Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°1080)

Le Récap’

09/08 Une belle et longue liste de nouveautés dans la rubrique Dernières Sorties avec en tête d’affiche la BO d’Angry Birds 2, composée par Heitor Pereira. On retrouve pour le reste pas mal de compositeurs expérimentés tels Brian Tyler et Mychael Danna qui proposent les bandes-son de Yellowstone (saison 2) et After The Wedding.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Alex HeffesLondon CallingScott Wiper

Rob SimonsenThe Way BackGavin O’Connor

David HolmesThe LaundromatSteven Soderbergh

Kris Bowers*Raising DionCarol Barbee

Daniel Lopatin** Uncut Gems Benny et Josh Safdie

Nell Benjamin et Laurence O’Keefe*** Titre non communiqué**** Nell Benjamin et Laurence O’Keefe

John DebneySextuplets Michael Tiddes

* Il est nominé aux prochains Primetime Emmys pour la bande-son de l’épisode « Part Two » de When They See Us

** Il a remporté des prix à Cannes 2017 et aux HMMA 2017 récompensant son score pour Good Times

*** Tandem davantage réputé dans l’industrie théâtrale américaine. En 2007 Benjamin et O’Keefe ont même connu une septuple nomination aux Tony Awards avec la comédie musicale Legaly Blonde

Didier Bianay

Publicités

2 BO recommandées

(n°1079)

Bandes Originales Recommandées

  

Strange Angel – Daniel Hart

Pour cette série centrée autour de Jack Parsons, un pionnier de la propulsion spatiale, le compositeur s’est retrouvé entre son génie et sa folie ô combien reconnus. À vrai dire il n’a donné l’avantage à aucun des deux et la partition fait plus référence à un esprit tourmenté par des ostinati fréquents aux cordes. Mais Daniel Hart ne s’est arrêté aux notes et à conférer à ce groupe d’instruments une expressivité, prenante, parfois poignante pour des mélodies et accompagnements reposant souvent sur des harmonies dissonantes et étranges, parfois empilées pour accentuer l’impression d’embrouillement. Enfin l’essor des synthés et des réverbes au fil des minutes apporte de l’ampleur à une orchestration majoritairement intimiste tout comme il semble préfigurer l’entrée dans un ère radicalement plus moderne.

Icare – Adam Peters

De la pure musique de Thriller pour un documentaire qui a mal tourné. C’est ce que l’on pourrait se dire lorsque l’on prend en compte les conséquences géopolitiques entraînées par Icare et ces ostinati, arpèges et autres répétitions de notes qui reviennent sans cesse tout au long de cette BO électro-symphonique. Ce procédé d’écriture, réputé efficace pour maintenir une haletance sous-jacente, demeure le socle du travail d’Adam Peters qui pourtant évite de tourner en rond. En effet il apporte un certain relief musical à sa partition par des mélodies mélancoliques et évasives au piano ou des arrangements dramatiques aux cordes, au dulcimer et au synthé quant d’autres sonorités électroniques saturées, dirty, s’avèrent idéales pour dépeindre toute la malsanité autour du plus grand complot de dopage jamais orchestré dans le sport.

Rappel

À Deux Mètres de Toi – Brian Tyler et Breton Vivian

La récente BO post-rock de la romance dramatique À Deux Mètres De Toi, qu’il a co-composée avec Breton Vivian, ressemblait à un nouveau souffle, mais à entendre Tyler dans l’intéressant interview avec birthmoviesdeath.com ce fut plutôt un renouement avec son travail personnel, son tiroir étant rempli de productions intimistes de ce genre qu’il n’a jamais éditées. C’est alors avec plus de facilité qu’on ne le pense qu’il nous a proposé cette partition laissant la part belle à un piano, des guitares et un vibraphone pour beaucoup de tendresse, de brillance et de légèreté. Pour une intrigue où la vie des personnages tient à si peu qu’ils ne peuvent se toucher on retrouve beaucoup de réconfort dans un mixage chaud, et beaucoup de positivité dans le thème principal et son enchaînement d’accords majeurs que le duo a déclinés à l’envi pour éviter de lasser.

