Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

28/05 Elliot Goldenthal a inauguré un nouveau prix au Festival de la Musique de Film de Cracovie, le Wojciech Kilar Award. Pour faire simple, il récompense les compositeurs ayant réalisé les BO les plus écoutables, autrement dit, qui pourraient le mieux se passer de l’image. Plutôt original.

27/05 Dans la rubrique Dernières Sorties a été mise à l’honneur la BO de Skin Trade ; on la doit à Jacob Groth.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Brian Tyler The Disappointments Room D.J. Caruso

Michael SubyContainmentJulie Plec*

Alexandre DesplatThe Danish Girl Tom Hooper

Danny Bensi et Saunder Jurriaans The Gift Joel Edgerton**

Craig WedrenWet Hot American Summer: First Day of Camp –  Michael Showalter et David Wain

Howard ShorePete’s DragonDavid Lowery

David Lawrence***DescendantsKenny Ortega

Mario GrigorovTarzanDavid Yates

Johnny Klimek et Tom Tykwer A Hologram for the King Tom Tykwer

Marcelo Zarvos Rock the Kasbah Barry Levinson

Joseph LoDuca**** Pay the Ghost Uli Edel

* Elle fait appel à ce compositeur pour la 4ème fois, après l’avoir invité sur ses séries Kyle XY, The Originals et Vampire Diaries

** Le premier long métrage de celui qui jouait Ramses dans Exodus : Gods And Kings

*** Il a composé pour la série Wes et Travis

**** En 2002 il remporta un César de la meilleure BO pour la partition du Pacte des Loups

Didier Bianay

Publicités

Irremplaçable

Musiques De Films Légendaires

Mike Post

Mike Post

Prendrais-je un risque en consacrant un article à cette musique ?

Oui. Car son compositeur Mike Post n’a reçu aucune distinction pour ce thème de l‘Agence Tous Risques. De plus à l’époque le A-Team Theme était loin d’être l’une de ses compos les plus populaires, puisque les musiques-thème de 200 Dollars Plus Les Frais et Hill Street Blues ont assuré des places d’honneur dans les hits parades américains et canadien.

Non. Car dès les premières notes on la reconnaît et on identifie de quelle série elle est issue, même 30 ans après. Et c’est avant tout les caractéristiques d’une musique de film ou de série bien ancrée dans la culture populaire. Il faut dire que le A-Team Theme avait tout pour, son refrain est marquant par une mélodie simple et puissamment mise en avant à gros renforts de trompettes et violons. Bref ça en jette, c’est explosif, comme les scènes spectaculaires de cette fameuse série d’action qui a marquée les années 80 et 90.

Le co-créateur d‘Agence Tous Risques, Stephen J. Cannell, ne s’est pas trompé en sollicitant souvent Mike Post car ce compositeur est maître dans l’art de produire des génériques TV entêtants avec pour meilleurs références ceux de Magnum, Code Quantum, Murder One, La Loi de Los Angeles, NYPD Blue et plus récemment celui de New York, Unité Spéciale. Pour cette dernière série citée il est toujours le compositeur attitré, après 17 saisons et plus de 300 épisodes, confirmant un choix de carrière majoritairement tourné vers le Petit Écran.

Didier Bianay

Alexandre Desplat sur « The Danish Girl »

News

Alexandre Desplat

Alexandre Desplat

Après Le Discours d’Un Roi, le français Alexandre Desplat retrouve Tom Hooper sur The Danish Girl. Ce long métrage inspiré d’une histoire vraie retracera la fin de vie de Einer Wegener, devenu le premier transgenre en 1930 avant de mourir des complications de ses opérations, quelques mois plus tard. Au casting on retrouvera Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Matthias Schoenaerts, Ben Whishaw et Amber Heard. The Danish Girl sortira d’abord à New York et Los Angeles le 27 Novembre 2015 puis à l’échelle internationale durant les semaines suivantes.

