Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

Logo musicinewsCette semaine, si des équipes favorites connaissent le déshonneur… vos compositeurs favoris connaissent les honneurs. Voici le Récap’ :

27/06 Frank Ilfman a reçu un Saturn Award pour sa BO du drame Big Bad Wolves. Pour cette 40ème édition, il a devancé Danny Elfman (Oz the Great and Powerful), John Williams (The Book Thief), Brian Tyler (Iron Man 3, Insaisissables) et Howard Shore (Le Hobbit: La Désolation de Smaug). Pas mal.

27/06 Aaron Zigman (Sex And The City 2) compose pour  le dernier long-métrage de Michael Hoffman, le drame The Best of Me. On doit à ce même réalisateur The Last Station (2009).

27/06 Rendez-vous est fixé au 21 juillet prochain pour les compositeurs Gustavo Dudamel, Gustavo Santaolalla et John Williams. Sous la houlette de Tavis Smiley les 3 hommes participeront à une discussion à propos du métier de compositeur pour le Cinéma et partageront par la même occasion leurs expériences personnelles. L’événement sera public et se tiendra au Bing Theater (Los Angeles).

26/07 William Ross et Alex Kovacs écriront la partition d’Opération Change une série-documentaire de 10 épisodes. Ces 2 compositeurs se sont croisés très souvent depuis l’année dernière, précisément sur les 4 dernières BO de William Ross.

26/06 Le gala des ASCAP a fait beaucoup d’heureux en attribuant des prix aux compositeurs dont les morceaux ont été les plus entendus sur Petit ou Grand Écran. C’est donc logiquement que Bear McCreary (Da Vinci Demons), Dave Porter (Breaking Bad) Steven Price (Gravity), Marco Beltrami (The Wolverine), ou encore Heitor Pereira (Moi, moche et méchant 2) soient repartis le sourire aux lèvres.

25/06 12 compositeurs ont été invités par l’Academy pour compter parmi les plus de 6000 membres de cette institution organisatrice de la cérémonie des Oscars. On retrouve parmi eux Steven Price, Steve Jablonsky, Pharrell Williams, Buck Sanders, Robert Lopez et Kristen Anderson-Lopez.

25/06 Le groupe Pop Rock OneRepublic enregistre actuellement ce qui sera la chanson originale du drame The Giver. On rappelle que c’est Beltrami qui composera la BO de ce film signé Phillip Noyce.

25/06 La parution de la BO de The Internet Own’s Boy a été annoncée dans la rubrique hebdomadaire Dernières Sorties.

25/06 L’Academy rajoute une nouvelle clause qui stipule que les membres de la branche musicale de cette institution ne devraient assister à aucun live des chansons éligibles.

23/06 John Debney composera la BO de The Cobbler ; ce drame est réalisé par Tom McCarthy, un acteur de métier qui en est à sa 4ème expérience derrière la caméra.

23/06 Alexandre Desplat a été désigné pour être le président du Jury du 71ème Festival du Film de Venise. L’événement aura lieu du 27 Août au 6 Septembre 2014.

Didier Bianay

reydarts.fr

Publicités

Hummm !

Musiques De Films Légendaires

Vangelis

Vangelis

Hummm ! C’est bon ça ! Et ça s’appelle Conquest of Paradise. Rentré au panthéon de la Musique de Film depuis près de 2 décennies, ce morceau composé par Vangelis fut en figure de proue de la BO de 1492 (1992), un film signé Ridley Scott. Mais si j’utilise les termes « près de 2 décennies » c’est parce que l’album n’a pas connu un succès dans le sillage du film, malgré une nomination aux Golden Globes 1993 ; et son parcours illustre bien l’importance psychologique de la médiatisation dans le succès d’une œuvre musicale.

Car il faut bien attendre 1995 pour qu’une BO aux ventes timides devienne un carton mondial. Adopté par le boxeur Henry Maske et le parti socialiste portugais, la piste 2 de cette BO va notamment profiter de leurs retentissants succès sportifs et politiques logiquement très médiatisés. Voyant poindre à l’horizon le potentiel succès de Conquest of Paradise vu l’engouement croissant du public, les producteurs font preuve d’opportunisme en ce qui concerne la distribution du single. Une bonne idée puisque le compositeur grec récolte par la suite des disques d’or et de platine à l’échelle internationale, conquérant surtout l’Allemagne avec 1.5 million de copies vendues.

