Actu BO – Ça s’est passé la semaine dernière…

(n°760)

Le Récap’

09/06 La sortie de la BO du film La Momie, composée par l’inusable Brian Tyler. Dans un tout autre registre Theodore Shapiro se signale avec la musique du film d’animation Les Aventures de Capitaine Superslip. Les autres parutions ici.

Projets confirmés la semaine dernière (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Carter Burwell Goodbye Christopher Robin Simon Curtis

Dominic LewisDuckTalesMarc Youngberg

Michael AndrewsFriends from CollegeNick Stoller et Francesca Delbanco 

Johann JohannssonMandyPanos Cosmatos 

Eagles of Death Metal – Super Troopers 2Jay Chandrasekhar

George Kallis Cliffs of Freedom Van Ling

Danny Bensi et Saunder JurriaansSiberiaMatthew Ross 

Michael McCuistion, Kristopher Carter et Lolita RitmanisBatman and Harley QuinnSam Liu 

Kevin KinerInconceivableJonathan Baker

Didier Bianay

bianaydidier.com

Publicités

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine…

(n°734)

Le Récap’

17/03 En tête de liste dans notre rubrique Dernières Sorties on a retrouvé la musique d’Éric Demarsan pour la 2ème saison de la série Les Témoins. Tyler Bates sort pour sa part la BO du film The Belko Experiment.

Projets confirmés cette semaine (Compositeurfilm ou série réalisateur ou créateur)

Danny Bensi et Saunder Jurriaans LA 92 Dan Lindsay et TJ Martin

Jeff Cardoni The New V.I.P.’s – Steve Dildarian 

Raf Keunen Racer and the Jailbird Michael Roskam

Grégoire Hetzel Les fantômes d’IsmaëlArnaud Desplechin

Fernando Velázquez SubmergenceWim Wenders

Rael Jones HarlotsMoira Buffini et Alison Newman

Thomas Newman (thème) et Jeremy Turner (bande-son) Five Came Back Laurent Bouzereau et Mark Harris

David Shire Love After Love Russell Harbaugh

James Edward Barker Lean on Pete Andrew Haigh

Didier Bianay

bianaydidier.com

 

5 BO recommandées

Bandes originales recommandées

           

Les Malheurs De Sophie – Alex Beaupain

Un classique de la comtesse de Ségur dont le réalisateur Christophe Honoré s’est chargé de faire une réadaptation et par la même occasion de réfléchir à la musique avec son fidèle collaborateur Alex Beaupain. Et leur concept final est particulièrement visible. En effet, la bande-son du film reprend minoritairement des éléments d’époque tels le clavecin, les cordes, ou occasionnellement des styles Classique ou Baroque tout en sonnant somme toute assez moderne avec un thème principal pop et pas mal de sonorités électroniques assez rigolotes ; car il s’agissait bien aussi de garder un coté ludique à la musique d’où l’apport de quelques mélodies sautillantes et naïves. Bien sûr on retrouve aussi un bon fond de tristesse et de nostalgie dans cette partition, mais cette dernière demeure malgré tout dédramatisante.

Last Days in the Desert – Danny Bensi et Saunder Jurriaans

Accompagner le Christ dans ses méditations solitaires à travers le désert telle était la mission du duo en pente ascendante Danny Bensi et Saunder Jurriaans. On retrouve le coté austère du personnage sur les sonorités des cordes assez rêches et dépouillées et dans celles des autres instruments qui assurent un accompagnement brut. L’orchestration, elle, reste de bout en bout assez modeste et contribue bien à évoquer la notion de solitude. On serait dans la musique d’ambiance et l’effet de style pures si les 2 compositeurs n’avaient pas eu l’idée d’inclure des mélodies mémorisables apportant de la musicalité, mais aussi amenant suffisament de mélancolie et de gravité pour soutenir les sentiments internes du Christ dans cette expérience psychologique et spirituelle.

Warcraft : Le Commencement – Ramin Djawadi

« Bienvenue chez les bourrins » c’est ce que semble dire le thème principal de Warcraft avec des cuivres graves qui évoquent un peu la bande-son du compositeur pour Pacific Rim. Il va sans dire que pour ce film de fantasy épique cette famille d’instruments joue un rôle clé tout comme les différentes flûtes et percussions apportant une ambiance tribale. Mais là où Ramin Djawadi évite la caricature c’est d’abord dans l’exploitation plutôt répandue du chant guttural qui finit de donner un teinte très sauvage à certains morceaux et ensuite dans la multiplication de sonorités et d’interprétations vocales et instrumentales peu communes. Épique, mélodique la BO laisse entrevoir la polyvalence de Djawadi lorsqu’il se montre tout aussi convaincant sur de touchantes pistes lyriques. Finalement, sur près d’une heure de musique cette pure partition d’aventure s’avère constamment inspirée et inspirante.

Rappel

Made In France – Robin Coudert (Rob, inclassable et made in France)

« On rappelle aussi que l’artiste vient tout juste de sortir la bande-son de Made In France, un film ayant pour cadre le terrorisme ; son intelligence d’écriture y a été notable avec cette fois-ci un style très électro quelque peu désuet mais qui imprime par son caractère sombre et ses dissonances harmoniques tout la malsanité de l’ambiance du film. Le tout est parfois cadencé par une rythmique sur plusieurs niveaux qui ajoute à l’effet hypnotique de l’ensemble. »

Gamba – Benjamin Wallfisch (Benjamin Wallfisch tire fort sur la corde)

« Benjamin Wallfisch, très mélodieux par nature a encore franchi un nouveau palier en terme qualitatif et cela s’est vu sur la BO de Gamba, un film d’animation japonais. Très occidentale et plutôt noble finalement, la partition de Benjamin Wallfisch aurait été conventionnelle si ce dernier n’avait pas montré son exceptionnel sens de la mélodie et du contre-chant et une orchestration très créative, qualité d’écriture qui parfois prend des airs de John Powell et qui maintient l’attention, voire émerveille sur pas mal de passages. »

Didier Bianay

bianaydidier.com