Dernières sorties BO (03/03/17)

kong-skull-islandh

Kong: Skull IslandHenry Jackman

Watertower Music (3 Mars 2017)

LoganMarco Beltrami

Lakeshore Records (3 Mars 2017)

Miss SloaneMax Richter

Europacorp (3 Mars 2017)

Bitter HarvestBenjamin Wallfisch

Varese Sarabande (3 Mars 2017)

El Guardián InvisibleFernando Velázquez

Quartet Records (3 Mars 2017)

Jawbone – Paul Weller

Parlophone Uk (3 Mars 2017)

Viceroy’s House – A.R. Rahman

Filmtrax (3 Mars 2017)

Rocambolesque – Manuel Bleton

La Sélection Du Patron (27 Février 2017)

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Publicités

Dernières sorties BO (19/02/16)

raceh

Race – Rachel Portman  

Back Lot Music (19 février 2016)

Qui sème l’amour – Thierry Malet et Laetitia Martinoni 

Cristal Records (19 février 2016)

La guerre des tuques 3D – Eloi Painchaud et Jorane  

Sony Masterworks (19 février 2016)

The Leftovers (Saison 2) – Max Richter

WaterTower Music (19 février 2016) – Digital

Siddharth – Andrew Lockington

Intrada (16 février 2016 ) CD

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Le fils de Ridley Scott fait sa première avec Max Richter

News

Max Richter

Max Richter

Luke Scott compte bien se faire un prénom dans le Cinéma et pour la BO de son premier long métrage, Morgan, il a choisi un compositeur expérimenté en la personne de Max Richter. En ce qui concerne les principaux personnages il seront interprétés par Kate Mara, Anya Taylor-Joy, Paul Giamatti, Toby Jones et Boyd Holbrook. Le thriller est produit par Ridley Scott et sortira l’année prochaine, aucune date précise n’a été pour l’instant dévoilée.

À 49 ans, Richter est à un carrefour de sa carrière dans le Cinéma. Dans le milieu, depuis 2003 il voit affluer des projets de plus en plus prestigieux et commence à affiner son style post-minimaliste. Il en a fait un bon échantillon sur la bande son de Leftovers où il distille des sonorités électroniques dans une instrumentation acoustique. Bien que cette série a pour base le mystère de la disparition de 2% de la population mondiale, il part plutôt sur une pente lente et sentimentale, avec violons déchirants et touches de piano sensibles. C’est agréablement déprimant et la prestigieuse International Film Music Critics Association a apprécié en nominant le berlinois l’année passé.

Concernant cette année Richter a provoqué quelques remous en sortant une composition de 8 heures (oui, oui vous avez bien lu) qui s’appelle Sleep. Disponible depuis l’été, elle est fidèle au style du compositeur et est remarquablement imaginée pour vous endormir… Pour être complet, je finis en mentionnant qu’il vient de terminer la bande son d’A Life Worth Living, un documentaire sur la santé mentale réalisé par Alex Rivers.

Didier Bianay