Le début d’année a été sacrément bon pour Desplat avec un Oscar, un Grammy et un BAFTA pour la BO du Grand Budapest Hotel, une invitation sur le spin-off de la saga Star Wars intitulé Rogue One et un prix d’honneur aux BMI Awards. Mais pourtant le natif de Paris ne semble pas grisé par le succès et a même pris un virage filmographique surprenant en se consacrant cette année à des productions plus modestes et plus intimistes, avec les drames Une Histoire De Fou, Une Vie Entre Deux Océans et Suffragette. La seule grosse production prévue pour 2015 sur son agenda est pour l’instant Tale of Tales. Tout comme les drames précités, ce film de l’italien Matteo Garrone, avec sa teinte fantastique et féérique, lui permettra d’étaler pleinement son brillant lyrisme.

Didier Bianay

Dernières sorties BO (27/05/15)

skin trade 2Skin Trade – Jacob Groth 

MovieScore Media (26 mai 2015)

Welcome Back – Jónsi & Alex (Album)

Madison Gate Records (26 mai 2015)

Man Up – Dickon Hinchliffe (Album) 

Fiction Records (25 mai 2015) – Digital

Youth – David Lang (Album)

Warner Music (26 mai 2015) – 2 disques

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

La Bio : Howard Shore

Biographies De Compositeurs De Musiques De Films

howard-shore

Howard Shore

Les musiques des sagas du Seigneur Des Anneaux et du Hobbit c’est lui ! Mais elles ont tendance à faire oublier d’autres facettes plus épicées de la personnalité artistique de Howard Shore. Retour sur la carrière d’un grand monsieur de la Musique de Film.

Ses débuts

Né à Toronto le 18 octobre 1946, Howard Shore commence à étudier la musique à l’âge de 8 ans, puis joue dans des petits groupes durant son adolescence avant de vouloir en faire son métier. Une bonne idée… ; d’autant qu’il s’en va parfaire son talent à la Forest Hill Collegiate Institute avant de poursuivre dans la mythique Berklee College of Music de Boston. À l’aube des 70’s il se consacre à la musique des émissions de son ami d’enfance, Lorne Michaels, dans The Hart & Lorne Terrific Hour puis dans Saturday Night Live. Mais c’est à la fin de cette décennie qu’il va prendre un tournant musical qui va changer sa carrière, en composant pour le film I Miss You, Hugs and Kisses en 1978.

Souvent cantonné à la musique épique…

Si le premier long métrage de sa filmographie n’est pas du tout rentré dans les annales du Cinéma, il en est tout autrement de ceux de la trilogie du Seigneur des Anneaux, et ce sont ses impressionnantes partitions épiques pour cette saga qui vont faire sa renommée. La Critique encense son travail et il reçoit 2 oscars (2002 ; 2004) respectivement pour les BO du premier volet (La Communauté De l’Anneau) et du 3ème volet (Le Retour Du Roi). Il réalise même le grand chelem aux Grammys en remportant le titre de meilleure bande son 3 fois de suite, pour les 3 BO. En tout, ces partitions pour cette saga lui ont rapporté 36 récompenses prestigieuses. Et malgré un désaccord artistique sur King Kong en 2005, son fidèle collaborateur Peter Jackson n’a pas manqué de le rappeler pour la trilogie prequel du Seigneur Des Anneaux, la saga Hobbit. Rentrées dans la culture des cinéphiles, les BO du Seigneur Des Anneaux ont laissé quelques themes mélodiques inoubliables et ont fait de Howard Shore le seigneur de la musique épique, faisant toutefois oublier sa polyvalence.

… à tort

Car si Howard Shore est étiqueté à la musique épique, à l’aube des années 2000 ce n’était point le cas, l’annonce de sa participation aux Seigneur Des Anneaux laissant même perplexes les puristes. Il faut dire qu’à l’époque Shore était plutôt réputé pour avoir un style sombre, angoissé et parfois décalé qui a bien collé aux films de Cronenberg tels Chromosome 3, Scanners, Videodrome, La Mouche, Faux-Semblants, Festin Nu, Crash, eXistenZ, Spider, ou encore A History of Violence. Dans l’ensemble il avait aussi acquis une certaine polyvalence en composant pour des drames et des comédies (Philadelphia, Big, Madame Doubtfire, Ed Wood) toujours avec ce style très symphonique et assez poussé. Incontournable depuis, il s’est aussi attelé à 2 gros films de Scorsese Gangs of News York et Aviator, puis s’est essayé aux sonorités électronique dans Twilight 3. Bien que ces sonorités modernes ne sont pas son domaine de prédilection, elles montrent une belle ouverture d’esprit de ce compositeur qui essayent toujours de surprendre malicieusement. Enfin Howard Shore a aussi composé quelques concertos intitulés Ruin and Memory, Mythic Gardens et Fanfare, des oeuvres de concert qui offrent une alternative à ses nombreux show symphonique portant sur les musiques du Seigneur Des Anneaux.

