2 BO recommandées

Bandes Originales Recommandées

2 BO de blockbusters, voici le copieux menu du jour. Si Godzilla et The Amazing Spiderman 2 brillent par leurs gigantismes visuels, leurs BO brillent par leurs démesures sonores.

Godzilla_Original_Motion_Picture_SoundtrackGodzilla – Alexandre Desplat

Alexandre Desplat nous gratifie d’une BO aux arrangements orchestraux monstrueux, où harmonies et motifs mélodiques souvent rétro sont dominés par des cuivres autoritaires et de quelques instruments aux origines nippones. Ainsi si les percussions japonaises accaparent l’ensemble de la rythmique de la BO, il n’est pas rare d’entendre le son du Shakuhachi (flûte japonaise). Et question sons Alexandre Desplat nous en propose tout une palette étonnamment adaptée au film, entre violons plaintifs, gémissants ou paniqués, en passant par les clameurs des chœurs, des battements de cœur aux synthés, ou des cuivres qui semblent marcher lourdement ; un travail qui constitue la marque des grands compositeurs. On peut donc dire que pour Godzilla Alexandre Desplat à mis des petits plats dans des grands…

pochette spid 2The Amazing Spider Man 2 – Hans Zimmer, The Magnificent Six et artistes divers

L’ouverture d’esprit est souvent bénéfique en musique. Le sachant Hans Zimmer a tenu à former un collectif avec plusieurs artistes célèbres aux horizons musicaux différents tels Pharrell Williams (Pop), Junkie XL (Électro), Johnny Marr (Rock), Michael Einziger (Rock), et 2 fidèles lieutenants de Zimmer que sont Andrew Kawczynski et Steve Mazzaro. Une idée qui s’est avérée judicieuse tant l’alliage entre la musique symphonique, la Pop-Rock et l’Électro est maîtrisé, aboutissant à une BO au style hybride, original, affirmé et assumé. Outre la bande son du film, on retrouve quelques bonus tracks réalisées par divers artistes (Alicia Keys, Kendrick Lamar, Liz etc.) pour compléter un album généreux de près de 120 minutes qui nous rappelle bien que l’union fait la force.

Didier Bianay

reydarts.fr

Publicités

4 commentaires sur “2 BO recommandées

  1. La musique de The Amazing Spider-Man 2 ne m’a pas fait grimper au plafond, à la différence de celle composé par Desplat sur Godzilla, qui est juste énorme.

  2. Je dirais que celle de Spiderman 2 ne s’apprécie pas forcément à la première écoute car elle a un style surprenant et particulier avec des sonorités électroniques assez complexes, remarquables et bien dosées. Le style symphonique, le rock et l’électro s’emboite bien avec des instrument classique dont les timbres ont été comme modernisé. Ça sonne futuriste, j’aime bien. C’est conforme à la tendance d’une électronisation plus franche de la musique de film, c’est une bonne chose car les instruments Électro (ex : les synthé oscillants, destructeur de sons, Delay Line) peuvent apporter une infinités de sonorités.

  3. C’est sans doute une question de sensibilité, mais ce qui me dérange le plus, c’est qu’il n’apporte aucune nuance entre ces pistes. À l’écoute, j’ai bien du mal à distinguer les pistes les unes des autres. Mise à part le thème d’Electro et la suite pour Harry, j’en retiens presque rien. Après, j’avoue que c’est bien moins désagréable que ce qu’il avait composé pour le dernier Superman.

  4. Oui c’est une question de sensibilité. Je suis d’accord avec toi quand tu dis qu’on distingue pas les pistes. On aurait dit un morceaux d’1h20. Je pense que c’est fait exprès puisque j’ai vraiment l’impression qu’on reste sur des tonalités voisines du début à la fin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s