Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°956)

Le Récap’

27/07 4 petites nouveautés BO seulement dans la rubrique Dernières Sorties, en plein cœur de l’été c’est un peu normal. Parmi elles on note celles de Equalizer 2 et Mosaic, respectivement de Harry Gregson-Williams et David Holmes.

25/07 Le décès de Patrick Williams des suites d’un cancer. Il était connu pour être le compositeur de la fameuse série Columbo ainsi que de Cry-Baby, Le Feu sur la Glace et La Grosse Magouille. Sur les plus de 200 programmes à son actif Williams fut plutôt orienté vers le Petit-Écran d’où ces 4 Emmys remportés en 22 nominations. Il connut aussi l’honneur d’être nominé aux Oscars 80 pour la partition de Breaking Away.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Patrick Stump*ChangelandSeth Green

Bear McCrearyGodzilla: King of the MonstersMichael Dougherty

Bear McCrearyHell FestGregory Plotkin

Benjamin WallfischShazam!David F. Sandberg

Jonathan Goldsmith – DreamlandBruce McDonald

Mark MothersbaughDisenchantmentMatt Groening

Daniel PembertonSpider-Man: Into the Spider-VerseBob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman

Nathan Matthew DavidDeadly ClassRick Remender et Miles Orion Feldsott

Jesper Kyd**TumbbadRai Anil Barve et Adesh Prasad

Colin StetsonThe FirstBeau Willimon

Kyle Dixon et Michael SteinValley of the BoomMatthew Carnahan

Mark IshamBoldenDan Pritzker

Tyler BatesThe PurgeJames DeMonaco

* Chanteur du groupe Fall Out Boy. Il a composé pour le film d’animation Gnome Alone (2017) qui fut à l’époque son premier long métrage

** Compositeur danois très reconnu dans l’industrie du Jeu Vidéo. Il a notamment oeuvré sur 5 jeux de la saga Assassin’s Creed de 2007 à 2010

Didier Bianay

bianaydidier.com

Publicités

Dernières sorties BO (27/07/18)

The Equalizer 2Harry Gregson-Williams

The Equalizer 2 – Sony Classical (27 Juillet 2018)

PuzzleDustin O’halloran

Puzzle – Sony Masterworks (27 Juillet 2018)

MosaicDavid Holmes

Touch Sensitive (27 Juillet 2018) – CD / Digital / Vinyle

Our House – Mark Korven

Lakeshore Records (27 Juillet 2018) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Les débuts hors normes de Dixon et Stein

(n°954)

Dossiers

Michael Stein (à gauche) et Kyle Dixon

Des débuts tonitruants sur une série à succès ; le cocktail parfait pour Kyle Dixon et Michael Stein qui ne sont pas prêts de se réveiller d’un rêve jadis lointain.

Étaient-ils destinés à l’étrange? En tout cas Kyle Dixon et Michael Stein, 2 des membres du groupe électro Survive ne font rien dans la norme. En 2 ans, 3 programmes, les voilà gratifiés de mentions d’envergure, soit 1 Emmy Award remporté et 5 nominations aux prestigieux Grammies, IFMCA, WSA ou encore HMMA, inspirés qu’ils furent par la fameuse série Stranger Things.

Tout est parti pourtant d’une démarche assez visuelle. La bande texane, active depuis 2009, avait pour habitude de composer des singles, des EP et LP basés sur les ambiances de films d’horreur sans jamais être incluse dans un projet audiovisuel. « Nous avons toujours voulu faire de la musique pour les films. Nous parlions de notre musique dans une optique visuelle, quelque chose qui doit sonner comme la scène d’un film existant ou fictif et nous nous y refferrions pour déterminer les choix à faire : comment finir la compo, quel aspect manque etc. » (magazine.scoreit.org). Et le rêve s’est réalisé puisque les frères Duffer, créateurs de Stranger Things, sont tombés sur un de leurs titres, l’a exploité pour une maquette envoyée à Netflix avant de les inclure dans le projet très tôt, pratiquement dès le feu vert de la plateforme de streaming. La carrière du tandem a ainsi été propulsée dans l’industrie de la Musique de Film, mais aussi sur scène. Car leur dernier album RR7349, a été salué par la Critique et occupé des places intéressantes dans différents charts américains, reprenant le même concept cinématographique que leurs précédentes moutûres devenues fétiches et intitulées Mnq026 et HD009… Pas compris…