Hé oui, on en revient toujours à cette trilogie qui a fait le bonheur d’Howard Shore mais qui a aussi fait son malheur en éclipsant les autres facettes de son talent qu’il a montrées avec d’autres réalisateurs. La rançon d’un trop grand succès. Moins sollicité que lors de la décennie précédente Howard Shore reste une grande figure de la Musique de Film, collectionnant les prix d’honneur pour sa riche carrière. De justes récompenses car c’est bien l’ensemble de sa carrière qui a été plus que remarquable.

Didier Bianay 

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

 Le Récap’

20/05 La BO du dernier Disney, À La Poursuite De Demain, était à l’honneur dans la rubrique hebdomadaire Dernières Sorties. C’est Michael Giacchino qui en est l’auteur. Lorne Balfe continue sur un rythme effréné en sortant encore une nouvelle BO, celle de Blackwood.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Mark KilianOf Kings and ProphetsAdam Cooper & Bill Collage

Daniel Pemberton*Steve JobsDanny Boyle

Jed KurzelIvan Lendl Never Learnt to VolleyJed Kurzel **

Howard Shore SpotlightThomas McCarthy

Carter Burwell*** The Finest HoursCraig Gillespie

David Carbonara****The Secret Life of Marilyn MonroeLaurie Collyer

Mychael DannaThe Good DinosaurPeter Sohn

Neil DavidgeA Hundred StreetsJim O’Hanlon

* En 2013 il a écrit la partition du Counselor

** Non non il n’y a pas d’erreur. Ce sera le premier long métrage du compositeur qui a signé récemment la BO de MacBeth, un film en compétition à Cannes cette semaine

*** Il a composé pour les premier, quatrième, et cinquième volets de la saga Twilight

**** Le compositeur attitré de la série Mad Men pendant ses 7 saisons (2007-2015)

Didier Bianay

Dernières sorties BO (20/05/15)

tomorrowland2hÀ la poursuite de demain – Michael Giacchino  

Walt Disney Records (19 mai 2015)

Loin des hommes – Nick Cave, Warren Ellis  

Goliath Entertainment (19 mai 2015) – Digital

Poltergeist – Marc Streitenfeld  

Sony Classical (18 mai 2015)

Blackwood – Lorne Balfe  

Lakeshore Records (18 mai 2015)

Echoes of War – Hanan Townshend  

Hanan Townshend (15 mai 2015) – Digital

Slow West – Jed Kurzel  

Lakeshore Records (19 mai 2015) – CD et Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Kilian apporte sa vision musicale pour « Of Kings And Prophets »

News

Mark Kilian

Mark Kilian

Peut-être une nouvelle série à la clé pour Mark Kilian. En tout cas le compositeur a récemment terminer l’enregistrement de la bande son du premier épisode d’Of Kings And Prophets. Commandée par ABC, cette série biblique compte dans son casting Ray Winstone, Haaz Sleiman, Maisie Richardson-Sellers, Oliver Rix, Simone Kessell, James Floyd, Mohammad Bakri et Tomer Kapon. Prévu pour l’automne prochain Of Kings And Prophets est créée par le tandem Adam Cooper – Bill Collage, 2 des scénaristes d’Exodus Gods And Kings.

Mark Kilian a l’art du motif simple et efficace et possède un style mélodieux prenant qui se laisse écouter. Son amour pour la Musique du Monde se voit dans ses compositions aux influences métissées. Mais celles qu’il maîtrise le mieux sont celles qui sont proches de ses origines sud-africaines et cela s’entend sur la récente BO de Seal Team 8. En effet, il y a parfaitement inclus des influences africaines et des sonorités électroniques étonnantes, pour un film dont l’action se passe en terres congolaises.