Didier Bianay

Primetime Emmys 2019 : Les nominations

(n°1071)

News

C’est le temps des nominations pour les Primetime Emmys. Comme d’habitude on s’intéresse aux principales catégories musicales :

Meilleure composition musicale pour une série

Entre parenthèses est précisé l’épisode où la compo est audible

Barry (What?!) – David Wingo
Game of Thrones (The Long Night) – Ramin Djawadi
House of Cards (Chapter 73) – Jeff Beal
The Handmaid’s Tale (The Word) – Adam Taylor
This Is Us (Songbird Road: Part One) – Siddhartha Khosla

Meilleure musique thème

Castle Rock – Thomas Newman
Crazy Ex-Girlfriend – Rachel Bloom, Jack Dolgen et Adam Schlesinger
Good Omens – David Arnold
Our Planet – Steven Price
Succession – Nicholas Britell

Meilleure composition pour un programme à durée limitée

Entre parenthèses est précisé l’épisode où la compo est audible

Chernobyl (Please Remain Calm) – Hildur Guðnadóttir
Escape at Dannemora (Episode 5) – Edward Shearmur
Good Omens (In the Beginning) – David Arnold
True Detective (The Final Country) – T Bone Burnett et Keefus Ciancia
When They See Us (Part Two) – Kris Bowers

Cette 71ème cérémonie des Primetime Emmys commencera les 14 et 15 septembre 2019 (en incluant les catégories musicales), et s’achèvera le 22 septembre 2019 au Microsoft Theatre de Los Angeles.

Didier Bianay

1000 souvenirs

1000ème article !

Plus de 5 ans que le blog M-C-N existe et me voilà au 1000ème article ! Que de chemin parcouru… Mais ce fut un plaisir et la passion est encore là, même si je postais beaucoup moins du fait que je réalisais un album pour un chanteur, ces derniers mois. Quand tout sera dans la boîte je mettrais des liens. 😉

Sinon en ce qui concerne le thème de ce blog et ce qu’il m’a apporté, je pense qu’il a changé ma manière de composer. Grâce aux analyses que j’écrivais régulièrement j’ai pu développer des techniques et découvrir les ingrédients de multiples langages musicaux.

Au-delà de l’aspect technique il y aussi la découverte hebdomadaire d’univers musicaux de films de tous genres, produit par des compositeurs particulièrement talentueux. Je me rappelle avoir été si subjugué par les BO de Dragons 2, Pacific Rim, La La Land, Black Panther, La Forme De L’Eau ou Solo, parmi tant d’autres depuis ce jour d’Août 2013. C’était aussi plaisant de voir des jeunes compositeurs passer de l’ombre à la lumière au fil des ans tels Benjamin Wallfisch et Ludwig Göransson, ce fut triste de voir d’autres nous quitter comme le maestro James Horner, Francis Lai et Jóhann Jóhannsson, le dernier cité ayant un futur si prometteur à 49 ans.

Alors sur la Musique de Film j’aimerais continuer à écrire encore, je vous l’ai dit c’est une passion. Sûr, je resignerait bien pour 1000 autres souvenirs ! 🙂

Didier Bianay

bianaydidier.com

Jeff Cardoni sur « Huge In France »

(n°950)

News

Jeff Cardoni

Jeff Cardoni sera derrière la bande-son de la série, Huge In France. Créée par Jarrad Paul, Andy Mogel et Gad Elmaleh, qui jouera son propre rôle, la comédie retracera les péripéties de Gad, un humoriste très célèbre en France qui décide de tout plaquer pour renouer avec son fils de 16 ans à Los Angeles. Produite par Netflix, Huge In France sera diffusée via la plateforme de streaming ultérieurement, sur un format de 8 épisodes de 30 minutes.

On ne sait pas si Cardoni boude spotify mais lorsque l’on consulte sa page sa carrière semble s’être arrêtée à la comédie noire Bad Kids of Crestview Academy (2016). Sur cette dernière entrée on découvre d’ailleurs avec amusement cette mixture entre codes de la musique d’Horreur et de la musique d’Humour, un parfait mélange pour de douteux ados… En vrai, l’éclectique compositeur a mis ses plus récents travaux sur son site, en streaming, et on retrouve toujours sa tendance à innover en matière de textures sonores quand bien même il utilise sur la forme des conventions musicales, aboutissant à des bandes-son pas si formalistes finalement. Même si son palmarès semble à l’arrêt il n’est pas fini, loin de là, et à regarder sa filmographie en 2017 et 2018 (15 programmes différents) il reste un compositeur assez demandé pour des concepts souvent orientés vers la Comédie.