Ayant séduit par leurs sonorités électroniques particulièrement émotionnelles, Kyle Dixon et Michael Stein sont désormais lancés. Confirmés pour la 3ème saison de Stranger Things, ils ont récemment été approchés par STXtv pour réaliser la bande-son de Valley Of The Boom. Le programme, qui s’apparente à un docu-série mélangé à de la fiction, retrace l’essor et l’éclatement de la bulle technologique dans la Silicon Valley au cours des années 90. Il sera diffusé sur National Geographic début 2019.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Pemberton sur « Spider-Man: Into the Spider-Verse »

(n°953)

News

Daniel Pemberton

Le compositeur british Daniel Pemberton se fera un Spider-man. Précisons qu’il s’agit d’un film d’animation réalisé par Bob Persichetti, Peter Ramsey et Rodney Rothman et que Shameik Moore, Hailee Steinfeld, Mahershala Ali, Jake Johnson, Liev Schreiber, Brian Tyree Henry, Luna Lauren Velez et Lily Tomlin y prêteront leur voix. À noter aussi que l’on retrouvera parmi les producteurs Amy Pascal et Avi Arad, les 2 ayant produit les films Spider-Man: Homecoming (2017), The Amazing Spider-Man (2012) et Spider-Man (2002). Spider-Man: Into the Spider-Verse sortira cet hiver, le 12 décembre 2018.

Son nom revient souvent sur ce blog que ce soit dans les sections News, Récap’, Dernières Sorties et BO recommandées. Le vent en poupe et proposé pour certains longs métrages à gros budgets, Daniel Pemberton est un compositeur qui avance sans tourner en rond. Car à chaque BO il trouve les idées qui font la différence. Pour preuve sur ces 7 mois écoulés 2 BO méritent d’être soulignées, celle hybride pour Tout L’argent du Monde et celle très groovy et catchy pour Ocean’s 8. Pourtant, sur la comédie emmenée par Sandra Bullock, trouver un son original n’a pas été aisé puisque la production a voulu retrouver à la fois le style 60’s de U.N.C.L.E et celui des partitions antérieures de David Holmes. Lorsqu’un journaliste de billboard.com lui demanda s’il fut difficile d’éviter de copier le son des précédents volets de la saga tout en maintenant le lien musical avec eux il répondit : « Beaucoup de choses qui m’ont influencé l’ont (David Holmes) influencé aussi (…). Donc dans un sens nous avons une éducation similaire pour envisager ce genre de bande-son. Je voulais capturer le groove et la crânerie de ces films, mais aussi en même temps apporter une tournure à cette nouvelle version. Nous avons probablement été plus excentrique que David ». Sans doute parle-t-il de ces innombrables effets sonores audacieux réalisés acoustiquement et de cette fugue en Ré Mineur de Bach reprise à l’orgue, insufflant une perpétuelle fantaisie à cette BO.

On rappelle aussi que Pemberton a sorti la bande-son du docu en 10 parties One Stange Rock, récemment diffusé sur National Geographic. Dans quelques semaines il saura s’il décrochera son premier Emmy grâce au seul score qu’il a écrit pour la série Black Mirror (épisode USS Callister). Verdict le week-end du 8 et 9 septembre prochain.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°952)

Le Récap’

20/07 5 nouveautés dans la rubrique Dernières Sorties. On retrouve la musique de Mission: Impossible – Fallout, composée par Lorne Balfe, ainsi que la bande-son de la comédie Ma Reum, signée Matthieu Gonet et Ben Violet.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Frederik WiedmannThe Dragon PrinceAaron Ehasz

