Eyquem sur USS Indianapolis: Men of Courage

News

Laurent Eyquem

Laurent Eyquem

Le français Laurent Eyquem sera l’auteur de la BO du film USS Indianapolis: Men of Courage. Le casting a pour meilleur atout la participation de Nicolas Cage qui sera accompagné de Tom Sizemore, Thomas Jane, Matt Lanter, Weronika Rosati ou encore le frère de Paul Walker, Cody Walker. C’est Mario Van Peebles qui se charge de réaliser ce long métrage inspiré de faits réels et qui sortira fin mai 2016.

Se déroulant lors de la Seconde Guerre mondiale, USS Indianapolis se trouve à peu près dans le même registre que 14 – Des Armes Et Des Mots, la mini-série sur laquelle Laurent Eyquem a participé qui elle relatait des mémoires de la grande guerre précédente. Pour ce programme le compositeur a eu une approche bien dosée. Tout d’abord dans l’aspect émotionnel on y constate un côté tendre, mélancolique, le tout avec une retenue lyrique. Cette dernière n’est pas troublée par les sonorités électroniques au second plan qui placent le spectateur plutôt dans un point de vue moderne et rétrospectif.

Ayant travaillé cette année pour 3 programmes précités sur M-C-N (Momentum, Enragés, Finding Noah), Eyquem aura bien des choses a faire écouter dans les salles obscures cet automne vu que ces films et documentaire paraîtront dans les semaines à venir. Toutefois les fans du compositeur peuvent déjà écouter de larges extraits des BO sur son site et voir les différents concepts musicaux qu’il réserve.

Didier Bianay

Publicités

Les Newton Brothers sur « The Runner »

News

The Newton Brothers

The Newton Brothers

Pour commencer son aventure derrière la caméra Austin Stark a fait appel à un duo de compositeurs à l’ascension irrésistible, les Newton Brothers. Et ce sera pour composer la bande son de The Runner. Au casting de ce drame politique on retrouve Nicolas Cage, Sarah Paulson, Connie Nielsen, Peter Fonda, Bryan Batt et Wendell Pierce. Austin Stark réserve un scénario nous faisant suivre les déboires d’un membre du Congrès qui, après la catastrophe de Deepwater Horizon, doit gérer une existence tourmentée alourdie d’un scandale sexuel. On a donc bien 2 catastrophes pour le prix d’une dans ce long métrage qui sortira l’an prochain.

Les Newton Brothers forment une sacrée paire de musiciens. Comme mentionné précédemment sur le site, Andy et Taylor multiplient les influences et les styles musicaux, sachant maîtriser un panel impressionnant d’instruments (piano, guitares, basses, clarinette, flûte, accordéon, saxophone, harmonica, percussions, orgues, mirliton, violoncelle et verrillon). Mais avec ce duo très sollicité quantité rime avec qualité tant ils passent d’un style musical à un autre avec une incroyable justesse. Du Classique grinçant et angoissant de Proxy à la Pop-Funk acidulée de Life of Crime en passant par la bande son Électro-Symphonique lugubre d’Oculus, les deux frères semblent former un tandem complice incassable et inclassable.

Concernant leur filmographie elle s’étalera prochainement entre Action, Thriller et Horreur avec respectivement Vendetta, Pacific Standard Time, Not Well et Somnia.

Et oui, chez Andy et Taylor le changement c’est permanent, et on ne chôme pas…

Didier Bianay

reydarts.fr

Frederik Wiedmann sur « Dying of the Light »

News

Frederik Wiedmann

Frederik Wiedmann

Frederik Wiedmann compose actuellement la BO de Dying of the Light, un thriller signé Paul Schrader. Le casting se veut modeste avec pour seule lumière un Nicolas Cage principalement accompagné d’Anton Yelchin (Star Trek Into Darkness), Alexander Karim, Aymen Hamdouchi et Irene Jacob. Le film suit un ancien agent de la CIA qui se lance dans une chasse à l’homme contre un ennemi de longue date, alors qu’il lutte aussi contre une forme sévère de la maladie d’Alzheimer. Édité par Lionsgate, Dying of the Light est actuellement en post-production et sortira en 2015.

Frederik Wiedmann est vraiment un phénomène à suivre. Sa musique se veut profonde, assez prenante avec une orchestration très ordonnée et limpide, en somme une maîtrise d’écriture remarquable pour ce jeune compositeur d’origine allemande qui s’épanouit dans le genre Épique-Fantastique, l’un des plus exigeants. Et ce talent n’a pas échappé au vétéran John Frizell qui l’a enrôlé en tant qu’assistant de 2004 à 2007, avant que le natif de Stuttgart ne vole de ses propres ailes en ouvrant son studio. Si sa filmographie penche légèrement vers le genre Horreur (Beneath, The Hills Run Red, Hellraiser: Révélations etc.) elle demeure toute de même assez variée. La Critique, elle, a surtout pointé son travail sur les films d’animation Green Lantern et Nanuq qui lui ont valu respectivement 3 nominations et 1 WRIFF Award.

Très sollicité actuellement, Wiedmann pourra faire entendre prochainement ses nouvelles compositions dans les longs métrages Pretty Perfect, Just Drive, Gallows Hill et aussi dans le film d’horreur Opious, où il campe même un petit rôle.

Didier Bianay

reydarts.fr