Ennio Morricone (1928-2020)

(n°1254)

News

Un monument de la Musique de Film vient de s’éteindre. Ennio Morricone est décédé à l’aube à l’âge de 91 ans dans une clinique romaine où il tentait de se remettre d’une grave chute lui ayant brisé le fémur.

J’avais déjà consacré une biographie à Morricone en Août 2013, l’un des premiers articles de ce blog que vous retrouverez ici. Depuis, le compositeur italien avait oeuvré sur une dizaine de programmes notamment Les 8 Salopards (2015) de Quentin Tarantino où on a pu découvrir avec plaisir sa dernière partition pour Western, genre cinématographique dans lequel il avait tant brillé avec le réalisateur Sergio Leone. La BO fut récompensée quelques semaines plus tard par un oscar, qui s’ajoutait à l’oscar d’honneur qu’il avait reçu en 2007 pour l’ensemble de son oeuvre. Ennio Morricone c’est en somme 60 ans de carrière, 83 prix en 174 nominations, plus de 500 programmes scorés et une multitude de mélodies mémorables qui sont rentrées dans la culture populaire.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Austin Wintory sur Mickey Kelley

(n°1247)

News

Austin Wintory

Austin Wintory compose pour Mickey Kelley, un drame réalisé par Alex Ranarivelo qui enregistre les participations de Sean Patrick Flanery, Katrina Bowden, Dennis Quaid, Renzo Gracie, Edson Barboza et Mickey Gall. L’intrigue se déroule dans les années 90 et suit Mickey Kelley un des premiers ceintures noires américaines du jiu-jitsu brésilien qui se tourne vers des combats de MMA clandestins pour faire vivre sa famille. La date précise de la sortie du film n’est pas encore connue mais il est certain qu’il sortira en deuxième partie d’année.

J’avais déjà présenté Austin Wintory il y a près de 3 ans et je l’avais surnommé Monsieur Musique tant pour sa précocité, son talent que pour son engagement social à travers la Musique. Depuis, le compositeur de 35 ans continue d’être performant surtout dans le domaine du jeu vidéo puisqu’il a pu tirer 5 nominations et 2 prix des bandes-son de Pode, The Banner Saga 3, Deformers et d’Erica. Et bien qu’expérimenté dans le milieu, le compositeur a avoué à daily.bandcamp.com que la bande originale d’Erica a été un véritable challenge du fait de la nature très cinématographique et très intéractive du jeu : « Il y a beaucoup de musique et c’est vraiment compliqué, c’est comme un château de cartes. Si tu changes une chose tout le reste change. Il est à noter que les joueurs ont tendance à tolérer que les compositeurs lâche trop facilement le lien dans la musique. Il y a beaucoup de mauvaise mise en oeuvre où vous êtes dans un dialogue, la scène finit et la musique se coupe sec. J’ai une tolérance zéro pour ce genre de merde. Une musique élégamment mise en oeuvre est une priorité pour moi. Mais sur un jeu comme Erica, on a plus l’impression de regarder un film, donc la marge d’erreur est encore plus mince et une simple ligne de dialogue peu altérer tout le cadre psychologiques du jeu. La musique devait être très intéractive. Ça nécessitait un niveau de fidélité au-delà de la norme ». En dehors du jeu, la bande-son s’apprécie aussi pour ses harmonies dissonantes, ses textures sonores usées ou encore les interprétations fébriles des instrumentistes ; une sélection d’une heure de compositions lugubres et moroses qui laissent deviner les troubles profonds d’une héroïne qui doit recoller les morceaux d’un souvenir traumatisant.

Pour finir, on signalera qu’Austin Wintory sera aussi sur le jeu The Pathless et sur la série uchronique Big Dogs qui nous plongera dans le New-York d’une réalité parallèle.

