Salinas, l’heure de la reconnaissance ?

(n°932)

Dossiers

H. Scott Salinas

H. Scott Salinas, ce nom ne dit pas grand chose même à un fan de Musique de Film. Pourtant ce jeune compositeur est en train de se révéler à Hollywood. 

Cela fait tout de même depuis 2001 qu’il a entamé sa carrière professionnelle de compositeur à l’Image, chez Vérité Music précisément, où il réalisa des musiques pour téléfilms, documentaires ou pubs sous la direction du compositeur Sheldon Mirowitz. L’année suivante il est devenu le plus jeune compositeur à décrocher le Grand Prix TCM, en composant un nouveau score pour le très ancien film Ris donc, paillasse! (1928). En 2004 il rejoignit le collectif de compositeurs pour médias Machine Head, puis prit seul les commandes de son impressionnant studio à Santa Monica.

Toutefois ce n’est que lors de ces 2 dernières années qu’il commence à être remarqué par la Critique spécialisée, étant d’abord nominé pour la BO de Cartel Land au Cinema Eye Honors Awards. L’année dernière il a gravi une marche supplémentaire en décrochant cette fois un Jerry Goldsmith Awards pour le score d’Ivory Game, une bande-son électro-symphonique ample et sinistre, soulignant toute l’inquiétude des acteurs de la protection des éléphants face à l’imminence de leurs disparition. Compositeur éclectique au style assez posé, on le retrouve notamment sur le western The Ballad of Lefty Brown ainsi que sur le film d’action Birth of the Dragon, la série Murder in the First ou encore le docu-série The Fourth Estate.

À l’origine fou de Reggae et le Blues, ils découvrit pendant ces années d’études à Princeton et Berklee, le Jazz, le Classique et bien sûr l’art du film scoring. En près de 20 ans et plus d’une cinquantaine de programmes il a côtoyé bon nombre de réalisateurs, dont Matthew Heineman pour lequel il a composé l’intimiste et exotique score de Cartel Land ainsi que celui de City of Ghosts. Il refait actuellement équipe avec ce même réalisateur sur le projet A Private War et si je parle d’heure de reconnaissance c’est que le drame en question bénéficiera d’une visibilité notoire grâce à la présence des stars Rosamund Pike et Jamie Dornan (saga 50 Nuances de Grey). Dépeignant la vie de la reporter de guerre Marie Colvin, A Private War envahira les salles obscures en novembre prochain, c’est peut-être à ce moment que Salinas franchira un cap déterminant.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s