Les sonorités électroniques font d’ailleurs partie aussi de la panoplie d’un Mark Killian qui en dehors de la Musique de Film est co-leader du groupe lounge The Gravy Street. Pianiste ayant joué pour des artistes parmi lesquels figurent Darius Brubeck, Shirley Bassey, Airto Moreira et Ladysmith Black Mambazo, il s’est lancé dans la Musique de Film en 1994 et a depuis ajouté à sa filmographie des références tels Mon nom est Tsotsi, Détention secrète, Pitch Perfect ou encore The Ward, du maître de l’Horreur John Carpenter. Hyper sollicité actuellement, Kilian planche sur 6 programmes prévus pour cette année dont les films The Field, Eye in the Sky, North by El Norte.

Didier Bianay

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

13/05 Dans la rubrique Dernières Sorties ont été signalées les parutions des bandes sons de Mad Max et San Andreas, composées respectivement par Junkie XL et Andrew Lockington.

13/05 La BMI (société américaine de gestion des droits d’auteurs) a récompensé les compositeurs ayant travaillé pour les programmes les plus populaires du Cinéma et de la Télévision en 2014, lors de la cérémonie des BMI Film & TV Awards. Alexandre Desplat y a reçu un Icon Award, un prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.

13/05 La mort du compositeur Robert Jackson Drasnin, à l’âge de 87 ans. Il a composé notamment pour les longs métrages Death Of A Salesman et La Lettre Du Kremlin.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Marcelo Zarvos American Ultra Nima Nourizadeh*

Adam Berry Lost in OzDarin Mark, Jared Mark, Abram Makowka et Mark Warshaw

Nicolas Jaar DheepanJacques Audiard**

Gabriel Mann RosewoodTodd Harthan

Gabriel Mann Dr. KenJared Stern

Gabriel Mann Angel from Hell Tad Quill 

Nicholas Britell A Tale of Love and DarknessNatalie Portman

Lucien Nicolet AmnesiaBarbet Schroeder

Jeff Russo*** et Ben Decter Extant (Saison 2)Mickey Fisher

Junkie XL  Kill Your Friends Owen Harris

Craig Armstrong**** SnowdenOliver Stone

* Le réalisateur de Projet X qui fut d’ailleurs son premier film

** Un grand monsieur du Cinéma français dont les films De Battre Mon Cœur S’est Arrêté, Un Prophète et De Rouille Et D’os ont récolté 21 Césars.

*** Le compositeur de CSI : Cyber

**** Lauréat d’un Golden Globe pour la BO de Moulin Rouge, en 2002

Didier Bianay

Junkie XL sur Kill Your Friends

News

Junkie XL

Junkie XL

Junkie XL vient de terminer l’enregistrement de la BO du prochain thriller d’Owen Harris, Kill Your Friends. Basé sur le roman du même nom de John Niven , le long métrage compte dans son casting Nicholas Hoult, James Corden, Craig Roberts, Rosanna Arquette, Tom Riley et Ed Skrein. Le compositeur hollandais partagera aussi la bande son avec d’autres artistes tels Radiohead, Prodigy, The Chemical Brothers, Oasis ou encore Blur. Kill Your Friends sortira dans les salles obscures durant l’automne prochain.

On a tous forcément entendu du Junkie XL, mais oui ! C’est l’artiste qui avait signé le tube de l’été 2002, un remix de la chanson A Little Less Conversation d’Elvis Presley. Et les fans de Mad Max entendront forcément du Junkie XL à partir d’aujourd’hui car c’est lui qui a aussi signé la bande son du film. Il y a réservé un style électro-symphonique moderne et bien sauvage, agrémenté de pointes de lyrisme poignantes. Niveau instrumentation on perçoit le tampon de Remote Control, studio qu’il a rejoint récemment et qui est dirigé par Hans Zimmer. Ce dernier et Junkie XL collaborent depuis plus de 10 ans, Hans Zimmer l’ayant invité sur les BO de Gang de requins (2004), Megamind (2010), Inception (2010),  Man of Steel (2012), The Dark Knight Rises (2012) et celles de la saga Madagascar. Le tandem remettra ça sur un énorme blockbuster qui paraîtra l’année prochaine, Batman vs Superman: Dawn of Justice. Enfin Junkie XL sera aussi sur les BO de 2 autres films d’action prévu pour cette année, Black Mass et Point Break.