Si ce succès est parlant aux yeux des béophiles, les paroles le sont beaucoup moins aux yeux de ceux qui ont pris l’option Latin au Lycée puisqu’elles sont en… hum… Pseudo-latin, comprenez par là que c’est du faux Latin. Un détail linguistique vite balayé par la puissance, la grandeur, la solennité et l’héroisme que dégagent ce choeur massif et ces cuivres traités par une réverbe monstrueusement ample. C’est sûr, ce magnifique Conquest of Paradise était parfaitement équipé pour faire couler beaucoup d’ancre…

Didier Bianay

reydarts.fr

Ross et Kovacs opèrent sur « Operation Change »

News

AlexKovacs

Alex Kovacs

William Ross et Alex Kovacs se retrouvent pour écrire la bande son de la série documentaire Operation Change. Le programme suivra les périples de Bill Austin, Tani Austin et de leurs fils Steven Sawalich , tous 3 issus de la Starkey Hearing Foundation, une organisation à but non lucratif distribuant des appareils auditifs à des malentendants. Parcourant le monde cette famille rencontre des personnes qui œuvrent pour différentes associations caritatives, des plus anonymes aux plus célèbres tels Bill Clinton, Sir Elton John, Sir Richard Branson, le Dalai Lama, Donna Karan et Harry Connick, Jr.. Operation Change sera diffusé en 10 épisode cet été sur OWN (Oprah Winfrey Network).

Alex Kovacs est un jeune compositeur qui mène sa carrière tout en douceur. Tout d’abord travaillant dans les départements musicaux de films depuis 2005, il exerce diverses fonctions qui gravitent autour de la réalisation d’une BO, soit en tant que programmeur, préparateur de sessions d’enregistrements, coordinateur musical, arrangeur et aussi compositeur invité. Il a d’ailleurs eu l’occasion de composer des musiques additionnelles pour un William Ross qui en est presque devenu son nouveau mentor, les 2 hommes s’étant retrouvé fréquemment pour les films Alone Yet Not Alone, 50 to 1, In My Dreams, To Have and to Hold. Parralèlement à cela Alex Kovacs vient de terminer la BO de Just Like We Used to Do et planche actuellement sur celle du documentaire Scattered.

William Ross

William Ross

Bien que plus expérimenté, William Ross a le même profil que son acolyte, ayant passé le plus clair de ses 3 décennies de carrière dans l’ombre de célèbres films et de leurs compositeurs comme pour 58 minutes pour vivre (Michael Kamen), Matrix Reloaded (Don Davis), The Hunger Games (James Newton Howard), The Monuments Men (Alexandre Desplat) ou The Croods (Alan Silvestri). Souvent orchestrateur, tantôt chef d’orchestre, c’est pour cette dernière fonction qu’il a reçu 3 Primetime Emmys se réferrant aux 79ème et 81ème cérémonies des Oscars (2007 et 2009), ainsi qu’au live de Barbara Streisand en 2009. Outre les films cités dans le paragraphe précédant, il a montré sa polyvalence et sa curiosité sur des longs métrages aux ambiances très différentes tels Mon chien Skip (2000), Tuck Everlasting (2002), Ladder 49 (2004), The Tale of Despereaux (2008) ou encore Touchback (2011). Concernant son agenda, il est annoncé pour écrire la partition du drame The Poet in Exile.

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières Sorties BO (25/06/14)

TIOB2

The Internet’s Own Boy: The Story of Aaron Swartz – John Dragonetti  

Tone Tiger (24 juin 2014) – Digital

Jersey Boys – Bob Gaudio (musique), Bob Crewe (Paroles) / Frankie Valli & The Four Seasons  

Rhino Records (24 juin 2014) – CD et Digital

Walking on Sunshine – Anne Dudley  

Sony Classical (23 juin 2014) – CD et Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

Logo musicinewsDes scores encore et encore… je parle de Musique de Film bien sûr… Voici le récap’ :

20/06 Bennett Salvay (Jeepers Creepers) compose pour la série comédie à venir, Partners (à ne pas confondre avec l’autre série du même nom entamée en 2012).

20/06 Marcelo Zarvos retrouve Ross Katz 5 ans après Taking Chance, et ce sera cette fois-ci pour la comédie Brother’s Keeper.

20/06 Joseph Bishara a remplacé Mike Patton pour la BO de The Vatican Tapes, un film d’horreur signé Mark Neveldine. Le compositeur est donc resté dans son registre préféré après les joyeux Insidious 2 et Conjuring : Les Dossiers Warren.