Danny Elfman The Voyage of Doctor Dolittle Stephen Gaghan

Giona Ostinelli et Sonya BelousovaSacred Lies – Raelle Tucker

Christopher LennertzThe BoysEric Kripke, Seth Rogen et Evan Goldberg

Danny Lux – ManifestJeff Rake

Rob SimonsenThe Front RunnerJason Reitman

Jeff CardoniHuge in FranceGad Elmaleh, Jarrad Paul et Andy Mogel

Keegan DeWittSorry for Your LossKit Steinkellner

* Compositeur de la série Grey’s Anatomy depuis 2005

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (20/07/18)

Mission: Impossible – FalloutLorne Balfe

La-La Land Records (Digital : 13 Juillet 2018 / CD : 27 Juillet 2018)

Ma Reum – Matthieu Gonet, Ben Violet

Ugc (18 Juillet 2018)

1922 – Mike Patton

Ipecac Recordings (20 Juillet 2018)

Impulse (TV) – Benjamin Wynn (DERU)

Lakeshore Records (20 Juillet 2018)

ZoeDan Romer

Drawing Number One (20 Juillet 2018)

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Jeff Cardoni sur « Huge In France »

(n°950)

News

Jeff Cardoni

Jeff Cardoni sera derrière la bande-son de la série, Huge In France. Créée par Jarrad Paul, Andy Mogel et Gad Elmaleh, qui jouera son propre rôle, la comédie retracera les péripéties de Gad, un humoriste très célèbre en France qui décide de tout plaquer pour renouer avec son fils de 16 ans à Los Angeles. Produite par Netflix, Huge In France sera diffusée via la plateforme de streaming ultérieurement, sur un format de 8 épisodes de 30 minutes.

On ne sait pas si Cardoni boude spotify mais lorsque l’on consulte sa page sa carrière semble s’être arrêtée à la comédie noire Bad Kids of Crestview Academy (2016). Sur cette dernière entrée on découvre d’ailleurs avec amusement cette mixture entre codes de la musique d’Horreur et de la musique d’Humour, un parfait mélange pour de douteux ados… En vrai, l’éclectique compositeur a mis ses plus récents travaux sur son site, en streaming, et on retrouve toujours sa tendance à innover en matière de textures sonores quand bien même il utilise sur la forme des conventions musicales, aboutissant à des bandes-son pas si formalistes finalement. Même si son palmarès semble à l’arrêt il n’est pas fini, loin de là, et à regarder sa filmographie en 2017 et 2018 (15 programmes différents) il reste un compositeur assez demandé pour des concepts souvent orientés vers la Comédie.

Prochainement Jeff Cardoni composera aussi pour les épisodes inédits des séries Silicon Valley, Speechless et Young Sheldon, et pour le film d’horreur Malicious.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Le meilleur de Myers

(n°949)

Musiques De Films Légendaires

Stanley Myers (1930-1993)

Le fameux thème du film de Michael Cimino The Deer Hunter (1979)… ERRATUM ! Comme le montre cette vidéo on attribue souvent à tord le morceau Cavatina au drame mené par Robert De Niro alors qu’en réalité l’œuvre de Stanley Myers fut composée pour The Walking Stick (1970), un long métrage romantique tombé dans l’oubli. À l’origine écrit pour piano, l’air de Cavatina a été retranscrit pour guitare à la demande de John Williams (le guitariste), puis s’est vu ajouté des paroles et le titre He Was Beautiful en 1973. Mais il aura fallu attendre le succès du film The Deer Hunter (Voyage au Bout de L’enfer) pour que Cavatina décolle réellement, rentrant dans le top 20 du UK Charts, et dans la culture populaire. Car il sera repris par différents artistes tels The Shadows, Iris Williams, Paul Potts, Camilla Kerslake’s etc., réutilisé dans les programmes jeunesses britanniques Take Hart et Vision On ou encore dans les célèbres longs métrages Jarhead et Battlestar Galactica.