Didier Bianay

bianaydidier.com


N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Dernier single (Le Corsaire) :

Laurent Eyquem attendu sur « Just Noise »

(n°1246)

News

Laurent Eyquem

Laurent Eyquem sera derrière la musique de Just Noise. Ce drame historique de Davide Ferrario racontera une révolte méconnue, celle de 115 maltais qui ont commencé à insuffler la notion d’indépendance de l’île vis-à-vis de la Grande-Bretagne, juste après la Première Guerre mondiale. Malcolm McDowell, Harvey Keitel, Ian Virgo, Tom Prior, Leeshon Alexander, Benedick Blythe et Erica Muscat feront partie du casting de ce film qui devrait sortir en Août prochain avant d’être acheté par Amazon.

Just Noise me fait penser que Laurent Eyquem retrouve un genre cinématographique qu’il affectionne, le drame. En 2018 la partition de Nostalgia a rappelé qu’il maîtrisait le genre et savait lui donner du relief, car en plus d’une préférence pour les instruments à cordes (piano et instruments à cordes frottées) il a apporté des modulations de rythmes à son lyrisme et a su intégrer habilement des arrangements mélancoliques à la trompette, rappelant à quel point cet instrument, dont on loue souvent la puissance, peut être sentimental. Comme les BO de Copperhead et de Maman Est Chez le Coiffeur, celle de Nostalgia a été saluée, précisément aux World Soundtrack Awards 2018 où elle fut honorée du Prix du public et d’une nomination dans la catégorie Découverte de l’année. 

Il est à noter que depuis Nostalgia le natif de Bordeaux a été amplement sollicité puisqu’il a composé pour la mini-série 1918-1939: Les Rêves Brisés de L’entre-deux-guerres, I Am That Man, les 3 documentaires Deutschland ’89 – Countdown zum Mauerfall, Deutschland ’61 – Countdown zum Mauerbau et Solidarnosc: La Chute du Mur Commence en Pologne, et le téléfilm Christmas Unleashed. On devrait retrouver le compositeur sur le film d’action qui ressuscite James Dean Finding Jack et sur la série d’espionnage Alliance.

Didier Bianay

bianaydidier.com


N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Dernier single (Le Corsaire) :

Junkie XL sur Godzilla vs. Kong

(n°1242)

News

Junkie XL

Un choc de titans, c’est ce à quoi se frotte Junkie XL avec Godzilla vs. Kong. Réalisé par Adam Wingard, le film comporte dans son casting Alexander Skarsgard, Millie Bobby Brown, Rebecca Hall, Eiza González, Julian Dennison, Shun Oguri, Jessica Henwick et Brian Tyree Henry. Godzilla vs. Kong est ce que l’on pourrait appelé un crossover entre Godzilla 12 et Kong : Skull Island, scorés par Alexandre Desplat, Bear McCreary et Henry Jackman. Il sortira en France le 18 Novembre 2020.

Je notais il y a 2 ans à quel point Junkie XL était un compositeur à gros projets et cela est encore le cas car depuis il a oeuvré sur Alita : Battle Angel, Terminator: Dark Fate, Sonic Le Film et Scooby ! L’automne dernier il a été nominé aux HMMA 2019 pour la BO d’Alita : Battle Angel, partition d’aventure à la fois grognante et lyrique qui établissait un parallèle entre l’intimidante et tentaculaire Iron City et la grandeur d’âme d’une guerrière qui s’ignorait. Junkie XL a aussi récemment été mentionné dans l’actu BO par rapport à la sortie toute récente de la BO de White Lines, une série disponible sur Netflix depuis près d’un mois.

Sitôt qu’il aura fini avec Godzilla vs. Kong le compositeur néerlandais aura dans le viseur une nouvelle collaboration avec Zack Snyder sur Army Of The Dead, un film d’action/horreur à paraître l’année prochaine.