19/06 Ennio Morricone (Le Bon, La Brute et le Truand) a été sélectionné pour l’attribution d’une étoile en 2015 sur le fameux Walk of Fame (Hollywood Boulevard). Il était temps…

19/06 Pour la première fois Phillip Noyce fait appel à Marco Beltrami pour un de ses films, il s’agira de The Giver. Ce film de science-fiction s’ajoutera au film d’horreur The Woman in Black: Angel of Death pour lequel le compositeur vient aussi de signer.

18/06 Lors de l’avant-première de la 7ème saison de True Blood, le compositeur attitré de la série, Nathan Barr, a avoué travailler actuellement sur la comédie musicale de cette même série. Une manière de prolonger le plaisir puisque le programme entamera sa dernière saison cette année.

18/06 La liste des compositeurs invités pour le festival international de la Musique de Film de Cordoue (Espagne) vient d’être confirmée. On y retrouvera notamment des invités de marque tels Rolfe Kent, Abel KorzeniowskiChristopher Lennertz, Craig Safan, et le lauréat des Oscars 2014, Steven Price. Un hommage sera aussi rendu à l’illustre Jerry Goldsmith (1929-2004).

18/06 Dans l’article Dernières Sorties a été mentionné la parution de la BO de Downhill, signée du groupe To The Waters.

17/06 Inon Zur (Prince of Persia) vient tout juste de terminer la BO du thriller Reclaim. Le long-métrage est réalisé par Alan White à qui on doit notamment Broken (2006).

17/06 Alexandre Desplat a été désigné pour remplacer Clint Mansell sur The Imitation Game. Pour réaliser ce drame Morten Tyldum s’est inspiré du livre d’Andrew Hodges, Alan Turing: The Enigma.

16/06 L’artiste britannique Patrick Wolf composera sa première BO sur un biopic consacré à Noel Coward. De son côté, le réalisateur Joe A. Stephenson renoue avec ses habitudes en rendant encore hommage à un écrivain britannique après ceux en l’honneur de William Shakespeare, Charles Dickens et Oscar Wilde.

16/06 Joel Mc Neely (1001 Façons de Mourir Dans l’Ouest) continue son petit bonhomme de chemin sur la Franchise Disney Fairies. En effet ayant composé pour les 6 premiers épisodes il s’attaquera au 7ème volet, La Légende De La Bête Imaginaire, un film d’animation réalisé par Steve Loter.

Didier Bianay

reydarts.fr

Marcelo Zarvos sur « Brother’s Keeper »

News

Marcelo Zarvos

Marcelo Zarvos

Actuellement Marcelo Zarvos borde la BO de Brother’s Keeper, la nouvelle comédie de Ross Katz. C’est même le premier long-métrage cinématographique en tant que réalisateur pour Ross Katz qui avait fait appel au même compositeur pour le téléfilm Taking Chance (2009). Pour son retour derrière la caméra, Katz nous propose le narcissisme d’un entrepreneur qui quitte Manhatan et emménage chez sa sœur, son beau frère et son jeune neveu afin de devenir leurs baby-sitter attitré… Reste à savoir comment les scénaristes Jeff Cox et Liz Flahive ont développé l’idée et comment Nick Kroll, Rose Byrne, Bobby Cannavale, Joel McHale, Josh Charles et Caitlin Fitzgerald ont interprété les personnages. Actuellement en post-production, le film devrait sortir dans les prochains mois.

Ross Katz a donc bien apprécié le travail de Marcelo Zarvos sur Taking Chance et la Critique a été globalement du même avis puisque le compositeur a été nominé aux Primetime Emmys 2009 pour la BO du téléfilm. Régulièrement courtisé, ce pianiste issu de la scène Jazz prouve constamment sa polyvalence, de la musique de chambre à la Musique de Film. Des sonorités classiques à celle plus modernes, le natif de São Paulo affiche clairement son amour pour les musiques hypnotiques accompagnant une filmographie dominée par les comédies, les romances et les drames. Et concernant encore sa filmographie, on signale que sa dernière bande son est audible dans Little Accident et que le compositeur est aussi attendu sur The Humbling ainsi que sur la 2ème saison de la série Ray Donovan.

