BO recommandée (spoilers)

(n°1219)

Bandes Originales Recommandées

Si tu Vois ma MèrePhilippe Jakko

Sorti directement à la Télévision et actuellement diffusé sur Arte, Si tu Vois ma Mère propose une très sympathique et éclectique bande-son signée Philippe Jakko qui m’a récemment confié : « C’est une BO assez variée car le réalisateur avait plein de musiques en tête (il y en a eu pas mal d’ailleurs synchronisée par le music supervisor Stephane Junk), donc on a travaillé en relation étroite entre nous 3 pour trouver l’équilibre musical du film ». Ainsi se succèdent des invocations de folklore nippon (Le Rabbin), juif (Thème de Monique), ou de Rock afro (Vintage Afro Theme), encadrées par un orchestre symphonique, mais toujours demeure cette teinte sentimentale et un brin comique quand le compositeur choisit de jouer au piano maladroitement. Le même instrument prend des allures un peu fantastiques lorsque la pédale forte est actionnée, les interventions du célesta soulignant plus explicitement le mysticisme d’une intrigue loufoque.

Philippe Jakko et le réalisateur Nathanaël Guedj avaient aussi à coeur de dépeindre musicalement la métamorphose mentale du personnage central (Max), pris entre sa copine psychothérapeute Ohiana et le fantôme de Monique, sa mère adorée, dont l’attachant thème mélodique résonne à travers lui. « Pour ma part je devais rester léger parfois et plus dramatique aussi, c’est le film qui veut ça. Le plus dramatique moment est celui de l’enterrement, avec le thème de Monique qui a été voulu un peu décalé pour symboliser le décalage de personnalité de Max qui perd sa mère et la voit partout. Une variation de ce thème est fait à l’orchestre (Le Mariage) pour donner de l’émotion à cette fin du film où le deuil se fait et où Max passe à autre chose. Sinon le thème des guitares (Les Guitares) est aussi une variation du thème de Monique où Max et sa copine brûlent des affaires de la mère toujours dans la démarche de faire le deuil » . On trouve encore de l’émotion sur la piste La Maternité, « le symbole du bébé qui naît, la transmission », traduite de manière intimiste avec le piano et le violoncelle. En revanche les morceaux The Restaurant et At The Restaurant sont plus légers et évoque un peu des pianos-bars, entre Blues et Jazz ; ils enrichissent la palette musicale fournit par le compositeur, avant que le facétieux groupe Sweat Like An Ape! n’apporte sa touche rétro et lunaire à cette dramédie malicieuse.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé la semaine dernière…

(n°1218)

Le Récap’

24/04 Sortie de la BO de Bad Education (Michael Abels). Quelques jours auparavant Anne Nikitin et Mark Mothersbaugh faisaient leurs retours dans l’actu avec les scores de L’intouchable (Harvey Weinstein) et de La Famille Willoughby.

Projets confirmés la semaine dernière (Compositeur – film ou série – réalisateur ou créateur)

Mandy Hoffman Dummy Tricia Brock

Will Bates* Bliss Mike Cahill

Lorne BalfeRumble Hamish Grieve

Atli ÖrvarssonEurovision David Dobkin

Geoff Barrow et Ben Salisbury** The Card Counter Paul Schrader

Benson Taylor Chick FightPaul Leyden

Junkie XLWhite LinesÁlex Pina

Joseph Stephens Never Have I Ever Mindy Kaling et Lang Fisher

* Compositeur de la série The Magicians

** On doit à ce duo la BO d’Ex Machina et d’Annihilation, la dernière ayant été particulièrement saluée par la Critique

Didier Bianay

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…


(n°1217)

Le Récap’

17/04 Dans la rubrique Dernières Sorties était à l’honneur le tandem Mark Isham/Isabella Summers et la BO de Little Fires Everywhere. On y retrouvait aussi les français Nicolas Jorelle et Philippe Jakko qui reviennent dans l’actu respectivement avec les bandes-son de Mauvaise Mère et de Si Tu Vois Ma Mère.