Didier Bianay

bianaydidier.com


N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Dernier single (Le Corsaire) :

Margeson sur « A Babysitter’s Guide to Monster Hunting »

(n°1241)

News

Matthew Margeson

Matthew Margeson vient d’être engagé pour composer la BO d’A Babysitter’s Guide to Monster Hunting. Le film, inspiré du livre éponyme de Joe Ballarini, est réalisé par Rachel Talalay. L’intrique tourne autour d’une babysitter novice qui voit l’enfant qu’elle garde se faire kidnapper, avant de découvrir une société secrète qui protège les enfants, et tout un monde de monstres qu’elle devra affronter. Tamara Smart, Oona Laurence, Alessio Scalzotto, Indya Moore, Tom Felton et Ian Ho sont au casting de cette production qui sera prochainement disponible sur Netfflix, en exclusivité.

Margeson c’est l’homme qui était aux côtés d’Henry Jackman sur Kingsman 1 et 2, c’est aussi celui qui a composé pour le film de Tim Burton Miss Peregrine et les Enfants Particuliers ou encore pour Eddie The Eagle et Rocketman de son ami Dexter Fletcher. Investi très tôt dans le process du biopic consacré à Elton John, il avait bien réalisé une collection de thèmes pour le jeune Elton John, pour sa relation avec son amie Bernie Taupin etc., juste après avoir lu le script. Pourtant lorsque lui, Fletcher et l’acteur Taron Egerton ont visionné les premières images du film il leur a semblé clairement inutile d’essayer de « réinventer Elton John musicalement ». La carrière de l’artiste britannique rassemblant une quantité impressionnante de hits, ils s’en s’ont servi comme base de travail : « C’était un peu expérimental et c’est devenu fructueux parce que certaines chansons sont devenues des thèmes pour des idées dans le film. Une de ses magnifiques ballades intitulée I Want Love est devenue un thème pour sa relation avec ses parents. Et Your Song qu’il a écrit avec Bernie est devenu un leitmotiv pour leur relation et les combats, dans le film. » (magazine.scoreit.org) Dans cet optique on notera les reprises de Sorry Seems To Be The Hardest Word, I’m Still Standing ou encore Goodbye Yellow Brick Road dans un style assez cinématographique et dramatique. La BO forcément très Rock ‘n’ Roll comporte aussi le titre original de Sir Elton John himself (et quel titre !), I’m Gonna Love Me Again, récemment récompensé d’un Oscar et d’un Golden Globe. 

Enfin le natif du New Jersey vient de terminer la BO de The King’s Man, le troisième volet de la saga Kingsman, co-signant la BO avec Dominic Lewis. Le film débarquera dans les salles françaises le 23 septembre 2020.

Didier Bianay

bianaydidier.com


N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Dernier single (Le Corsaire) :

Alan Menken, quoi de neuf ?

(n°1232)

News

Alan Menken

Depuis 2017, Alan Menken c’est La Belle Et La Bête, Aladdin, et des chansons remaniées pour ces remakes. Idem pour les univers de Desenchanted (suite d’Enchanted), de La Petite Sirène et du Bossu De Notre Dame qu’il retrouvera. Mais quoi de neuf? Ben il y a eu du neuf, certes peu, mais cela lui a plutôt réussi car la chanson originale Speechless du film Aladdin a récolté 5 nominations depuis 2019. De plus, malgré ses habitudes et nombreux succès avec Tim Rice, Menken avait opté pour la nouvelle génération, avec le duo de paroliers à succès Benj Pasek et Justin Paul (La La LandThe Greatest Showman). 26 ans plus tard, autre époque, une autre mentalité devait transparaître sur la chanson inédite de Jasmine ; le personnage ayant été renforcé, il nécessitait une vraie identité musicale : « Nous avons pensé que quelque chose de nouveau pour Jasmine serait approprié, spécialement en cette époque Me Too, pour vraiment entendre d’elle son désir d’être écoutée », a déclaré le compositeur à cinemablend.com. La chanson pop-symphonique, en plus de mettre à contribution les talents vocaux de Naomi Scott, a fait ressentir toute l’ambition et la détermination de cette Jasmine résolument plus moderne.