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières sorties BO (18/06/14)

downhill 2

Downhill – To the Waters  

MovieScore Media (16 juin 2014) – Digital

Cotton – Joel Christian Goffin  

Bluestone Symphonics (15 juin 2014) – Digital

Coming Home – Chen Qijang  

Sony Classical (13 juin 2014) – CD et Digital

Ambilkan Bulan – Krisna Purna (Score) / A.T. Mahmud (chansons)

Sony Music Entertainment (17 juin 2014) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

Première Écoute : La BO de « Dragons 2 »

Première Écoute

dragons 2Pour le deuxième volet de la saga Dragons, John Powell se surpasse pour composer une BO de feu. Un festival !

La théorie de l’évolution

« Please don’t temp it with the first music », telle fût la requête de John Powell à l’adresse du réalisateur Dean Deblois lors d’un dîner précédant la réalisation de Dragons 2. Comprenez par là que le compositeur ne souhaitait pas que le second volet soit fait en se calquant sur la musique du premier, bien que fait par Powell lui-même. Et à sa grande surprise Dean Deblois s’est abstenu. Une première bonne nouvelle pour un John Powell qui tenait à avoir du champ pour faire évoluer la bande son de la saga, tant au niveau de la modulation orchestrale qu’au niveau de l’identité sonore, et c’est bien ce qu’il fit. Car bien qu’il utilise une majorité de thèmes empruntés à la BO du premier épisode celle de la suite vole largement plus haut. Tout d’abord moins « cartoon », le travail musical de la saga a été porté à maturité comme le personnage principal de ce film d’animation. Plus grandiose, plus féérique par des incursions plus fréquentes des chœurs, elle gagne davantage en puissance par des cuivres plus grasses et autoritaires. Concernant le panel d’instruments, il est cette fois-ci plus large et utilisé de manière plus hétérogène, avec notamment des instruments celtes qui s’invitent plus régulièrement (flûtes, cornemuse, harpe). Un enrichissement et une réorganisation de l’instrumentation qui lui ouvrent d’autres possibilités, tout comme le délai de composition plutôt cool que lui ont accordé les studios Dreamworks. Un bon contexte qui permit à l’imagination fertile de John Powell de faire des ravages.

John’s Power

Souhaitant faire mieux que son travail sur le premier épisode, John Powell n’y est pas allé de main morte avec une partition virtuose et versatile. Du calme plat à des déploiements orchestraux phénoménaux, il livre là un travail d’écriture plus affiné et mieux maîtrisé, même lors de passages extrêmement complexes et virevoltants ou lors de fulgurances incroyables, à croire que l’ombre de John Williams planait au-dessus de l’Abbey Road Studios. Au niveau de la mélodie et de l’harmonie il est intéressant de constater des emprunts au mode dorien (avec modération) qui confère naturellement un style harmonique médiévale. Pour Powell « variation » est le maître mot et « ambition » y est souvent associé. C’est d’ailleurs le morceau d’ouverture Dragon Racing qui met en évidence tout se que je viens de citer avec quelques passages assez puissants, pareil pour Hiccup; the Chief, Toothless Lost, Toothless Found et surtout sur les feux d’artifices musicaux que constitue Two New Alphas et Battle of the Bewilderbeast . À l’inverse Together We Map the World, Valka’s Dragon Sanctuary, plus calmes, dégagent de fortes émotions féériques et nostalgiques alors que Meet Drago souffle l’inquiétude par son thème mélodique morbide. Au fil des pistes l’énorme talent de John Powell se montre avec sa capacité de varier les émotions et les arrangements avec les mêmes thèmes, ainsi le très triste Loosing Mom n’échappe pas à la règle mais échappe à notre soif de nouveauté. Et toujours dans l’optique de varier, John Powell s’est entouré de Jónsi  pour composer For the Dancing and Dreaming ; une chanson médiévale à but nostalgique par laquelle Stoick se rappelle aux bons souvenirs d’une femme qui l’a tant manqué, « une chanson qu’ils chantaient communément pendant leurs jeunesses », selon les dires de Powell.

C’est à croire donc que le compositeur britannique a pensé à tout, tant cette BO sentant bon l’aventure nous fait passer par toutes les émotions. Très complète, elle l’est aussi par une instrumentation variée qui multiplie la puissance émotive de l’orchestre quand elle ne multiplie pas la puissance sonore d’une BO stra-tos-phé-rique !

Didier Bianay

reydarts.fr

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

Logo musicinewsDe grands compositeurs donnent de leurs nouvelles cette semaine, pour le plus grand bonheur des amateurs de musiques de films.