Prochainement Jeff Cardoni composera aussi pour les épisodes inédits des séries Silicon Valley, Speechless et Young Sheldon, et pour le film d’horreur Malicious.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Russo fera le point avec Hawley

(n°940)

News

Jeff Russo

Jeff Russo retrouve le réalisateur Noah Hawley sur Pale Blue Dot, le premier long métrage de l’auteur qui a créé et écrit les séries Fargo et Legion. Le drame racontera le difficile retour sur terre d’une astronaute, jouée par Nathalie Portman. Jon Hamm, Zazie Beetz, Dan Stevens et Ellen Burstyn seront aussi du casting. Prévu pour 2019, Pale Blue Dot sera tourné cette été.

C’est donc très amont du process de production que se trouvera Jeff Russo, à vrai dire c’était prévisible pour lui puisqu’avec son ami Hawley ils ont l’habitude de procéder ainsi. Défenseur de l’importance de la bande-son dans un film, et musicien à ses heures, Noah Hawley a toujours une vision très travaillée de ses désirs musicaux et en discute beaucoup avec Jeff Russo selon les dires du compositeur à monkeysfightingrobots.co. On a pour témoignage les BO des 3 saisons de Fargo ou les évolutions musicales ont été sensibles, et tous ces efforts ont fini par mener Jeff Russo au premier Emmy de sa carrière en septembre dernier, après 2 nominations pour le compte de ce programme (2014 et 2016). Dans un tout autre contexte, plus surnaturel, les 2 hommes ont opté pour un score brut et dépouillé sur la 2ème saison de Legion, là aussi en dehors des conventions, chaque piste réservant son lot d’audaces sonores.

Si vous souhaitez découvrir Jeff Russo et que vous traînez sur spotify, vous verrez qu’il a beaucoup à faire écouter. Depuis l’été 2017 il a notamment enregistré les parutions des BO de Star Trek : Discovery (saison 1 et 2), Altered Carbon, Fargo (saison 3), et Legion (saison 2 et 3), Waco ou encore What Remain of Edit Finch, la dernière citée ayant été nominée récemment aux BAFTA Games Awards. On entendra dès la fin août le compositeur sur la prochaine oeuvre de Peter Berg, Miles 22, un film d’action dans lequel Mark Wahlberg campera le rôle principal.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Mortal Engine carburera au Junkie XL

(n°930)

News

Tom Holkenborg (Junkie XL)

Junkie XL (Mad Max : Fury Road) vient de terminer la bande-son de Mortal Engine, l’adaptation du roman éponyme écrit par Philip Reeve. Avec pour réalisateur Christian Rivers, l’intrigue nous invite dans un futur post-apocalyptique lointain où des villes mouvantes engloutissent d’autres pour s’approprier leurs ressources. Au casting on retrouverea Hugo Weaving, Hera Hilmar, Robert Sheehan, Jihae, Ronan Rafterty, Leila George, Patrick Maladhide et Stephen Lang. Mortal Engine sortira le 12 décembre prochain.

Sa porte est toujours ouverte aux médias pour les laisser découvrir son studio aux allures de vaisseau spatial, si ce n’est Holkenborg lui-même qui expose son contexte de travail. La pièce bardée de modules analogiques et de claviers en tous genres, on devine aisément qu’il est un compositeur moderne, voire futuriste. En 20 ans de carrière l’hollandais a vraiment vécu un tournant avec le succès de la BO de Mad Max. Ont défilé depuis d’autres gros projets comme les jeux vidéos Madden NFL 16 et Fifa 18 et les films Deadpool, La Tour Sombre, et Tomb Raider. Il y a 2 ans Holkenborg avait aussi fait équipe avec son mentor Hans Zimmer sur Batman vs Superman: L’aube de la Justice avant que l’expérience n’ait tournée court sur la suite, Justice League, le natif de Lichtenvoorde ayant été évincé au profit de Danny Elfman (Avengers 2). Ce remplacement, outre qu’il ait provoqué une cassure musicale sensible entre les 2 films, a aussi alimenté les adeptes de la théorie de la marvellisation de DC qui s’en sont donné à cœur joie…