Mais La grande originalité de l’actu récente d’Alan Menken est qu’il vient tout juste d’être embarqué dans une aventure inédite pour lui, Spellbound, où une jeune fille dotée de pouvoirs doit rompre le sort qui a séparé son royaume. Réalisé par Vicky Jenson (Shrek, Gang De Requins), le film d’animation aura son lot de chansons originales ainsi qu’un score inédit, tous composés par Menken. On a hâte d’entendre ce que nous réserve le maestro aux 8 oscars mais il faudra être patient, Spellbound n’est qu’au stade de la pré-production.

Didier Bianay

bianaydidier.com

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Siddhartha Khosla et Lauren Culjak sur Love, Victor

(n°1231)

News

Sidhartha Khosla

Siddhartha Khosla (This Is Us, Runaways) a fait équipe avec la novice Lauren Culjak pour scorer la bande-son de Love, Victor. Cette série créée par Isaac Aptaker et Elizabeth Berger partage le même univers que Love, Simon et suit un nouvel étudiant à Creekwood High School dans sa découverte de lui-même, s’adaptant à une nouvelle ville et se questionnant sur sa sexualité. Michael Cimino, Ana Ortiz, James Martinez, Isabella Ferreira, Rachel Naomi Hilson, Bebe Wood, George Sear, Anthony Turpel et Mason Gooding sont les principaux acteurs du casting. Love, Victor connaîtra sa première diffusion sur Hulu le 19 Juin prochain.

Cela fera bientôt 20 ans que Khosla a commencé sa carrière et force est de constater qu’il a étonné son monde. En effet, c’est avec le groupe Goldspot qu’il a connu un succès grandissant, la formation Pop-Rock new-yorkaise ayant vu ses albums Tally of the Yes Men (2007), And the Elephant is Dancing (2010) et Aerogramme (2013) assez bien salués par la Critique. Mais à l’aube d’une carrière scénique internationale, Khosla a eu une révélation concernant la Musique de Film comme il l’a expliqué dans son interview à broadwayworld.com : « J’ai réalisé que j’appréciais faire de la musique en studio, et je voulais en vivre. Être dans un groupe et faire des tournées a été une expérience incroyable, mais j’avais aussi besoin de trouver un moyen de réaliser une carrière sur le long terme ». C’est via son amitié avec Dan Fogelman qu’il a donc entamé cette nouvelle carrière audiovisuelle avec la 2ème saison de The Neighbors. Mais c’est sur This Is Us que le duo va briller en 2016, série pour laquelle Siddhartha Khosla propose une bande originale sensible et intimiste, essentiellement acoustique. Le programme l’inspire et en 4 ans ce sont 6 nominations qui lui ont été adressées dont 2 aux prestigieux Emmys et HMMA. On doit aussi à ce compositeur la BO et le thème énigmatique de Runaways, une série Marvel qui vient de débarquer sur Netflix et qui comporte 3 saisons.

Évidemment, Siddhartha Khosla a été reconduit pour les saisons 5 et 6 de This Is Us ; en parallèle il composera avec Jeff Garber pour la première saison de Nancy Drew.

Didier Bianay

bianaydidier.com

N’oublie pas de t’inscrire pour être averti de chaque nouvel article

Dernier single (Le Corsaire) :

Les nouveaux frissons de Christopher Young

(n°1215)

News

Christopher Young

Christopher Young ainsi que le tandem Brian Chan/Caleb Chan ont composé pour le mystérieux 50 States Of Fright, une série anthologique qui retrace les légendes urbaines des États-Unis état par état. Le programme a été créé par Sarah Conradt, Brian Netto et Adam Schindler, et fait intervenir un casting différent pour chaque épisode ainsi que divers réalisateurs tels Sam Raimi (aussi producteur), Daniel Goldhaber, Scott Beck, Bryan Woods ou encore Yoko Okumura. 50 States Of Fright est disponible depuis ce lundi sur la plateforme streaming Quibi.