13/06 Marco Beltrami garde ses habitudes en composant pour un thriller, s’intitulant cette fois-ci The Coup. Derrière la caméra on retrouve John Erick Dowdle, un autre aficionados de ce genre cinématographique dont le terrifiant As Above, So Below sortira cet été.

13/06 Gabriel Range a fait appel à Tony Morales pour le téléfilm Outlaw Prophet: Warren Jeffs, une production de Sony Pictures Television. C’est pour ce même studio que Tony Morales avait co-composé avec John Debney la trame sonore de Hatfield and McCoys.

12/06 Anton Sanko (Possédée) vient de terminer la BO d’Addicted, un drame signé Bille Woodruff. Ce dernier possède à son actif la saga Honey.

12/06 Après avoir composé pour les 3 derniers films de Tony Gilroy, James Newton Howard accompagnera les grands débuts de son frère Dan Gilroy sur le thriller Nightcrawler. Principalement scénariste, Dan Gilroy a notamment décrit les intrigues de Two For The Money (2005) et de The Bourne Legacy (2012)

11/06 Dans l’article traitant des sorties BO de la semaine a été mentionnée la parution récente de celle de Dragons 2. Signée John Powell, cette excellente BO fera l’objet d’un article prochainement sur M-C-N.

10/06 Stephen Warbeck (Shakespeare In Love) écrit la bande son du prochain film d’animation de Christian De Vita, Yellowbird.

10/06 Le compositeur d’origine britannique, Christopher Willis, composera pour The Lion Guard, une série qui fait suite à la saga du Roi Lion. Le développeur du projet, Ford Riley, a intelligemment misé sur un Willis en pleine ascension, ayant participé aux BO de grands films récents et tout juste récompensé par un Annie Award pour la BO de la série TV Mickey Mouse.

10/06 Ludovic Bource réalise bel et bien la BO de Chic !. 2 ans après avoir été primé aux Oscars, le compositeur collabore avec Jérôme Cornuau pour la première fois sur cette comédie qui sortira dans les prochains mois.

10/06 Pour sa première expérience derrière la caméra Jon Stewart a carrément réclamé les services de l’illustre Howard Shore pour la BO de Rosewater. Mais bon, celui qui est l’animateur de l’émission politique et satirique The Daily Show (depuis 1999) peut se le permettre…

9/06 Benson Taylor a annoncé sur son compte twitter qu’il écrit la partition de London Fields, un thriller réalisé par Matthew Cullen. Véritable étoile montante de la Musique de Film, Benson Taylor enchaine depuis quelques années des projets pour des grandes émissions TV américaines, témoins ses bandes sons pour les 6 derniers Super-Bowl.

9/06 Julian Wass compose pour la comédie The Overnight, réalisée par Patrick Brice et produite par Mark Duplass. Ce dernier est bien connu par Julian Wass puisque l’artiste électro a composé pour The Do-Deca-Pentathlon et The Freebie, 2 films qu’il a respectivement réalisé et produit.

Didier Bianay

reydarts.fr

Marco Beltrami composera pour « The Coup »

News

Marco Beltrami

Marco Beltrami

Marco Beltrami (Snowpiercer) vient de signer pour composer la BO de The Coup. Réalisé par John Erick Dowdle, le thriller mettra en vedette Pierce Brosnan, Owen Wilson, Lake Bell et Sterling Jerins. L’intrigue suit une famille américaine se trouvant empêtrée dans un coup d’État perpétué par des rebelles xénophobes et sanguinaires. John Erick Dowdle s’est aussi chargé du scénario en compagnie de son frère Drew. En ce qui concerne la sortie du film, elle est prévue pour le 6 mars 2015 aux USA.

Le Thriller est l’un des genres cinématographiques qui inspire le plus Marco Beltrami avec des références telles Terminator 3: La guerre des machines (2003), I, Robot (2004), Hellboy (2004), xXx: State of the Union (2005), Underworld: Evolution (2006), Live Free or Die Hard (2007) ou Don’t Be Afraid of the Dark (2010). Pourtant, cet ex-élève de Jerry Goldsmith a déjà créé la surprise dans des styles musicaux bien différents, se faisant remarquer par une BO aux saveurs Hawaïennes sur Soul Surfer (2011) et surtout par cette bande son efficace pour le Western 3:10 for Yuma qui lui valut une nomination aux Oscars, en 2008. Bien que généralement sombre, la discographie de Marco Beltrami réserve toujours des compositions assez soignées, tant dans les arrangements que dans l’implantation de sonorités originales.