Didier Bianay

Dernières sorties BO (13/05/15)

mad-max2 Mad Max: Fury Road – Junkie XL  

Water Tower Music (12 mai 2015)

San Andreas – Andrew Lockington  

WaterTower Music (12 mai 2015) – Digital

A Royal Night Out – Paul Englishby  

Sony Classical (11 mai 2015) – Digital

Pitch Perfect 2 – Mark Mothersbaugh (Album)

Universal Music (11 mai 2015) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Adam Berry pressenti pour Lost In Oz

News

Adam Berry

Adam Berry

Adam Berry compose pour le pilot de la nouvelle série d’animation Lost In Oz. Pour cela il s’inspire et développe le thème musical de Mark Mothersbaugh sur cet « épisode test » ; car ce sont bien les téléspectateurs qui décideront si Amazon Studios devra développer ou non le programme en votant cet été. Lost In Oz nous fera suivre les aventures d’une héroïne de 12 ans d’Emerald City, ainsi que de ses amis, la sorcière West et Ojo, un lilliputien géant (?!)

Je me demande pourquoi Adam Berry n’a pas composé pour le récent film d’animation Les Pingouins De Madagascar alors qu’il s’occupait de la série sur ces personnages depuis 2008. D’autant qu’on y remarque que ce compositeur de 49 ans a sans doute plus gardé de son âme d’enfant que Lorne Balfe, avec ses espiègleries musicales faites d’arrangements et de sonorités inattendues, loufoques et marrantes. En tout cas, la Critique n’a pas oublié l’énorme talent d’Adam Berry, lui adjugeant 8 nominations, et 3 récompenses (dont 2 Daytime Emmys) pour son travail sur cette série qui s’est achevée en 2013.

Les programmes pour enfants sont d’ailleurs une constante dans la carrière de Berry, lui qui a planché pour les séries Disney Hercules, Buzz l’Éclair et surtout pour South Park (pour enfants plus âgés…), de 1997 à 2000. On peut aussi rajouter dans cette catégorie Kim Possible et Monsters vs. Aliens qui perdure depuis 2013. En dehors de la Musique de Film il vient de produire le premier album des White Sun dont la sortie est prévue pour le 16 mai prochain.

Didier Bianay

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

 Le Récap’

06/05 Dans l’article Dernières Sorties a été signalée la parution de la BO des Jardins du Roi, composée par Peter Gregson. Idem pour le trompettiste Mark Isham avec la bande son de The Longest Ride.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Sir Peter Maxwell Davies*The Great Getaway Robbie Moffat

Reinhold HeilDeutschland 83 Anna Winger et Joerg Winger

Michael Andrews –  Daddy’s HomeSean Anders et John Morris 

Stephen Warbeck Mon Roi Maïwenn**

Junkie XL Black MassScott Cooper 

David Wingo Our Brand Is Crisis – David Gordon Green 

Lorne Balfe Sommeren ’92 Kasper Barfoed 

* Plus orienté vers la musique Classique, cet éminent compositeur britannique n’a pas fait de BO pour un film depuis 44 ans. De 2004 a 2014 il était le compositeur attitré de la famille royale d’Angleterre, rien que ça…

** Cette célèbre actrice française en est à son 4ème long métrage après Polisse

Didier Bianay

Du calme à la tempête Lorne

Coup De Cœur

Lorne Balfe

Lorne Balfe

Ça commence doucement pour finir fort, voilà comment on peut résumer The Chase Of The Two Fugitives, une excellente composition de Lorne Balfe issue de la BO d’En Route ! Mais sur M-C-N on aime rentrer dans les détails. Alors voici pourquoi le natif d’Inverness prouve qu’il est l’un des tout meilleurs collaborateurs d’Hans Zimmer :

En bon compositeur Lorne Balfe fait tout son orchestre travailler et sait mettre en valeur chaque instrument, c’est cela une bonne orchestration. Le début est assez limpide et clair, et on remarque comment le trombone exécute sur la pointe des pieds le thème de l’extraterrestre Oh! pour laisser s’exprimer des instruments beaucoup moins puissants et plus lumineux tels les violons, la flûte, le triangle et un dulcimer britannique aux origines persanes (0:26). Le souci de métissage est d’ailleurs particulièrement visible dans cette compo tant dans le choix des instruments que dans la rythmique. On croirait même entendre une ambiance latino lorsque les trompettes entre en action (0:14).