Il y a 3 ans Christopher Young était annoncé sur New-Gen: Deadalus Rising et The Vanishment et figurez-vous… que les 2 projets sont encore dans les cartons. Entre temps il a scoré pour 3 intrigues angoissantes sur les films One By One, Simetierre et The Empty Man qui sortira en Août prochain. Les 2 frères qui l’accompagnent ont peu de programmes à leurs actifs mais leurs carrières s’accélèrent depuis qu’ils se sont mis ensemble en 2018. Caleb Chan a été orchestrateur pour Daniel Ingram sur la BO de My Little Pony : Le Film et Brian Chan a eut l’occasion de travailler avec The New Pornographers, Mother Mother ou encore le Vancouver Symphony Orchestra.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Beal a composé pour le docu de Netflix Athlete A

(n°1207)

News

Jeff Beal

Jeff Beal vient de terminer d’enregistrer la bande-son d’Athlete A. Réalisé par Bonni Cohen et Jon Shenk, le documentaire suit l’équipe de journalistes d’investigation qui a révélé au grand jour le scandale d’abus sexuels par le Dr Larry Nassar au sein de l’équipe féminine de gymnastique des USA. Le programme sera disponible sur Netflix à compter du 24 Juin 2020. Beal a donc retrouvé le tandem de réalisateurs Cohen/Shenk, plus de 2 ans après An Inconvenient Sequel: Truth to Power.

2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019. Depuis 7 ans Jeff Beal a ses habitudes aux Emmys. Des statuettes ailées il en compte déjà 5 chez lui et pourrait encore tenter sa chance en septembre prochain puisque la BO Symphonique-Country du documentaire The Biggest Little Farm a récemment récolté quelques honneurs, à savoir 5 nominations dont un prix aux prestigieux HMMA. À nonfics.com il a expliqué l’idée derrière cette bande-son, sa réflexion avec le réalisateur John Chester : « Nous avons clairement discuté autour de ce qui sonnait organique. Parce que c’est un film qui traite littéralement de la terre, du sol, du fait d’avoir un sol sain. Évidemment le contexte rural suggérait de l’organique et je dirais que c’est par essence les sons de l’Amérique rurale. » Beal a poursuivi en mentionnant banjo, wood-blocks, harmonica, accordéon et washboard pour agrémenter une bande-son qui souligne gentiment la naïveté de la jeunesse des apprentis fermiers ainsi que leur positivité à travers leur démarche écologique.

En plus d’Athlete A on rappelle que Jeff Beal est attendu sur JFK: Destiny Betrayed et Console Wars, 2 autres documentaires, de loin son format préféré.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Mark Mothersbaugh attendu sur The Willoughbys

(n°1203)

News

Mark Mothersbaugh

44 ans de carrière et toujours aussi actif, Mark Mothersbaugh vient de terminer la BO de The Willoughbys. Sous ce nom étrange se cachent 4 enfants abandonnés par leurs parents égoïstes et qui apprennent à adapter leurs valeurs d’antan au monde moderne. Le film est réalisé par Cory Evans et Kris Pearn, ce dernier ayant déjà collaboré avec Mothersbaugh sur le film d’animation Cloudy with a Chance of Meatballs 2. Will Forte, Alessia Cara, Ricky Gervais, Terry Crews, Maya Rudolph, Jane Krakowski et Martin Short sont les principaux acteurs qui ont prêté leur voix pour la version originale. The Willoughbys sera disponible dès le 22 avril prochain en exclusivité sur Netflix.

Ces derniers temps Mothersbaugh est très attaché à Netflix (ou c’est l’inverse…) puisqu’il a été rappelé pour la 2ème saison de Disenchantment et vient de co-composé la musique du documentaire Tiger King (avec John Enroth et Albert Fox). Prochainement il composera pour Dirty John, et la rumeur l’annonce sur la suite de Thor Ragnarok, Thor : Love And Thunder, où il retrouverait le réalisateur Taika Waititi, l’année prochaine. Dans le même temps le natif d’Akron ferait d’autres retrouvailles avec … les Razmokets et leurs nouvelles aventures, toujours en format anime. Allez, pour la route, en souvenir du bon vieux temps :

Didier Bianay

bianaydidier.com

Hauschka sur Your Honor

(n°1202)