Actuellement le natif de Long Island compose pour les séries TURN et 1864 avant de commencer à plancher sur le film fantastique Gods of Egypt (2016). D’autres compositions sont attendues dans les salles obscures dès la fin de l’été dans The Drop et The November Man puis, quelques mois plus tard, dans Seventh Son (2015).

Didier Bianay

reydarts.fr

« Bola Viva » : Pas si simple…

Coup De Cœur

Carlinhos Brown

Carlinhos Brown

Comme dirait le gars dans la pub : « j’ai comme l’impression que pour capter votre attention il faut vous parler de Foot ou de Brésil ». Je sais pas, simple intuition masculine… Pour ce Coup De Cœur j’ai sélectionné le morceau Bola Viva (Rio 2), sur lequel font équipe Carlinhos Brown et John Powell, tout en respectant l’adage : Pourquoi faire compliqué, lorsqu’on peut faire simple… et compliqué. Car si par son chant Carlinhos Brown misa sur une ambiance pas triste, évra oeuvra à l’arrière plan un John Powell ambitieux dont les arrangements orchestraux se révèlent assez complexes.

John Powell

John Powell

Pour accompagner la scène ou 2 équipes d’Aras (Spix et rouges) se livrent une partie de Sky Soccer endiablée, il fallait une composition qui rappelle les chants passionnés de supporters tout en soulignant la vivacité du scénario. Carlinhos Brown s’est exécuté en enchainant des slogans vocaux simples et courts, par une voix traitée en chorus. De son côté John Powell confirme le paradoxe selon lequel les partitions de programmes pour enfants s’adresse à des musiciens adultes et bien aguëro aguerris, en respectant les codes du genre par des fréquents changements de rythmes (1:33 ; 1:42), de tonalités (6) et par des passages terriblement véloces (0:43 à 0:49 ; 2:49 à 3:10). Partant avec le désavantage de faire avec des instruments propres à la Musique Classique, il compense avec le fait de les faire jouer de manières sèches. En éxécutant des phrases musicales tranchantes, dynamiques et frivoles l’orchestre n’est jamais hors-jeu, tant il s’inscrit bien dans ce rythme afro-samba semi a cappella et pleinement frénétique ; un véritable coup de force de la part de ce compositeur qui n’a pas manqué de faire aussi un clin d’œil à ses origines Jazz (de 2:32 à 2:38).

Ainsi Bola Viva assume son jeu complexe et simpliste sans complexe, en faisant cohabiter des chants bon à faire danser les foules et un orchestre bon à ravir les mélomanes, en parfaite harmonie. Vraiment bien footu !

sky soccer

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières sorties BO (11/06/14)

dragons 2 bis

Dragons 2 – John Powell

Sony Classical (10 juin 2014) – Digital

In Your Eyes – Tony Morales

Lakeshore Records (10 juin 2014)

Nos étoiles contraires – Mike Mogis & Nathaniel Walcott (Bright Eyes)

Atlantic Records (10 juin 2014)

Hidden Moon – Luis Bacalov

Varese Sarabande (10 juin 2014) – Digital

The Signal – Nima Fakhrara

Varese Sarabande (10 juin 2014) – Digital

Nydenion – Jack Moik

MovieScore Media (10 juin 2014) – Digital

Border Run – Sebastián Kauderer, Emilio Kauderer

MovieScore Media (9 juin 2014) – Digital

Healing – Craig Monahan

David Hirschfelder (7 juin 2014) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

Ludovic Bource s’essaie à « Chic ! »

News

Ludovic Bource

Ludovic Bource

Ludovic Bource réalise actuellement la BO de la nouvelle comédie de Jérôme Cornuau, Chic !. L’intrigue se focalise sur un paysagiste qui est confronté au monde impitoyable de la Mode. Un choc pour celui dont les principales qualités se trouvent être la sérénité, le calme ou la gentillesse. En ce qui concerne le casting on a vu défiler Fanny Ardant, Marina Hands, Éric Elmosnino, Audrey Looten, Djinda Kane lors du tournage. Bien que Chic ! soit en post-production, la date de sortie n’a pas encore été révélée.