Enfin, comme pour Mortal Engine, Junkie XL planche sur la musique d’un autre film à paraître en décembre prochain, Alita: Battle Angel, avec Jennifer Connely en tête d’affiche. Le compositeur a récemment été approché pour le fim d’animation Sonic Le Hérisson mais sa participation n’a pas encore été confirmée.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (23/03/18)

L’île Aux ChiensAlexandre Desplat

Abkco (23 Mars 2018)

Le Collier Rouge – Johan Hoogewijs

Milan Music (23 Mars 2018)

Nox – Cyrille Aufort (TV)

Gaumont Télévision (19 Mars 2018) – Canal +

Paradox – Promise Of The Real (TV)

Reprise (23 Mars 2018) – Netflix

Nico, 1988 – Gatto Ciliega Contro Il Grande Freddo

35mm/42 Records (18 Mars 2018) – Digital

Shetland – John Lunn (TV)

Silva Screen (CD : 20 Avril 2018 / Digital : 23 Mars 2018)

Survivors Guide To Prison – Sebastian Robertson

Lakeshore Records (23 Mars 2018) – Digital

Todo Mal – Andrew Kawczynski 

Promo (17 Mars 2018) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°799)

Le Récap’

08/09 Pas mal de nouveautés dans la rubrique Dernières Sorties avec en tête d’affiche la BO du film Ça, par Benjamin Wallfisch. Le talentueux Bear McCreary voit paraître de son côté la bande-son du biopic Rebel In The Rye.

Projets confirmés cette semaine (Compositeur film ou série réalisateur ou créateur)

Julian WassCreep 2Patrick Brice

Solomon GreyThe Last PostPeter Moffat

Rory Friers et Niall KennedyThe CuredDavid Freyne

Dominic LewisPeter Rabbit – Will Gluck

Gustavo SantaolallaEric Clapton: Life in 12 BarsLili Fini Zanuck

Dickon Hinchliffe – BurdenAndrew Heckler

Mr. Bill – Mom and DadBrian Taylor

Abel KorzeniowskiThe NunCorin Hardy 

Didier Bianay

bianaydidier.com

Last but not least

(n°714)

Musiques De Films Légendaires

trevor-jones

Trevor Jones

J’ouvre à nouveau la boîte consacrée au Panthéon de la Musique de Film avec cette composition du sud-africain Trevor Jones pour Le Dernier Des Mohicans (1992), appelée Main Title tout simplement, comprenez par là que c’est le thème principal du film. Je l’ai préféré à un autre morceau célèbre de la BO, Promontory, qui est une reprise de The Gael, un titre de MacLean. Même s’il se base sur les mêmes enchaînements d’accords que The Gael, ce thème principal a le mérite d’être 100% original et résume bien le travail et la réflexion autour de la BO ; trompettes et splendides envolées lyriques feraient presque penser à une musique de western si l’intro ne fut rythmée par des percussions organiques, sans oublier les murmures insistants d’un synthétiseur. Car en fait elle était là la spécificité de cette BO : intégrer des éléments électroniques à un ensemble symphonique pour une intrigue se déroulant au 18ème siècle. Approche novatrice, bien qu’à cette époque le compositeur avait déjà pris un virage électro, faisant partie des pionniers des sonorités synthétiques, et ce, dès les années 80.

Pour en revenir à la BO des multiples changements et retouches ont obligé les producteurs à inclure Randy Edelman dans le projet afin de respecter la deadline. Très populaire la bande-son sera nominée pour les Golden Globes et BAFTA 93 mais ne sera pas éligible aux Oscar, car faite en duo. Cette compo reste la dernière et plus belle réussite de Trevor Jones qui n’a plus composé de bande-son depuis 2012, consacrant plus son énergie à l’enseignement musical dans son pays d’origine. « La prochaine génération de la nation arc-en-ciel mérite la meilleure des éducations », l’homme blanc a bien parlé.

Didier Bianay

bianaydidier.com

42ème cérémonie des César : les compositeurs nominés

(n°711)

News

Gabriel Yared est le seul dans la liste à avoir remporté un César et enregistre aujourd’hui sa 7ème nomination à ce grand rendez-vous du Cinéma français. Ibrahim Maalouf (2ème nomination) et Philippe Rombi (3ème) y prennent leurs habitudes tandis que les compositrices anglaise et suisse que sont Anne Dudley et Sophie Hunger viendront, verront et essaieront de vaincre pour leur première.

cesar2Meilleure musique originale

Chocolat – Gabriel Yared

Dans les Forêts de Sibérie – Ibrahim Maalouf

Elle – Anne Dudley

Frantz – Philippe Rombi

Ma Vie De Courgette – Sophie Hunger

La cérémonie se tiendra le vendredi 24 février 2017 à la salle Pleyel (Paris).