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série – réalisateur ou créateur)

James Jandrisch Dangerous Lies Michael Scott

Bobby Krlic and James Kelly The Stranger Veena Sud

Christopher Young, Brian & Caleb Chan50 States of Fright Sam Raimi et Debbie Liebling

Joachim Horsley The Baker and the Beauty Dean Georgaris

Stephen Rennicks Normal People Lenny Abrahamson et Hettie Macdonald

Lisbeth Scott All My Life Marc Meyers

Justin Melland, Jay Wadley et Peter Nashel The Innocence Files Liz Garbus, Alex Gibney, et Roger Ross Williams

John PaesanoLeonardo Frank Spotnitz et Steve Thompson

Emile Mosseri Homecoming Eli Horowitz & Micah Bloomberg

Kris Bowers Space Jam 2Malcolm D. Lee

Fernando VelazquezThe Longest WarGreg Barker

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (17/04/20)

Little Fires Everywhere Mark Isham, Isabella Summers

Hollywood Records Label (17 Avril 2020)

Le Photographe – Peter Raeburn

Photograph – Nowever Records (17 Avril 2020)

Mauvaise MèreNicolas Jorelle

Boriginal / Cristal Records (17 Avril 2020)

Si Tu Vois Ma MèrePhilippe Jakko

One Shot (17 Avril 2020)

The Cape – Louis Febre & John Debney

Bsx Records (17 Avril 2020)

Selah And The SpadesAska

Lakeshore Records (17 Avril 2020)

Self Made: Inspired By The Life Of Madam C.J. WalkerLarry Goldings

Watertower Music (17 Avril 2020)

The Nest – Paul Leonard-Morgan

Studio Lambert (12 Avril 2020)

Fire On The Hill – Corey Allen Jackson

Notefornote Entertainment (17 Avril 2020) – Digital

Here We Are – Alex Somers

Lakeshore Records (17 Avril 2020) – Digital

Star Wars : The Clone Wars (Final Season Ep. 5-8) – Kevin Kiner 

Walt Disney Records (10 Avril 2020) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Les nouveaux frissons de Christopher Young

(n°1215)

News

Christopher Young

Christopher Young ainsi que le tandem Brian Chan/Caleb Chan ont composé pour le mystérieux 50 States Of Fright, une série anthologique qui retrace les légendes urbaines des États-Unis état par état. Le programme a été créé par Sarah Conradt, Brian Netto et Adam Schindler, et fait intervenir un casting différent pour chaque épisode ainsi que divers réalisateurs tels Sam Raimi (aussi producteur), Daniel Goldhaber, Scott Beck, Bryan Woods ou encore Yoko Okumura. 50 States Of Fright est disponible depuis ce lundi sur la plateforme streaming Quibi.

Il y a 3 ans Christopher Young était annoncé sur New-Gen: Deadalus Rising et The Vanishment et figurez-vous… que les 2 projets sont encore dans les cartons. Entre temps il a scoré pour 3 intrigues angoissantes sur les films One By One, Simetierre et The Empty Man qui sortira en Août prochain. Les 2 frères qui l’accompagnent ont peu de programmes à leurs actifs mais leurs carrières s’accélèrent depuis qu’ils se sont mis ensemble en 2018. Caleb Chan a été orchestrateur pour Daniel Ingram sur la BO de My Little Pony : Le Film et Brian Chan a eut l’occasion de travailler avec The New Pornographers, Mother Mother ou encore le Vancouver Symphony Orchestra.

Didier Bianay

bianaydidier.com

La voix de son maître ?

(n°1214)

Coup De Coeur

Anirudh Ravichander

J’ai une vague idée romantique de ce que racontent les lyrics tamglish (tamil-english) d’Andha Kanna Paathaakaa, mais j’aime beaucoup ce morceau composé par le jeune et déjà si expérimenté Anirudh Ravichander. Oui car en 8 ans l’originaire de Madras s’est sacrément installé dans le Cinéma indien avec près d’une trentaine de longs métrages et un nombre impressionnant de succès tel les morceaux Why This Kolaveri Di, Selfie Pulla, Don’u Don’u Don’u, Aaluma Doluma, Surviva qui ne disent certes pas grand chose au public européen mais qui cumulent des centaines de millions de vues sur youtube. En parallèle le compositeur-interprète a à ce jour vendu plus de 20 millions d’album, BO et single, remporté 36 prix et est devenu le premier musicien à s’adjuger un Chennai Times Most Desirable Man en 2017.