Pour s’offrir les services de Ludovic Bource il faut désormais desserrer un peu plus les cordons de la bourse. Car avec sa partition colossale sur The Artist (2011), il a davantage démontré l’étendue de son talent, avec à la clé 12 prix dont un César et un Oscar. Des récompenses méritées pour un projet qui sonnait pour lui comme un challenge et une aubaine. En effet, l’absence de dialogue l’a contraint à composer une BO généreuse et reproduisant les émotions des personnages, l’avantage résidant du coup dans le fait que sa musique ait été particulièrement mise en valeur.

La BO de The Artist marqua donc la 4ème et dernière collaboration en date avec Michel Hazanavicius après Mes Amis (1999), OSS 117: Le Caire, nid d’espions (2006), OSS 117: Rio ne répond plus (2009). 1 décennie de travail commun où Ludovic Bource a su s’adapter aux différentes exigences musicales du réalisateur. Mais après avoir touché et retouché des partitions pour des artistes de Pop (Little), Variété (Bashung) ou Hip-Hop (Svinkels), son talent et sa polyvalence laissent à penser que, quel que soit le projet, Ludovic Bource semble toujours prêt à en découdre…

Didier Bianay

reydarts.fr

Actu BO – Ça s’est passé cette semaine …

Le Récap’

Logo musicinewsCette semaine on s’inspire du passé, artistiquement, virtuellement ou par amour pour l’Histoire. Voici le Récap’:

6/06 Christophe Beck reste dans la Saga d’Hot Tub Time Machine en composant aussi la BO du 2ème volet. Côté réalisation, rien ne change non plus puisque Steve Pink mènera cette comédie prévue pour les Fêtes.

5/06 La réalisatrice Stephanie Savage vient de trouver un accord avec Deborah Lurie pour la trame sonore d’Astronaut Wives Club. Basée sur des fait réels cette mini-série dramatique se décompose en 10 épisodes qui seront prochainement diffusés sur ABC.

5/06 Jeff Rona (Phantom) écrit la partition de Dominion. Créée par Scott Stewart, cette série est une suite de Legion (2010) du même réalisateur.

5/06 Mark Bradshaw compose pour le drame historique, Testament of Youth. Réalisé par James Kent, le long-métrage s’attarde sur une partie de la vie de Vera Brittain, précisément lors de la 1ère Guerre Mondiale. James Kent continue donc de montrer sa fibre historienne après avoir consacré des films à des personnages qui ont marqué l’Histoire tels Margareth Thatcher (Margaret), Vida Winter (The Thirteenth Tale) ou encore Anne Lister (The Secret Diaries of Miss Anne Lister).

4/06 Dans la rubrique Dernières Sorties a été révélé la parution de la BO d’Edge of Tomorrow. À l’origine attribué à Ramin Djawadi le projet avait finalement été confié à Christophe Beck. On rappelle aussi par la même occasion la sortie de la BO de Bird People, composée par la talentueuse Béatrice Thiriet.

4/06 Hans Zimmer travaille actuellement la musique thème de Sons of Liberty (2015). La mini-série créée par Stephen David s’inspire de faits historiques qui ont abouti à la création des USA.

3/06 Johnny Klimek composera pour le thriller 6 Miranda Drive, réalisé par Greg Mclean. Les 2 hommes se retrouvent un an après une collaboration sur Wolf Creek 2.

3/06 Jed Kurzel réalise la BO du prochain film de son frère Justin Kurzel, intitulé MacBeth. Inspiré de la pièce de Shakespeare, le long-métrage mettra notamment en vedette Marion Cotillard. Les 2 frères avaient collaboré en 2011 sur The Snowtown Murders.

2/06 Le tandem féminin Wendy et Lisa (Touch) a reçu un Shirley Walker Award de la société ASCAP (l’équivalent de la SACEM en France). Ce prix récompense les compositeurs dont les œuvres ont contribué à la diversité dans l’industrie de la Musique de Film, au Cinéma ou à la Télévision.

Didier Bianay

reydarts.fr

Jeff Rona sur « Dominion »

JeffRona2

Jeff Rona

News

Jeff Rona compose actuellement la BO de la nouvelle série Dominion. Étant la suite du film Legion (2010), l’action se passe 25 ans plus tard, après l’affrontement apocalyptique entre des anges envoyés par Dieu et l’Humanité. Carl Beukes succédera à Kevin Durand pour camper le rôle de l’ange Gabriel. Seront entre autres présents dans la série, Luke Allen-Gale (Captain America: The First Avenger), Tom Wisdom (300) Christopher Egan (Resident Evil : Extinction), Alan Dale, Chris Fisher et Shivani Ghai. En s’inspirant de son ancien navet Scott Stewart semble faire le concept revenir de l’enfer, puisque Dominion a été commandée par la chaîne Syfy, après un premier épisode concluant, et sera diffusée dès le 19 juin 2014.

