Debout gamin !

(n°1260)

Coup De Coeur

Michael Andrews

Un concentré musical qui semble partir dans tous les sens mais qui, en vrai, résume quasiment le concept de la courte mais intéressante BO de The King of Staten Island. Composé par Michael Andrews, Wake Up Staten Island initie la BO mais n’est pas un thème principal puisque son innocente mélodie n’est point reprise sur les 5 autres pistes ; en revanche il représente bien les contours du personnage principal.

Car on remarque d’entrée l’enchaînement d’accords plutôt planants qui sert de support harmonique et qui trahit un personnage ayant plutôt tendance à se la couler douce, à rêver, et à tripper avec de la weed. Quant à son côté attardé dû au traumatisme de la mort de son père quand il était gamin, on le retrouve aussi dans ces coups de percus clairs et réguliers, une manière de rythmer basique et enfantine parallèle à des beats plus Hip-Hop qui évoquent la proximité de New-York. Mais Scott est aussi un jeune adulte paradoxal qui s’imagine être un bonhomme, un gros dur, malgré son incapacité à prendre sa vie en main, paradoxe qui se perçoit à travers cette partition plutôt puérile laissant souvent place à une bass line bien lourde et bien sale. Enfin, vous noterez ce saisissant effet Lo-Fi sur ce synthé qui balbutie incessamment, se balade de gauche à droite, pendant que votre tête bouge de haut en bas.

Didier Bianay

bianaydidier.com


N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s