L’Inde finira par devenir trop petite pour cet artiste qui ne tarit pas d’idées pour mélanger la musique traditionnelle avec des techniques et influences occidentales plus modernes ; Andha Kanna Paathaakaa en est un exemple où Ravichander nous gratifie de nombreuses percussions, sampling et d’un drop dansant avec un shehnai. Le titre fait partie des plus posés de la BO, sur fond de synthés très aériens, et est interprété par Yuvanshankar Raja un autre monstre de la Musique de Film indienne, précoce, précurseur et particulièrement en vue dans les années 2000. À croire que Ravichander en est la réincarnation, l’héritier, ou peut-être quelque part l’élève.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°1213)

Le Récap’

10/04 Beaucoup de références dans la section Dernières Sorties avec en tête la BO de Women Of The Night (Hannes De Maeyer et Eloi Ragot). On retrouvait aussi dans la liste Ramin Djawadi (Elephant) et Dominic Lewis (The Man In The High Castle – Season 4).

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série – réalisateur ou créateur)

Patrick Doyle – Declaration – Lesley Riddoch et Charlie Stuart

Alan MenkenBeauty and the Beast Eddy Kitsis et Adam Horowitz

Anton SankoThe Half of It Alice Wu

Paul Haslinger Paradise Lost Rodes Fishburne

Christophe Beck et Jake Monaco Walkaway Joe Tom Wright

Jeff Russo et Jordan Gagne Brave New World David Wiener

Joe Wong The Midnight Gospel Pendleton Ward et Duncan Trussell

Michael Brook TigertailAlan Yang

Eric Bobo LA OriginalsEstevan Oriol

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (10/04/20)

Women Of The NightHannes De Maeyer, Eloi Ragot

Keizersvrouwen – Riva Media Records (7 Avril 2020)

Les Trolls 2: Tournée MondialeTheodore Shapiro

Trolls World Tour – Rca Records Label / Back Lot Music

Sigmund Freud, Un Juif Sans Dieu – Mathieu Lamboley

440hz (6 Avril 2020)

Ardara – Ricky Falkner 

The Indian Runners (10 Avril 2020) – Digital

Aurá, Eu Sou De Lá – Léo Chermont

Floresta Sonora (04 Avril 2020) – Digital

The Babysitter – Scott Ampleford

Sleepy Man Records (05 Avril 2020) – Digital

ElephantRamin Djawadi 

Walt Disney Records (03 Avril 2020) – Digital

Friedemann Vogel : Verkörperung Des Tanzes – Leonard Küßner 

C-Room (06 Avril 2020) – Digital

Home Before Dark (Season 1) – Nathan Lanier 

Paramount Music (03 Avril 2020) – Digital

The Man In The High Castle (Season 4)Dominic Lewis 

Lakeshore Records (03 Avril 2020) – Digital

Pureza – Kevin Riepl 

Notefornote Entertainment (10 Avril 2020) – Digital

Scandinavian Star – Jonas Bjerre 

Pluk (06 Avril 2020) – Digital

Susi Susanti : Love AllCyril Morin 

Massive Music (07 Avril 2020) – Digital

Tales From The Loop – Philip Glass et Paul Leonard-Morgan 

Hollywood Records (03 Avril 2020) – Digital

The Trial Of Ratko MladicAnne Nikitin 

Node Records (03 Avril 2020) – Digital

El Viejo – Narducci 

Desoto Sound Factory (10 Avril 2020) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

BO recommandée

(n°1211)

Bandes Originales Recommandées


Le Bureau Des Légendes (Saison 5) – Rob

Rien ne va plus à la DGSE, et le Bureau des légendes s’enfonce davantage dans la crise après les révélations de l’éxécution de Paul Lefebvre des suites d’une collusion malsaine entre le service de renseignements français et la CIA. Doutes, suspicions n’ont jamais été aussi tenaces, la confiance aussi en berne. C’est pour le compte de cette morosité ambiante que le compositeur Rob a oeuvré dans un genre électro-symphonique qu’il maîtrise tant et ce n’est un secret pour les amateurs de BO. À travers des pistes aux titres énigmatiques se multiplient des sonorités électroniques souvent saturées ou étouffées lorsqu’en parallèle les cordes s’avèrent sinistres et chancelantes. La partition, assez modeste par le nombre d’instruments, est complétée d’un piano et de bois peu engageants et rendue intense par un empilement harmonique aussi conséquent que dissonant ; une oeuvre sombre et tourmentée pour des personnages principaux hantés par leurs propres limites.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°1210)

Le Récap’

03/04 A été mise en avant la bande originale de la saison 5 du Bureau Des Légendes, composée par le français Rob. La BO de Blue est enfin parue, 2 ans après la sortie du documentaire, et elle est signée Steven Price.

