Inspiration orientée

(n°683)

Coup de Cœur

Atli Örvarsson

Atli Örvarsson

Conclusion de la BO de Bilal, Inspire Mankind a quelques avis bien tranchés dans son orientation stylistique. Analyse :

Bilal ? C’est qui Bilal ? Il faut déjà commencer par là pour comprendre la direction artistique de ce morceau. En fait Bilal ibn Rabah, de son vrai nom, est le personnage historique le plus important chez les musulmans après Mahomet. D’origine africaine, il été victime de nombreux drames et persécutions avant que le prophète Mahomet ne le rachète et ne le délivre de la torture. Bilal est surtout « vénéré » par les communautés noires musulmanes que se soit au Maroc, en Tunisie, aux USA, au Mali où la nation malienne se réclame de sa descendance tout comme les noirs musulmans en Inde. En gros, c’est comme Moïse pour les chrétiens, un personnage secondaire particulièrement emblématique. C’est avec ce symbole en tête que les producteurs émiratis ont voulu produire un long métrage qu’ils estiment à la hauteur de l’homme, avec des moyens conséquents déployés pour d’impressionnants graphismes.

La musique non plus n’est pas en reste elle qui se veut massive et pour la dernière piste le compositeur islandais a maintenu en filigrane quelques éléments orientaux comme un santur, un solo arabisant, et une rythmique orientale exécutée par des tambours tribaux. Mais ce Inspire Mankind est une compositition bien fidèle au reste de la bande-son en reprenant beaucoup les codes musicaux hollywoodiens, cela produisant un épilogue musical point intimiste mais fait pour magnifier le personnage ; ainsi cuivres puissantes sont de sortie avec accompagnement d’un choeur assez gras pour quelques séquences engagées particulièrement amples. La fin lumineuse avec voix féminine et santur semble moins insister sur les péripéties de Bilal que sur les aspects positifs de son héritage moral. Et puis, sur ce morceau ce métissage ainsi dosé se trouve finalement être la meilleure manière de franchir les barrières orientales, à l’instar des valeurs du personnage, et d’aider à toucher un public occidentalisé.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s