Didier Bianay

bianaydidier.com

Hurwitz double la note aux Golden Globes

(n°702)

News

Justin Hurwitz

Justin Hurwitz

La La Land a encore tapé fort hier soir avec 7 Golden Globes récoltés ; et Justin Hurwitz faisait partie de la fête en devançant des pointures comme Jóhann Jóhannsson (Premier Contact), ou encore le redoutable trio Hans Zimmer/Pharrell Williams/Benjamin Wallfisch (Les Figures de L’ombre). Il est vrai que cette BO jazzy-swing-symphonique fait passer un bien agréable moment avec en son sein quelques chansons qui donnent la banane, ou la pêche, en tout cas qui ont porté leurs fruits. D’ailleurs l’une d’entre elles City Of Stars a aussi récolté le Golden Globes de la meilleure chanson originale, ce qui a permis au jeune compositeur de réaliser un superbe doublé tout en partageant ce prix avec les paroliers de cette entêtante composition, Benji Pasek et Justin Paul. « Je suis heureux qu’ils ont récompensé à la fois la BO et la chanson, ce fut un si merveilleux moment que de travailler avec Benji et Justin sur les chansons et je suis si content que l’on soit montés ensemble pour obtenir aussi celui-ci (…) C’est génial que la HFPA ait apprécié ce que nous avons fait ».

La La Land était donc le troisième film de Hurwitz et le troisième avec son ami, le réalisateur Damien Chazelle, après Guy and Madeline on a Park Bench (2009) et Whiplash (2014). Et si pour la musique de ce dernier il n’avait obtenu qu’une double nomination, il connaît un bien meilleur succès avec son travail sur La La Land qui lui a rapporté pour l’instant 19 prix en 34 nominations ! Le rouleau compresseur est en marche dans la course aux oscars où il est grand favori quand on sait que ces dernières années le vainqueur des Golden Globes est souvent récompensé de la fameuse statuette quelques semaines plus tard. Bien sûr certains me diront qu’il faut qu’il soit nominé le 24 janvier prochain et qu’il ne connaisse pas la même désillusion qu’Alex Ebert (All Is Lost) en 2014. Mais bon avec environ une trentaine de nominations en plus, il arrive bien mieux lancé…

Didier Bianay

bianaydidier.com

59ème cérémonie des Grammy Awards : Nominations

(n°684)

News

Aujourd’hui place aux Grammy Awards qui récompensent les meilleurs enregistrements, compositions et artistes de la période d’éligibilité allant du 1er octobre 2015 au 30 septembre 2016. Ci-dessous sont exposées les catégories en lien avec l’Audiovisuel.

Grammy-AwardsMeilleure BO pour média visuel

Le Pont Des Espions – Thomas Newman

Les 8 Salopards – Ennio Morricone

The Revenant – Alva Noto et Ryuichi Sakamoto

Star Wars: Le Réveil de la Force – John Williams

Stranger Things Volume 1 – Kyle Dixon & Michael Stein 

Stranger Things Volume 2 – Kyle Dixon & Michael Stein

Meilleure compilation pour média visuel

Amy – Republic Records

Miles Ahead  – Columbia/Legacy

Straight Outta Compton – Capitol Records/UMe

Suicide Squad (Collector’s Edition) – Atlantic/WaterTower Music

Vinyl : The Essentials Season 1  – Atlantic/Warner Bros. Records

Meilleure chanson originale pour film, téléfilm ou autre média visuel

Can’t Stop the Feeling (Trolls) – Justin Timberlake

Heathens (Suicide Squad) – Twenty One Pilots

Just Like Fire (Alice Through the Looking Glass) – P!nk

Purple Lamborghini (Suicide Squad) – Skrillex et Rick Ross

Try Everything (Zootopia) – Shakira

The Veil (Snowden) – Peter Gabriel

La cérémonie se tiendra au Staples Center (Los Angeles) le 12 février 2017

Didier Bianay

bianaydidier.com

World Soundtrack Awards 2016 : Les artistes nominés

n°623

News

C’est la période où on commence à penser WSA pour les compositeurs, une cérémonie 100% musique de film qui ne cesse de gagner en prestige depuis 2001. Voici les premières et principales nominations :

Compositeur de l’année (Cinéma)

Carter Burwell
Anomalisa, Ave César !Legend, The Family Fang, The Finest Hours

Daniel Pemberton
Mal de pierres, Steve Jobs, The Man from U.N.C.L.E.