Bien que moins expérimenté que le compositeur chargé du premier épisode, Christopher Young, Jeff Rona a tout de même quelques bonnes références parmi lesquelles on peut citer Chicago Hope (1994-97), White Squall (1996), Persons Unknown (2010) et plus récemment Phantom (2013). Ancien membre de la Corporation Media Ventures d’Hans Zimmer (aujourd’hui Remote Control), Jeff Rona a un passé musical assez varié. Après avoir été un fervent défenseur du protocole MIDI tout en participant au développement de logiciels musicaux, il devient un compositeur de plus en plus demandé depuis le milieu des 90’s. Ayant une grande préférence pour les ambiances Électro planantes au synthé ou au piano, le californien est étonnamment plus inspiré par les ambiances ethniques éloignées de ces origines, où il est capable d’y forger des compositions assez prenantes comme sur la bande son du court-métrage A Thousand Roads (2005). Visiblement passionné par la Musique du Monde, avec pour preuve sa tournée passée aux cotés d’un des grands adeptes du genre, Jon Hassell, Jeff Rona est aussi un grand passionné de la Musique de Film qu’il prêche dans les magazines, sur internet et dans son livre The Reel World.

Si Jeff Rona n’a pas d’autres projets en cours Christopher Young poursuit sur G in the Heart, après avoir bouclé la BO du film d’horreur à venir, Delivers Us From Evil. Amen.

Didier Bianay

reydarts.fr

Dernières sorties BO (04/06/14)

edge_of_tomorrow 2

Edge Of Tomorrow – Christophe Beck  

WaterTower Music (2 juin 2014) – Digital

Eastern Boys – Arnaud Rebotini  

Blackstrobe Records (3 juin 2014) – Digital

The Pretty One – Julian Wass  

Julian Wass (3 juin 2014) – Digital

Bird People – Béatrice Thiriet  

Cristal Records (2 juin 2014) – Digital

The Good Wife – David Buckley (TV)

CBS Studios (2 juin 2014) – Digital

Source : cinezik.org

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

reydarts.fr

Johnny Klimek hantera « 6 Miranda Drive »

Johnny_Klimek2

Johnny Klimek

News

6 Miranda Drive, c’est le nom du film sur lequel le compositeur Johnny Klimek est en train de plancher. Réalisé par Greg Mclean, ce thriller nous fait suivre les déboires d’une famille dont la caravane se trouve hantée après un camping estival au Grand Canyon. Kevin Bacon (X-Men: First Class), Radha Mitchell (Silent Hill), Jennifer Morrison (Star Trek Into Darkness), David Mazouz (Touch), Lucy Fry et Matt Walsh camperont les rôles principaux. 6 Miranda Drive sortira l’année prochaine et est produit par Jason Blum (Paranormal ActivityInsidiousThe Purge) via sa société Blumhouse Production.

C’est la 2ème fois que Johnny Klimek travaille avec Mclean après Wolf Creek 2 (2013). Cette fois-ci le compositeur d’origine australienne fera cavalier seul, sans son fidèle acolyte Reinhold Heil avec qui il a co-composé pendant plus d’une décennie sur des longs-métrages tels que Run Lola Run (1997) Perfume: The Story of a Murderer (2006), Cloud Atlas (2012) et plus récemment I, Frankestein. Le duo est même très souvent associé au réalisateur Tom Tykwer pour qui ils ont écrit les partitions de la quasi totalité de ses films.

Klimek et Heil se sont rencontrés à Berlin en 1994 et ont commencé à s’intéresser à la Musique de Film peu après. Le passé actif de Johnny Klimek sur la scène Électro allemande se ressent dans ses compositions alternant entre Électro pure et Électro-symphonique, dans la même veine que Junkie XL. En compagnie de Reinhold Heil, son premier grand succès a été la BO de Run Lola Run qui s’est vendue à plus de 500 000 exemplaires dans le monde dont environ la moitié aux US, un score colossal pour une bande son, leur ouvrant logiquement les portes d’Hollywood.

Actuellement, outre 6 Miranda Drive, Johnny Klimek compose aussi pour le thriller à venir Kill Me Three Times (2014) et est annoncé sur le prometteur A Hologram for the King (2015).

Didier Bianay

reydarts.fr