News

Hauschka (Volker Bertelmann)

Hauschka continue son bonhomme de chemin avec la série Your Honor, un programme créé par Peter Moffat et mettant en vedette Bryan Cranston. Aux côtés du célèbre acteur on trouvera Carmen Ejogo, Isiah Whitlock Jr., Sofia Black-D’Elia, Hope Davis et Michael Stuhlbarg. Le thriller en 10 épisodes se déroule à la Nouvelle-Orléans où un juge respecté voit son fils impliqué dans un délit de fuite ; la victime faisant partie d’une mafia, il s’ensuit un jeu de mensonges, de tromperie et de choix impossibles. Your Honor connaîtra sa première sur Showtime cet année.

Le compositeur allemand retrouve donc Peter Moffat pour qui il avait composé la BO de la série Patrick Melrose. Citée aux WSA, la bande-son laissait entrevoir que Moffat avait mis Hauscka à l’aise pour une musicalité proche des racines Classique du compositeur et de sa branche Contemporaine. Fidèle à lui-même, Hauscha a enchaîné mille et une sonorités acoustiques et électroniques pour une BO assez expressive, émotive. Interrogé à l’époque par awardsdaily.com il avait donné les contours du concept musical : « C’est un projet obscur et qui m’inspire car il fait beaucoup référence aux musiques sur lesquelles je travaille. Il incorpore le côté étrange de ma composition et je suis heureux de travailler dessus. Il semblerait qu’il y ait plus de place pour la musique expérimentale. »

J’avais présenté la personnalité artistique et le parcours de ce compositeur en novembre 2016. Depuis il est passé à l’échelon supérieur car peu de temps après il a connu ses premières nominations aux Oscars et aux Golden Globes pour la BO de Lion. Cette partition réalisée en collaboration avec son ami Dustin O’Halloran, leur a en tout rapporté 14 nominations et un prix. L’occasionnel tandem sera à nouveau réuni derrière la musique de The Old Guard et d’Ammonite. Seul, Hauschka composera la BO de Stowaway et attend la parution de celle de Summerland.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Harry Gregson-Williams, en attendant Mulan…

(n°1197)

News

Harry Gregson-Williams

Lui n’a pas le temps d’attendre car il démarre l’année en trombe ce Harry Gregson-Williams. Son prochain projet s’intitule Infinite, un thriller réalisé par Antoine Fuqua (Training Day) qui mettra en vedette Mark Wahlberg et Dylan O’Brien. On retrouvera aussi dans le reste du casting Sophie Cookson, Chiwetel Ejiofor, Jóhannes Haukur Jóhannesson, Rupert Friend, Jason Mantzoukas et Tom Hughes. Le film est centré sur un jeune schizophrène hanté par ses souvenirs de vies antérieures qui tombe et s’allie avec Cognomina, une société secrète de personnes qui ont des rappels précis de leurs existences passées et qui veulent sauver le monde d’un danger imminent. Ce sera donc une nouvelle collaboration avec Fuqua après The Replacement Killer, The Equalizer 1 et 2. Basé sur le roman de D. Eric Maikranz, The Reincarnationist, Infinite sortira en Août prochain.

On parle beaucoup du film Mulan qui était censé sortir la semaine prochaine, tant pour sa récente  interdiction aux moins de 13 ans aux USA (une première pour un Disney) que pour sa sortie repoussée à une date ultérieure à cause du Coronavirus. De même, il aurait été intéressant pour les fans de Musique de Film d’entendre ce que Harry Gregson-Williams nous réservait, lui qui n’est jamais aussi bon que lorsque l’univers devient fantasque (Le Monde de Narnja, Antz, Shrek, Chiken Run) et qui a été inclus sur Mulan assez tôt, ce qui est bon signe. Et puis rappelons que ces dernières années le britannique s’est signalé avec les bandes-son de Cro Man, de Breath et d’Electric Dreams qui lui ont rapporté quelques nominations notamment aux Annie Awards 2019, aux Emmys 2018 et aux HMMA 2018. On l’entendra à nouveau en fin de mois dans la série Amazing Stories, précisément sur l’épisode Signs of Life, alors que la BO de Manhunt : Deadly Games qu’il a cocomposée avec Stephanie Economou est déjà disponible depuis le mois dernier.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Hans Zimmer et Ron Howard collaborent à nouveau