Ennio Morricone
En mai fais ce qu’il te plaît, La Corrispondenza, Les 8 Salopards

John Williams
Star Wars: Episode VII: Le Réveil de la Force, Le Bon Gros Géant

Thomas Newman
Le Pont Des Espions, Le Monde de Dory, Spectre

wsa awardMeilleur compositeur (TV)

Jeff Beal
House Of Cards

Sean Callery
Bones, Elementary, Homeland, Jessica Jones, Minority Report

Ramin Djawadi
Game of Thrones, Person Of Interest, The Strain

Bear McCreary
Agents Of S.H.I.E.L.D., Black Sails, Damien, Da Vinci’s Demons, Outlander, The Walking Dead

Mac Quayle
The People v. O.J.: American Crime Story, American Horror Story, Mr. Robot

Meilleure chanson originale

Better When I’m Dancin’ (Snoopy Et Les Peanuts – Meghan Trainor

Hypnosis (Le Prophète) – Damien Rice

None of Them Are You (Anomalisa– Tom Noonan

True Love Avenue (Jenny’s Wedding) – Kristina Train

Writing’s on the Wall (Spectre) – Sam Smith

Ryuichi Sakamoto recevra le prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière

D’autres nominations suivront ces prochaines semaines et seront affichées sur worldsoundtrackawards.com. Les vainqueurs seront annoncés lors de cette cérémonie des WSA qui clôturera le Festival du Film de Gand, le 19 Octobre 2016.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (18/03/16)

batman v supermanh

Batman v Superman : L’Aube de la Justice – Hans Zimmer  

WaterTower Music (18 mars 2016) – Digital

High Rise – Clint Mansell  

Silva Screen Records (18 mars 2016)

Salt and Fire – Ernst Reijseger 

Winter & Winter (18 mars 2016)

Rosalie Blum – Martin Rappeneau  

Kuskus (18 mars 2016)

La Dream Team – Alexandre Azaria  

Cristal Records (18 mars 2016)

Sunset Song – Gast Waltzing  

Milan Music (18 mars 2016)

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Oscars 2016 : Smith et Morricone confirment et signent

News

Ennio Morricone assoit sa légende

Ennio Morricone

Ennio Morricone

Il est devenu à 87 ans le plus vieux lauréat des oscars, mais on l’avait senti venir la diligence Morricone, et avec diligence… Car depuis sa sortie en décembre 2015, la BO des 8 Salopards a remporté 14 trophées, dont les prestigieux Grammy et BAFTA il y a 7 semaines. Le compositeur italien a devancé son illustre confrère John Williams qui n’a pas démérité avec sa BO de Star Wars 7 et il l’a même mentionné durant son discours ainsi que l’importance de la musique dans le succès d’un film. Sont naturellement venus aussi des remerciements au producteur Harvey Weinstein, à Quentin Tarantino qui a été sa source d’inspiration, et bien sûr à l’Academy. Cette dernière lui avait déjà accordé un oscar d’honneur en 2007 après qu’Ennio Morricone eut reçu 5 nominations infructueuses de 1979 à 2001, cette statuette décrochée hier soir étant donc son premier « oscar de compétition ». Cela conclut une semaine décidément excellente pour l’italien qui avait obtenu 2 jours auparavant son étoile sur Hollywood Boulevard, un autre symbole qui signe définitivement l’entrée de l’homme dans la légende du Cinéma. Tout cela méritait bien une standing ovation et l’assistance du Dolby Theatre ne s’en est pas privé.

