Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°929)

Le Récap’

15/06 9 nouveautés BO signalées dans la rubrique hebdomadaire Dernières Sorties. Michael Giacchino signe un doublé avec les bandes-son de Jurassic World 2 et des Indestructibles. Le japonais Yugo Kanno revient dans l’actu avec la musique du film d’animation Batman Ninja.

09/06 La sortie de la musique-thème de la Coupe du Monde 2018, composée par Hans Zimmer et Lorne Balfe. Sa version courte accompagne le générique TV officiel.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Young Chop – BeatsChris Robinson

Bryan SentiAmerican DreamerDerrick Borte

Robert DuncanTake TwoTerri Edda Miller et Andrew W. Marlowe

Christopher WillisThe Personal History of David CopperfieldArmando Iannucci

Christopher LennertzThe Happytime MurdersBrian Henson

Theodore ShapiroSpies in DisguiseNick Bruno et Troy Quane

Theodore ShapiroDestroyerKaryn Kusama

George FentonHard PowderHans Petter Moland

David Lawrence*Freaky FridaySteve Carr

Martin PhippsBlack Earth RisingHugo Blick

Joseph S. DeBeasiAlphaAlbert Hughes

Pinar ToprakCaptain MarvelRyan Fleck et Anna Bowen

* Déjà connu pour avoir composé sur American Pie 1 et 2 et la série Wes Et Travis, il connait une plus grande reconnaissance avec la partition du téléfilm Descendant, nominée aux PrimeTime Emmys 2016

Didier Bianay

bianaydidier.com

Publicités

2 BO recommandées

(n°839)

Bandes Originales Recommandées

the breadwinner  

 

Parvana, Une Enfance en Afghanistan Jeff et Mychael Danna

Les frères Danna ont beau avoir grandi au Canada ils excellent quand il s’agit de piocher dans des cultures musicales exotiques… Pour ce film d’animation sur le dur quotidien d’une fillette en Afghanistan ils ont logiquement pensé à des instruments du cru, et on devine une grande recherche musicale sur l’emploi de l’instrumentation indigène qu’ils révèlent au fur et à mesure, donnant une authenticité et une variation sonore instructive. Cette bande-son c’est aussi une savante utilisation de la technologie, de l’enregistrement des interprètes afghans en ligne, à un apport intelligent du sound design pour amplifier certains accents lyriques acoustiques ou pour dépeindre sobrement les rares moments les plus sombres. Dépaysante, bien qu’utilisant des instruments occidentaux en appoint, la partition ne verse jamais dans l’émerveillement ni dans la noirceur mais, à l’instar du thème principal, se veut majoritairement mélancholique et poétique.

La Mort De Staline – Christopher Willis

« À l’ancienne ». C’est l’expression qui me vient en tête pour caractériser la BO de cette comédie satirique autour de la mort de Staline. Faut dire que son compositeur – un musicologue nostalgique spécialisé dans la musique du 18ème – est très compétent lorsqu’il s’agit de reproduire du Classique contemporain, voire du Classique tout court, le britannique nous gratifiant même d’une superbe fugue sur le trépidant Back From The Gulags. On retrouve ainsi la noblesse de la musique symphonique soviétique des 50’s, mais aussi sa véhémence, annoncée sur le thème principal et disséminée sur le reste de la bande-son avec des interprétations incisives aux cordes et des montées de cuivres intimidantes. Cette vigueur, le compositeur l’agrémente bien d’interventions de bois et d’accompagnements sautillants qui allègent la noirceur d’une partition très mélodique. Avec ce film d’époque taillé pour lui Christopher Willis avait l’occasion de frapper un grand coup, et il ne s’est pas loupé…

Didier Bianay

bianaydidier.com