Après une partie lyrique un peu plus sombre et dramatique où les chœurs et les violoncelles donnent une belle ampleur (0:39 – 1:18), c’est un set de percussions Rock qui soustiendra une dernière phase bien tourmentée (1:18 – fin). Oui ça sent bien l’aventure dès le moment où le thème principal est réarrangé avec une mélodie et une harmonie façon films d’espionnage (1:28 – 1:43), vient ensuite un enchevêtrement d’arrangements assez virevoltants particulièrement ardus à organiser pour un compositeur, tant il est difficile d’harmoniser timings et notes pour éviter la cacophonie… Tout aussi difficile constitue le fait de passer naturellement du coq à l’âne ou du calme à la tempête (de quoi il parle ?!!). Je parle de cet « œil du cyclone » (2:14 – 2:29) que Lorne Balfe prépare intelligemment avant de s’en extirper, l’air de rien, pour une dernière ligne droite très agitée, le tout avec une cohérence qui si elle faisait défaut aurait fait passer ce morceau pour un medley douteux.

Lorne Balfe a ainsi montré que lorsqu’il donne libre cours à son imagination il est capable d’être assez virtuose. Sur des programmes pour enfants qui exigent une musique souvent turbulente et lunatique, il a montré aussi sa maîtrise d’écriture pour conférer à ce morceau une cohérence naturelle, malgré des arrangements ultra complexes. C’est la marque des très grands.

Didier Bianay

Heil se replonge dans le passé avec Deutschland 83

News

Reinhold Heil

Reinhold Heil

Reinhold Heil compose actuellement pour la première mini-série germanophone à passer aux USA, Deutschland 83. Créée par la journaliste et auteur Anna Winger et son mari Joerg Winger, elle enregistre la présence des acteurs et actrices Jonas Nay, Maria Schrader, Ulrich Noethen, Sylvester Groth, Errol T. Harwood et Sonja Gerhardt. En 8 parties elle nous plongera dans l’ex-Allemagne de l’Ouest où un jeune espion de la Stasie issu de l’Allemagne de l’Est tentera de percer les secrets de la stratégie militaire de l’OTAN. Ce sera Canal+ qui diffusera ce programme dans l’Hexagone.

Une chose est sûre c’est que le contexte de Deutschland 83 ne manquera pas d’inspirer ce compositeur allemand même s’il est basé, depuis 1997, à Los Angeles. Né et élevé à Schlüchtern, il s’est très tôt dirigé vers le Classique avec le piano comme instrument de prédilection. Néanmoins son adolescence il la passe à découvrir et à s’attacher à d’autres influences tels la Pop, le Rock, la Soul, le Jazz et la Musique Électronique. Il devient un claviériste de renom pour le groupe punk Nina Hagen Band puis pour Spliff, un autre groupe phare des 80’s en Allemagne.

Mais lorsqu’on parle Musique de Film, le chemin de Reinhold Heil est intimement lié à celui de son ami Johnny Klimek, avec qui il a co-signé une écrasante majorité des BO de sa filmographie avec pour références notables Cours, Lola, Cours et Cloud Atlas. Très liés aussi au réalisateur Tom Tykwer depuis Winter Sleepers (1997), les 2 hommes composent toutefois moins systématiquement ensemble ces dernières années. Après leur dernière collaboration sur I Frankeinstein, Heil s’est momentanément tourné vers le Petit Écran planchant actuellement aussi pour les nouvelles séries Legends et Hélix.