Premier oscar pour Le Grand Brun Talentueux

Sam Smith et James Napier

Sam Smith et James Napier

Pour Sam Smith en revanche les choses ont été un peu plus chaotiques. Moins bien parti que son prédécesseur Skyfall, excepté en Grande-Bretagne, Writing’s On The Wall (007 Spectre) avait même fait l’objet de vives critiques chez les aficionados de la saga James Bond et… chez Sam Smith qui a regretté que ce titre soit si dur à interpréter. C’est seulement en mi-janvier que l’espoir de décrocher l’oscar a grandi chez le crooner de 23 ans avec un premier Grammy décroché devant Charlie Puth et Ellie Goulding et leurs énormes tubes See You Again et Love Me Like You. De plus 4 jours plus tard pour les nominations des Oscars ces 2 hits n’étaient tout simplement pas présents sur la liste, ce qui a bien dégagé sa route. Mais aussi je le répète, avec Writing’s On The Wall Smith mérite une belle reconnaissance, lui qui a su mêler sa personnalité et celle des BO de James Bond, pour produire un prolongement musical de la partition de Thomas Newman. Dans son discours de remerciements l’anglais a affiché son soutien à la communauté LGBT et a aussi ajouté une polémique à la soirée, une habitude aux Oscars… Mais on le sait déjà, les britanniques sont des hommes de tradition.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

18/12 Le jour du retour du maestro John Williams avec la BO du 7ème volet de la mythique saga Star Wars. Ennio Morricone aussi a marqué la rubrique Dernières Sorties d’hier avec la bande son des Huit Salopards.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Julian WassAnimalsPhil Matarese 

Tim Hecker – The Free WorldJason Lew

Victor ReyesThe Night Manager – Susanne Bier

Michael Brook*TallulahSian Heder**

Trevor Morris Goon: Last of the Enforcers Jay Baruchel

Brian Tyler – Under the GunStephanie Soechtig

Fil EislerCHiPsDax Shepard

Toby ChuUnforgettableDenise Di Novi***

Burt Bacharach – PoJohn Asher

Nicholas Britell****The Free State of JonesGary Ross

* En 2008 il passe pas loin du Golden Globe avec la BO d’Into The Wild

** Co productrice, scénariste et éditrice de scénarios de la série Orange Is The New Black

*** Mme Di Novi a le nez creux, elle qui a produit quelques beaux succès inattendus tels Edward Aux Mains d’Argent, Ed Wood, Diversion, ou encore Crazy, Stupid, Love

**** On l’entendra prochainement dans le film événement The Big Short : Le Casse Du Siècle

Didier Bianay

bianaydidier.com

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

Dans la rubrique hebdomadaire Dernières Sorties ont été signalées les sorties des BO de La nuit au musée : Le secret des Pharaons et de Tak3n, composées respectivement par Alan Silvestri et Nathaniel Méchaly. De son côté l’inusable Marco Beltrami propose avec Brandon Roberts la bande son du film d’horreur La Dame en Noir 2.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou sérieréalisateur ou créateur)

Fil Eisler UnReal (série) – Marti Noxon (créateur)*

Mark Isham Septembers of Shiraz Wayne Blair

Rob Simonsen The Age of Adaline Lee Toland Krieger

Logo musicinewsRedOne WhitneyAngela Bassett**

Christophe Beck Ant-Man Peyton Reed

Marco Beltrami The Fantastic Four Josh Trank

George Fenton*** Wild Oats – Andy Tennant

John Lunn The Last Kingdom (série) – Stephen Butchard (créateur)

Mark McKenzie Max & Me Bruce Morris****

Don Davis False Memory Syndrome Fulvio Sestito

*La productrice de Buffy contre les Vampires

** Il s’agit de la première expérience derrière la caméra pour cette actrice de métier

*** Depuis 1992 Georges Fenton attend sa 5ème nomination aux Oscars dans la catégorie BO, lui qui a frôlé la statuette avec les bandes-son de Gandhi (1983), Cry Freedom (1988), Les Liaisons Dangereuses (1989) et Fisher King : Le roi pêcheur (1992)

**** On lui doit l’histoire du fameux dessin animé de Disney Pocahontas

Didier Bianay

Le Retour

Logo musicinewsM-C-N revient tel un phénix qui renaît de ses cendres. On reprend les bonnes habitudes à partir de lundi prochain, hein ! À savoir 4-5 articles par semaine. J’essaierai de vous dénicher quelques interviews et puis je parlerai de ce que je fais en tant que compositeur, occasionnellement.

De toutes manières à Paris il y a du beau monde à rencontrer… et ils ont tant à raconter…

En attendant la rubrique « BOutique » a été remise à jour.

À lundi

😉

Didier