Projets confirmés cette semaine (Compositeur – film ou série – réalisateur ou créateur)

Jeff BealAthlete A Bonni Cohen et Jon Shenk

Peter G. Adams Survive Richard Abate et Jeremy Ungar

Lorne BalfeBlack Widow Cate Shortland

Fil EislerOuter Banks Jonas Pate, Josh Pate et Shannon Burke

Ben Lovett Masquerade Shane Dax Taylor

Mark IshamThe United States vs. Billie Holiday Lee Daniels

Walter Mair Knuckledust James Kermack

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (03/04/20)

Le Bureau Des LégendesRob

Milan Records / Sony Masterworks (Saison 5 : 3 Avril 2020)

BlueSteven Price

Dolphin Reef – Walt Disney Records (3 Avril 2020)

La Profezia Dell’armadillo – Giorgio Giampà 

Cam (31 Mars 2020) – Digital

Swallow – Nathan Halpern 

Lakeshore Records (27 Mars 2020) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Tout un monde à venger

(n°1208)

Musiques De Films Légendaires

Alan Silvestri

Comme dans Avengers : Endgame, petit saut dans le temps pour revenir en mai 2012. À l’époque j’étais au Canada et François Hollande n’arrêtait pas de répéter « Moi Président de la République ». (Lui Président de la République ?!!). Bref à l’échelle cinématographique il n’y a pas si longtemps qu’a été composé le thème d’Avengers que l’on doit à Alan Silvestri et qui est étroitement lié à la scène du rassemblement pour la bataille finale (voir vidéo ci-dessous). En effet, de l’aveu du compositeur, elle a été l’élément à partir duquel il a réfléchi cette composition. Hors de question pour Silvestri de donner un thème à chacun des personnages, et connaissant l’importance que Marvel accorde à ses super-héros et à l’équivalence entre eux, il voulait un hymne les rassemblant tous derrière une idée de courage, de grandeur, d’héroïsme. C’est ainsi qu’après une entame un peu bancale l’orchestre finit par se coordonner progressivement autour de la même mélodie, l’unisson. La fin de la partition est reprise pratiquement à l’identique dans la scène précitée, un grand moment de scoring pour des personnages centraux qui n’ont jamais été aussi unis face à l’adversité.

Un mythe musical était né et a perduré. L’Avengers Theme est sans doute le thème le plus connu et le plus emblématique de l’ère du Marvel Cinematic Universe (depuis 2008), ayant été repris pour Avengers 2, 3 et 4. On a souvent reproché à Marvel le manque de continuité musicale dans diverses franchises comme Thor, Iron Man ou Ant-Man, surtout en ce qui concerne les thèmes musicaux ; mais l’Avengers Theme est de ceux dont on a du mal à se débarrasser…

Didier Bianay

bianaydidier.com

Beal a composé pour le docu de Netflix Athlete A

(n°1207)

News

Jeff Beal

Jeff Beal vient de terminer d’enregistrer la bande-son d’Athlete A. Réalisé par Bonni Cohen et Jon Shenk, le documentaire suit l’équipe de journalistes d’investigation qui a révélé au grand jour le scandale d’abus sexuels par le Dr Larry Nassar au sein de l’équipe féminine de gymnastique des USA. Le programme sera disponible sur Netflix à compter du 24 Juin 2020. Beal a donc retrouvé le tandem de réalisateurs Cohen/Shenk, plus de 2 ans après An Inconvenient Sequel: Truth to Power.

2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019. Depuis 7 ans Jeff Beal a ses habitudes aux Emmys. Des statuettes ailées il en compte déjà 5 chez lui et pourrait encore tenter sa chance en septembre prochain puisque la BO Symphonique-Country du documentaire The Biggest Little Farm a récemment récolté quelques honneurs, à savoir 5 nominations dont un prix aux prestigieux HMMA. À nonfics.com il a expliqué l’idée derrière cette bande-son, sa réflexion avec le réalisateur John Chester : « Nous avons clairement discuté autour de ce qui sonnait organique. Parce que c’est un film qui traite littéralement de la terre, du sol, du fait d’avoir un sol sain. Évidemment le contexte rural suggérait de l’organique et je dirais que c’est par essence les sons de l’Amérique rurale. » Beal a poursuivi en mentionnant banjo, wood-blocks, harmonica, accordéon et washboard pour agrémenter une bande-son qui souligne gentiment la naïveté de la jeunesse des apprentis fermiers ainsi que leur positivité à travers leur démarche écologique.

En plus d’Athlete A on rappelle que Jeff Beal est attendu sur JFK: Destiny Betrayed et Console Wars, 2 autres documentaires, de loin son format préféré.

Didier Bianay

bianaydidier.com