C’est de l’aube des 60’s au début des 90’s que Stanley Myers a fait son chemin, plus de 3 décennies de carrière et quelques mentions honorables dont un prix à Cannes en 1987 pour la bande-son de Prick Up Your Ears. Il aura aussi beaucoup collaboré avec le réalisateur Stephen Frears et lancé la carrière d’Hans Zimmer, le faisant participer à l’écriture de certaines de ses bandes-son. Parmi les plus de 120 références dans sa filmographie dont Flagellations, Too Much !, Mortelles confessions et The Witches, demeurera toujours en proue ce thème composé pour une romance délaissée, l’œuvre de toute une vie. Un classique populaire, de ceux que vous avez toujours l’impression d’avoir déjà entendu quelque part, forcément.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°948)

Le Récap’

14/07 6 nouveautés BO dans la rubrique Dernières Sorties. En tête de liste était signalée la bande-son de Mamma Mia 2 suivie de la mention de la musique de Shock And Awe, composée par Jeff Beal.

12/07 L’annonce des nominées pour les Primetime Emmys 2018. Voir les principales catégories relatives à la musique ici.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Bear McCrearyThe Professor and the Madman Farhad Safinia 

Nicolas ErrèraHidden ManJiang Wen

Jordan Gagne*The RookieAlexi Hawley

Jeff RussoThe Umbrella AcademySteve Blackman

Mark Kilian et Paul HepkerOfficial SecretsGavin Hood

Gabriel Mann**A Million Little ThingsDJ Nash

Thomas Newman Castle Rock Sam Shaw & Dustin Thomason

Dominic LewisGoosebumps 2: Haunted HalloweenAri Sandel

Christopher LennertzUglyDollsKelly Asbury

* Il a cocomposé pour la mini-série Waco en compagnie de Jeff Russo

** Compositeur attitré de la série Modern Family sur laquelle il a été reconduit pour une 10ème saison

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (13/07/18)

Mamma Mia! Here We Go Again – Benny Andersson, Anne Dudley, Björn Ulvaeus

Polydor Records (13 Juillet 2018)

Shock And AweJeff Beal

Varese Sarabande (13 Juillet 2018)

Black Mirror (Saison 4)Daniel Pemberton, Mark Isham, Atticus Ross, Alex Somers, Cristobal Tapia De Veer

Lakeshore Records (13 Juillet 2018)

Inheritance – Rafaël Leloup

Plaza Mayor Company (13 Juillet 2018) – Digital

Kaufman’s Game – Philippe Jakko

Music Box Records (CD : 09 Juillet 2018 – Déjà disponible en digital)

SkyscraperSteve Jablonsky

Milan Records (06 Juillet 2018)

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Primetime Emmys 2018 : Les nominations

(n°946)

News

C’est le temps des nominations pour les Primetime Emmys. Comme d’habitude on s’intéresse aux principales catégories musicales :

Meilleure composition musicale pour une série

Entre parenthèses est précisé l’épisode où la compo est audible

Once Upon a Time (Leaving Storybrooke) – Mark Isham, Cindy O’connor et Michael Simon
SEAL Team (Pattern of Life) – W.G. Snuffy Walden et A. Patrick Rose
Star Wars Rebels (Family Reunion – And Farewell) – Kevin Kiner
Westworld (Akane No Mai) – Ramin Djawadi

Meilleure musique thème

Godless – Carlos Rafael Rivera
Marvel’s The Defenders – John Paesano
Somebody Feed Phil – Mike S. Olson, Bridget Ellen Kearney, Michael Calabrese et Rachael Price
The Last Tycoon – Mychael Danna
The Putin Interviews Jeff Beal
The Tick Chris Bacon

Meilleure composition pour un programme à durée limitée

Entre parenthèses est précisé l’épisode où la compo est audible

Alias Grace (Part 1) – Mychael et Jeff Danna
Philip K. Dick’s Electric Dreams (Crazy Diamond) – Cristobal Tapia De Veer
Godless (Homecoming) – Carlos Rafael Rivera
March of the Penguins 2: The Next Step – Cyril Aufort
Philip K. Dick’s Electric Dreams (The Commuter) – Harry Gregson-Williams
Black Mirror (USS Callister) – Daniel Pemberton

Cette 70ème cérémonie des Primetime Emmys commencera les 8 et 9 septembre 2018 (en incluant les catégories musicales), et s’achèvera le 17 septembre 2017 au Microsoft Theatre de Los Angeles.

