay