Hollywood Music in Media Awards 2017 : Nominations

(n°822)

News

Les nominations commencent à débarquer pour récompenser ce qui s’est fait de mieux dans la Musique de Film cette année. Comme d’habitude les WSA sont suivis de très près par les HMMA dont voici les principales nominations :

Bande Originale : Film

Carter Burwell – Le Musée des Merveilles
Daniel Pemberton – Tout L’argent du Monde
Dario Marianelli – Les Heures Sombres
Mychael Danna – The Man Who Invented Christmas
Nicholas Britell – Battle Of The Sexes
Oneohtrix Point Never (aka Daniel Lopatin) – Good Time
Tamar-Kali Brown – Mudbound
Thomas Newman – Confident Royal

Bande Originale : Film Sci-Fi/Fantastique

Alexandre Desplat – La Forme de L’eau
Benjamin Wallfisch et Hans Zimmer – Blade Runner 2049
Marco Beltrami – Logan
Mark Mothersbaugh – Thor: Ragnarok
Michael Abels – Get Out
Rupert Gregson-Williams – Wonder Woman

Bande Originale : Film d’animation

Clint Mansell – La Passion Van Gogh
Jeff Danna et Mychael Danna – The Breadwinner
Loren Balfe – Lego Batman, Le Film
Michael Giacchino – Coco
Steve Mazzaro et Hans Zimmer – Baby Boss
Theodore Shapiro – Capitaine Superslip

Bande Originale : Documentaire

Blake Neely – The Keepers, épisode 7
Dan Romer et Saul Simon MacWilliams – Chasing Coral
Duncan Thum, Silas Hite, Matt Abeysekera et Sarah Schachner – Chef’s Table
Danny Bensi et Saunder Jurriaans – LA 92
Jeff Beal – Boston
Philip Glass – Jane

Chanson Originale : Film

“I Don’t Wanna Live Forever” (Cinquante Nuances Plus Sombres) – Zayn et Taylor Swift
“If I Dare” (Battle of the Sexes) – Sara Bareilles
“Mighty River” (Mudbound) – Mary J. Blige
“Stand Up For Something” (Marshall) – Andra Day, feat. Common
“The Promise” (La Promesse) – Chris Cornell
“This Is Me” (The Greatest Showman) – Keala Settle

Chanson Originale : Film d’animation

“Captain Underpants Theme Song” (Capitaine Superslip) – Weird Al Yankovic
“Confident” (Ballerina) – Demi Lovato
“How Does a Moment Last Forever” (La Belle et la Bête) – Céline Dion
“I’m a Lady” (Les Schtroumpfs et le Village Perdu) – Megan Trainor
“There’s Something Special” (Moi, Moche et Méchant 3) – Pharrell Williams
“You Will Always Find Me in Your Heart” (Les Schtroumpfs et le Village Perdu) – Shaley Scott

Bande Originale : Minisérie/Séries TV

Antonio Sanchez – Get Shorty
Dustin O’Halloran – Transparent
Grouplove et Jesse Novak – BoJack Horseman
Jeff Russo – Fargo
Laura Karpman et Raphael Saadiq – Underground
Mateo Messina – Graves
Meshell Ndegeocello – Queen Sugar
Rupert Gregson-Williams – The Crown

Musique thème : Minisérie/Séries TV

Ali Shaheed Muhammad et Adrian Younge – Luke Cage
Bruce Broughton – The Orville
David Buckley – The Good Fight
Hans Zimmer et Loren Balfe – Genius
Mac Quayle – Feud
Nick Urata et Daniel Handler – Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire

La cérémonie se tiendra le jeudi 16 Novembre 2017 au Avalon Hollywood (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

Publicités

4 BO recommandées

(n°694)

Bandes Originales Recommandées

        

La La Land Justin Hurwitz et artistes variés

La La Land par-ci, La La Land par-là, ah là là… ce film est en train de faire un malheur en enchaînant nominations et prix et il en va de même avec sa musique composée par celui à qui on doit la BO de Whiplash, Justin Hurwitz. Pour cette histoire d’un couple d’artistes modestes rêvant de gloire à Hollywood, lui et les producteurs ont opté pour un jazz teinté de swing et d’un peu de symphonie, rejoignant occasionnellement le style Broadway et exprimant une ambiance assez dynamique, enjouée, parfois poétique. Les chansons sont contagieuses et sont majoritairement chantées par Emma Stone et/ou Ryan Gosling qui font un travail d’interprétation sentimental et naïf, et dont les quelques imperfections vocales se fonderaient bien au film, évitant « l’effet playlist ».

Les Figures De L’ombre Artistes variés

Pharrell Williams s’est pris d’amour pour la Musique de Film et on l’a bien perçu ces dernières années. Là il revient avec un travail assez conséquent puisqu’il a pourvu une superbe collection de chansons originales, étant rejoint par les taulières du R’N’B Mary J. Blige et Alicia Keys, ainsi que Lalah Hathaway, Kim Burrell et la jeune Janelle Monáe qui tient un des rôles principaux dans ce biopic. En 33 minutes on découvre un album soul très blacky et décomplexé, musicalement fier, presqu’exhubérant. Une manière de souligner que de la fierté il en fallait bien à ces 3 femmes noires afin de se faire entendre et d’aider la première mission spatiale réussie, dans l’Amérique des années 60… Cet album vient donc en complément de la BO d’Hans Zimmer et de Benjamin Wallfisch, prévue le mois prochain ; un complément sacrément groovy !

Rappel

Rogue One : A Star Wars Story – Michael Giacchino (Giacchino sur le prochain Jurassic World)

« Le compositeur oscarisé en 2010 (pour la BO de Là-Haut) n’a pas manqué donc de rendre un hommage à la musique de Williams apposant quelques arrangements typiques des partitions de Star Wars, comme ses mitraillements de cuivres, et en utilisant le Rebel Fanfare, les célèbres thèmes de la Force, de Dark Vador et à la toute fin celui de Star Wars. Toutefois, il a procédé de manière intelligente, se connectant au travail de Williams seulement sur des parties de l’intrigue qui rejoignent le plus celle de la saga, pour le reste c’est du Giacchino, du bon Giacchino. »

Jour Polaire – Nathaniel Méchaly (On reverra Méchaly sur See You Tomorrow)

« Pour ce thriller se déroulant dans une commune suédoise du cercle polaire, Nathaniel Méchaly est majoritairement partit sur une ambiance planante, inquiétante, peu sombre et plutôt moderne avec une large instrumentation où des instruments acoustiques côtoient un généreux panel de sonorités électroniques finement travaillées. On retrouve aussi sur cette BO de 65 minutes une petite collection de savoureuses chansons originales, certaines lorgnant vers la culture musicale locale avec interprètes et techniques de chant nordiques. Le tout donne une bande-son étonnamment soignée et prolifique pour un format série et pourrait bien valoir une invitation au compositeur pour une hypothétique saison 2. »

Didier Bianay

bianaydidier.com

Hans Zimmer s’entoure de 12 batteurs

Coup De Cœur

 

Hans Zimmer

Hans Zimmer

Cette fois-ci, mon coup de cœur ne sera pas une musique, mais plutôt une méthode de travail.

Pour les percussions de la bande originale qu’il a composée pour Man Of Steel, Hans Zimmer a vu les choses en grand puisqu’il s’est entouré (c’est le cas de le dire) de 12 batteurs chevronnés parmi lesquelles on retrouve Pharell Williams. « J’ai pensé à ce que je pourrais obtenir des 12 plus grands batteurs en les mettant dans une machine géante et énergique, et nous l’avons fait » confia-t-il au Hollywood Reporter.

Il explique aux batteurs  : « Je veux que le public sente que vous les entourez, d’où cette configuration particulière », faisant référence au placement en cercle des 12 batteries, lui-même étant au milieu. Ensuite, Zimmer poursuit en détaillant le programme de la session et en exprimant aux batteurs la manière dont il veut qu’ils interprètent les pièces. En effet, étant donné que chacun de ses illustres percussionistes ont leurs propres styles, leurs propres grooves, Hans Zimmer veille à les canaliser tous sur un même groove pour obtenir quelques chose d’uniforme et puissant. De 1:35 à 1:48 on a un aperçu de la répétition de Oil Rig un extrait de la bande originale, dont j’avais fait mention il y a quelques jours.

Didier Bianay