Didier Bianay

bianaydidier.com

McCreary, personnalité multiple

(n°945)

News

Bear McCreary

Bear McCreary continue d’enchaîner à vitesse grand V en ayant récemment terminé la bande-son de The Professor and the Madman. Le drame inspiré du livre The Surgeon of Crowthorne (Simon Winchester) est réalisé par Farhad Safinia et comporte un casting assez intéressant avec les participations de Mel Gibson, Sean Penn, Natalie Dormer, Jeremy Irvine, Ioan Gruffudd, Steve Coogan, Laurence Fox et Jennifer Ehle. Relatant la relation qui déboucha sur la naissance de l’Oxford English Dictionary, entre un ex-médecin schizophrène et un lexicographe, The Professor and the Madman n’a pas encore dévoilé sa date de sortie.

Je me demandais si c’était la peine de faire un article sur Bear McCreary tant son propre blog est une mine d’informations sur chacun des projets qu’il couvre. Mais pour résumer son actu sur les 12 derniers mois je commencerai par rappeler l’excellent score de Rebel In The Rye dont j’avais vanté les mérites l’automne dernier. Le compositeur a aussi écrit les bandes-son d’un jeu vidéo assez médiatisé God Of War et de la saison 3 de Outlander. Cette série réputée pour changer constamment de lieu et d’époque est selon lui la plus « excitante » qu’il ait jamais eu entre les mains et ce n’est pas la dernière saison qui était faite pour le décevoir, passant de l’Allemagne des années 40 à la Jamaïque au temps de la piraterie. La BO est à double face avec beaucoup de lyrisme et de mélancolie et quelques références lointaines à la musique celte avant de basculer dans un style exotique où rythmes et percussions afro-caribéens se mélangent magiquement à l’orchestre symphonique. Un travail étonnant de justesse et de richesse qui s’explique par des délais très larges, McCreary parlant d’un mois par épisode au lieu d’une moyenne d’une semaine. C’est clair c’est pas la même musique…

Même si Bear McCreary n’a pas été gratifié d’une nomination aux Emmys 2018, cette bande-son lui a assuré d’être en poste pour la saison 4 sur laquelle il planche actuellement. Prochainement celui qui refuse d’être affubler à un genre s’occupera de 3 projets bien différents, le thriller romantique I Still See You, le thriller Welcome Home et Animal Crackers, un film d’animation pour changer…

Didier Bianay

bianaydidier.com

2 BO recommandées

(n°944)

Bandes Originales Recommandées

  

L’Homme Qui Tua Don QuichotteRoque Baños

Lorsque l’on parle d’une grande aventure se déroulant dans les contrées espagnoles de Murcie, musicalement on voit le topo. Et si on rajoute que le compositeur est originaire de cette même région, on se dit que le régional de l’étape ne devrait pas se rater. Les coups de guitares passionnés et ensoleillés et les traits de flûte arabisants ne manquent donc pas de dépayser quand bien même Roque Baños utilise aussi les mêmes instruments à des fins plus mystiques, tout comme ses partitions de chœur tout droit sorties des pages sombres du Moyen-Âge. Pour ce qui est de dépeindre l’aventure, l’ancien étudiant de Berklee a été assez conventionnel, exploitant un orchestre de taille moyenne où des percussions lourdes et des cordes haletantes s’échangent les beaux rôles avec des cuivres vitaminés. Mais s’avèrent finalement majoritaires les moments plus calmes, lyriques, remarquables d’élégance et mélodieux surtout lorsqu’il s’agit de développer un thème principal naturellement efficace. Si Baños avait précédemment fait chou blanc avec le drame américain The Miracle Season, c’est sur ce retour aux sources qu’il rappelle pourquoi il est l’un des tout meilleurs au pays de Cervantès.

