Le ton juste

Coup De Cœur

Alexandre Desplat

Alexandre Desplat

Lors de la première du film à Londres Alexandre Desplat a avoué pour le site heyuguys.com qu’il cherchait depuis quelques temps à composer sur un genre musical qui a émergé dans les années 20, le Jazz symphonique. Et pour lui le film Florence Foster Jenkins a résonné comme une aubaine.

Il faut dire que le Jazz symphonique se prête bien au film pour 3 raisons. Tout d’abord il connut une immense ascension à l’époque où performait ce fantasque personnage, il possède une certaine classe qui sied bien aux ambiances mondaines dans lesquelles a baigné cette richissime « cantatrice » et sa facette symphonique lui donne un impact cinématographique. Héritier du Jazz, il est bien plus qu’une superposition du Jazz et de la Symphonie mais un amalgame des 2 qui va jusque dans l’orchestration ; et Alexandre Desplat l’a bien retranscrit en donnant le premier rôle tantôt à des instruments propres à la Symphonie (cors, flûte) ou à ceux propres au Jazz (trompettes en sourdine, saxophone, clarinette), tout en reprenant les incontournables improvisations de ce dernier.

Placée en tête de la bande-son cette composition intitulée symboliquement Florence Foster Jenkins donne le ton juste, mais donne aussi celui du reste de la BO qui alterne entre Symphonie, Classique, Jazz ou Jazz symphonique. Seules choses que l’on ne perçoit pas dans ce titre instrumental ce sont évidemment les performances vocales volontairement fausses de Meryl Streep qui rendent le personnage pathétique et si attachant. Et le natif de Paris semble s’y être bien attaché pour lui donner ce thème, ma foi, fort élégant.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Publicités

Dernières sorties BO (06/05/16)

Captain America: Civil War – Henry Jackman  

Hollywood Records (6 mai 2016)

Florence Foster Jenkins – Alexandre Desplat  

Decca Records (6 mai 2016)

The Angry Birds – Heitor Pereira (Album)

Atlantic Records (6 mai 2016)

Barbershop: The Next Cut – Stanley Clarke  

Sony Classical (6 mai 2016)

The Trust – Reza Safinia 

Lakeshore Records (6 mai 2016)

Love & Friendship – Benjamin Esdraffo (Album)

Sony Classical (6 mai 2016)

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com