Didier Bianay

Dernières sorties BO (06/05/15)

A-Little-Chaos2

Les Jardins Du Roi – Peter Gregson

Milan Music (4 mai 2015)

The Longest Ride – Mark Isham  

Milan Records (4 mai 2015)

Ladygrey – Peter von Poehl  

Nest & Sound/Differ-ant (4 mai 2015) – Digital

Le Talent de mes Amis – Joad (Vincent Blanchard, Romain Greffe)

Same Player (4 mai 2015) – Digital

Monsters: Dark Continent – Neil Davidge

7Hz Productions (1er mai 2015) – Digital

We’ll Never Have Paris – Samuel Jones et Alexis Marsh

Alexis & Sam Music Productions (1er mai 2015)

La Promesse d’une Vie – David Hirschfelder

Universal Music (30 avril 2015)

Connasse, Princesse des Coeurs – Fred Avril

Milan Music (27 avril 2015) – Digital

L’Année Prochaine – Manuel Roland

La Maison Blanche (15 avril 2015) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

29/04 La BO d’Avengers : L’Ère d’Ultron était à l’honneur dans la rubrique Dernières Sorties, elle a été composée par le tandem Tyler-Elfman. Les bandes sons des documentaires Manny et Monkey Kingdom sont elles aussi parues cette semaine, étant respectivement les oeuvres de Lorne Balfe et d’Harry Gregson-Williams.

26/04 Abel Korzeniowski a reçu un BAFTA TV Craft Award pour la BO de la série Penny Dreadful. Les BAFTA TV Craft Awards sont les récompenses de la Télévision britannique organisées par la BAFTA. Ils sont l’équivalent des Emmys aux USA.

Jonathan Goldsmith*BetweenMichael McGowan 

Frederik Wiedmann Justice League: Gods and Monsters Sam Liu

Dario Marianelli Kubo and the Two StringsTravis Knight

Mark Mothersbaugh VacationJonathan Goldstein et John Francis Daley

Danny Elfman GoosebumpsRob Letterman**

Mychael Danna Sanjay’s Super TeamSanjay Patel

Michael Skloff et Sam KS Grace and FrankieMarta Kauffman***

* Il a composé pour le film Loin d’elle

** Le réalisateur de Gang de Requins

*** L’épouse de Michael Skloff et la co-créatrice de la célèbre série Friends

Didier Bianay

C’est du grand Art Monica !

Musiques De Films Légendaires

Ennio Morricone

Ennio Morricone

Comment marquer les esprits avec un tout petit harmonica ? Le génie Ennio Morricone a apporté la réponse en 1968 avec le mythique Man With A Harmonica. Sur la BO d’Il Était Une Fois Dans L’ouest, cet harmonica désaccordé et grinçant fait son apparition à chaque fois que le personnage surnommé l’Harmonica se montre dans le film, et prend une dimension particulière dans la scène du duel avec ces regards qui s’entrecroisent ; un classique du 7ème Art…

Il était une partition qui a d’abord bien souffert. Étant jouée pendant les prises pour aiguiller le jeu des acteurs, elle fit l’objet d’une vingtaine de modifications pour répondre à l’exigence du réalisateur Sergio Leone, le fidèle collaborateur d’Ennio Morricone. Au niveau de la Critique elle ne remporta aucun prix, mais tel un mercenaire elle s’est vengée en connaissant un franc succès auprès du public avec plus de 10 millions de copies vendues et est acceptée comme un élément du patrimoine cinématographique. Et comme toute musique de film mythique qui se respecte, et que l’on respecte par ce qu’elle évoque, elle a été maintes fois réappropriée par d’autres artistes ou sportifs (Terry Funk, Muse, Hard-Fi, Bruce Springsteen etc.). Hans Zimmer y est allé aussi de sa petite reprise humoristique sur la piste Parlay, inclue dans la BO de Pirates des Caraïbes : Jusqu’au bout du monde.

Et si l’Ouest américain a boudé ce film et même sa musique avec aucune nomination aux Oscars, il s’est rattrapé en accordant un oscar au maestro Morricone en 2007. Pour la bande son d’un film ? Non, pour l’ensemble de son oeuvre, dont Man With A Harmonica est l’un des totems.

Didier Bianay