Rappel

M.F.A. – Sonya Belousova et Giona Ostinelli (Ostinelli/Belousova l’inépuisable tandem)

« Ce fut le cas pour le film de Natalia Leite M.F.A où ils ont exploité en sampling des bruits de souffles et les répliques du personnage principal, produisant une bande-son au concept central assez innovant. L’ajout très musical d’incalculables matériaux sonores, et d’un minimum mélodique laissent à penser que c’est sans doute sur ce thriller que le groupe a définitement apposé son style, tout en donnant la preuve que les outils électroniques peuvent développer une véritable âme… »

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°943)

Le Récap’

06/07 Dans la rubrique Dernières Sorties on a mis l’accent sur la BO d’Ant-Man et la Guêpe, composée par Christophe Beck. Danny Elfman voit aussi paraître la bande-son de la dramédie Don’t Worry, He Won’t Get Far On Foot.

05/07 Les organisateurs du Comic Con de San Diego ont annoncé la tenue d’une discussion entre les compositeurs de films de super-héros. Se retrouveront autour du modérateur Ray Costa, le 19 juillet, Marco Beltrami (LoganWolverine : Le Combat de l’immortelLes 4 Fantastiques et Hellboy), Christophe Beck (Ant-Man, Ant Man et la Guêpe, Elektra), Tyler Bates (Deadpool 2, Les Guardiens de la Galaxie 1 et 2, Watchmen), Kurt Farquhar (Black Lightning) et Blake Neely (Arrow, Flash, SupergirlLegends of Tomorrow).

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Michael Andrews*Instant FamilySean Anders

David SchwartzWe Are UnsatisfiedMatt Ratner

Trent Reznor et Atticus RossWavesTrey Edward Shults

Matthias WeberDas BootAndreas Prochaska

Jeff RussoPale Blue Dot Noah Hawley

Giona Ostinelli et Sonya BelousovaLying and StealingMatt Aselton

Will Bates**NightflyersJeff Buhler

* Le compositeur de Donnie Darko

** Il a œuvré sur Nobody Walks. On peut l’entendre actuellement sur la série The Magicians (SyFy)

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (06/07/18)

Ant-Man Et La GuêpeChristophe Beck

Hollywood Records (6 Juillet 2018)

Don’t Worry, He Won’t Get Far On FootDanny Elfman

Sony Classical (6 Juillet 2018)

Marvel’s Cloak & Dagger – Mark Isham

Hollywood Records (6 Juillet 2018)

Haze – Daniel Rogers

Shadywood Road Productions (4 Juillet 2018) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Ostinelli/Belousova l’inépuisable tandem

(n°941)

Dossiers

Sonya Belousova

Ils sont jeunes, ils sont beaux et surtout ils ont du talent. Issus de 2 mondes dissonants, Sonya Belousova et Giona Ostinelli ont trouvé l’accord parfait.

C’est à St-Pétersbourg que la carrière de Sonya Belousova a débuté. À l’âge de 5 ans elle commença l’étude du piano et est depuis devenue une instrumentiste émérite. Pleinement dans l’air de son temps, c’est avec ses covers au piano sur Youtube que la jeune femme s’est révélée au grand public, après avoir multiplié les distinctions tant pour la qualité de ses interprétations que de ses compositions lors de son adolescence. Ayant continué sa formation vers la Musique de Film à l’incontournable Berklee l' »enfant prodige » réside et travaille actuellement à Los Angeles. Sa filmographie composée au départ de courts métrages s’est étoffée de projets plus conséquents grâce à Giona Ostinelli qui, lui, a un tout autre vécu. En effet, originaire de Suisse, il n’a point côtoyé la rigueur des conservatoires russes mais plutôt fait ses armes musicales dans des groupes amateurs, la batterie comme instrument de prédilection. Il est le plus expérimenté des 2 avec près d’une centaine de références en seulement… 9 ans. Comme sa partenaire il a vu au fil des années des programmes plus ambitieux se présenter à lui. Poulain du maestro Alan Silvestri et porté par ce dernier, il s’est vite donné une réputation de compositeur assoiffé d’originalité et rompu aux timings dantesques.

Giona Ostinelli

On ne sait exactement si les 2 artistes se sont croisés à Berklee, que le suisse a aussi fréquenté, mais une première trace de collaboration remonte à Two-Bit Waltz, en 2014, où Belousova tint la fonction d’assistante, composant des oeuvres additionnelles et réalisant les orchestrations. Il en fut de même sur Indigenous, The Massively Mixed-Up Middle School Mystery et The Boat Builder. C’est à partir de 2016 et de la série Millennials: The Musical qu’ils fonctionnent comme un duo complémentaire, partageant leurs idées, une même boulimie pour la recherche sonore et aménageant leur travail par roulements sur 24 heures ; l’avantage d’un tandem, et il fut déterminant sur la série The Mist et ses 350 à 400 minutes de musique à composer en urgence… À 25 et 32 ans Belousova et Ostinelli sont naturellement tournés vers les logiciels, les plug-ins et synthéthiseurs qu’ils couplent aux instruments acoustiques pour un usage très extensif, au-delà de ce que font des compositeurs électro bien installés à Hollywood. Ce fut le cas pour le film de Natalia Leite M.F.A où ils ont exploité en sampling des bruits de souffles et les répliques du personnage principal, produisant une bande-son au concept central assez innovant. L’ajout très musical d’incalculables matériaux sonores, et d’un minimum mélodique laissent à penser que c’est sans doute sur ce thriller que le groupe a définitement apposé son style, tout en donnant la preuve que les outils électroniques peuvent développer une véritable âme…

Prochainement les 2 compositeurs se retrouveront autour du nouveau film de Matt Aselton Lying and Stealing. Cet autre thriller qui alliera un voleur et une aspirante actrice comportera Theo James, Emily Ratajkowski, Fred Melamed, Ebon Moss-Bachrach, Isiah Whitlock Jr., Evan Handler et John Gatins dans son casting. On les entendra aussi sur The Clinic, Reprisal et la série dramatique Tell Me Your Secrets.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Russo fera le point avec Hawley

(n°940)

News

Jeff Russo

Jeff Russo retrouve le réalisateur Noah Hawley sur Pale Blue Dot, le premier long métrage de l’auteur qui a créé et écrit les séries Fargo et Legion. Le drame racontera le difficile retour sur terre d’une astronaute, jouée par Nathalie Portman. Jon Hamm, Zazie Beetz, Dan Stevens et Ellen Burstyn seront aussi du casting. Prévu pour 2019, Pale Blue Dot sera tourné cette été.

C’est donc très amont du process de production que se trouvera Jeff Russo, à vrai dire c’était prévisible pour lui puisqu’avec son ami Hawley ils ont l’habitude de procéder ainsi. Défenseur de l’importance de la bande-son dans un film, et musicien à ses heures, Noah Hawley a toujours une vision très travaillée de ses désirs musicaux et en discute beaucoup avec Jeff Russo selon les dires du compositeur à monkeysfightingrobots.co. On a pour témoignage les BO des 3 saisons de Fargo ou les évolutions musicales ont été sensibles, et tous ces efforts ont fini par mener Jeff Russo au premier Emmy de sa carrière en septembre dernier, après 2 nominations pour le compte de ce programme (2014 et 2016). Dans un tout autre contexte, plus surnaturel, les 2 hommes ont opté pour un score brut et dépouillé sur la 2ème saison de Legion, là aussi en dehors des conventions, chaque piste réservant son lot d’audaces sonores.

Si vous souhaitez découvrir Jeff Russo et que vous traînez sur spotify, vous verrez qu’il a beaucoup à faire écouter. Depuis l’été 2017 il a notamment enregistré les parutions des BO de Star Trek : Discovery (saison 1 et 2), Altered Carbon, Fargo (saison 3), et Legion (saison 2 et 3), Waco ou encore What Remain of Edit Finch, la dernière citée ayant été nominée récemment aux BAFTA Games Awards. On entendra dès la fin août le compositeur sur la prochaine oeuvre de Peter Berg, Miles 22, un film d’action dans lequel Mark Wahlberg campera le rôle principal.

Didier Bianay

bianaydidier.com