(n°1192)

News

Hans Zimmer

Après BackdraftFrost/Nixon, The DaVinci CodeAngels & DemonsInfernoRush ou encore The Dilemma, Hans Zimmer retrouve le réalisateur Ron Howard sur Hillbilly Elegy. Au casting on retrouve Amy Adams, Glenn Close, Gabriel Basso, Haley Bennett, Freida Pinto, Bo Hopkins et Owen Asztalo. Basé sur le mémoire de J.D. Vance, le drame suit un étudiant en droit de Yale qui renoue avec la petite ville de son enfance, les valeurs locales et la notion du rêve américain. Le film sortira l’automne prochain aux USA et sur la plateforme Netflix.

Hans Zimmer fait partie de ces compositeurs qui font les gros titres de l’actu BO et dont j’écris souvent le nom sur ce blog, mais le dernier article News consacré à lui datait de Novembre 2017. À l’époque les BO de Dunkirk et de Blade Runner 2049 enchaînaient les nominations et les prix, la première l’emmenant jusqu’aux Oscars 2018 ; ses derniers grands coups, puisque ses projets ultérieurs pour Widows, Seven Worlds, One Planet, X-Men : Dark Phoenix ont été loin de satisfaire autant la Critique quant l’album Le Roi Lion (2019) ne lui aura valu qu’une seule nomination, aux Grammys 2020. Ces dernières années Zimmer marque surtout le public par son impressionnante tournée The World of Hans Zimmer dont il est le directeur artistique et l’administrateur, une vraie réussite depuis Avril 2018 même s’il n’est pas sur scène comme sur sa tournée Hans Zimmer Live, qui reprendra d’ailleurs en 2021.

Concernant ses projets récents au Cinéma, on a beaucoup parlé du remplacement en urgence de Dan Romer pour la bande-son de No Time To Die, le prochain James Bond. Il a encore d’autres grandes franchises dans son agenda avec Bob L’Éponge, le Film: Éponge en Eau Troubles, Wonder Woman 1984, Top Gun: Maverick, Space Jam 2 et une n-ième adaptation du roman à succès Dune, réalisée par Denis Villeneuve.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Salinas sur « The Most Dangerous Animal of All »

(n°1188)

News

H. Scott Salinas

H. Scott Salinas vient de terminer d’enregistrer la bande-son du docu-série The Most Dangerous Animal of All, ayant retrouvé le réalisateur Kief Davidson avec qui il avait travaillé sur les documentaires The Ivory Game et Bending the Arc. Basé sur le best-seller éponyme, le programme nous fait suivre un homme à la recherche d’un père qui l’a abandonné pour finir par découvrir qu’il est l’un des pires tueurs en série de l’histoire américaine. The Most Dangerous Animal of All connaîtra sa première diffusion sur FX le 6 mars 2020.

Le 6 mars 2020 est décidément une date intéressante pour Salinas puisque 2 autres projets auxquels il a participé y sont relatifs : la 2ème saison de The Trade qui démarrera sur Hulu et le film The Banker qui sortira en salle demain aussi. Au dernier Festival du film de Sundance, les spectateurs ont pu l’entendre sur le documentaire Lance relatant l’ascension et la chute de Lance Armstrong. Le compositeur américain a d’ailleurs beaucoup scoré sur le format doc ces dernières années comme avec Sea Of Shadows dont la bande-son lui a valu 2 nominations aux Critics’ Choice Documentary Awards 2019 et au International Documentary Association 2019. H. Scott Salinas est aussi sur la série thriller Baghdad Central qui a connu son lancement sur Channel 4 il y a plus d’un mois.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Anne Nikitin prend son envol

(n°1183)

News

Anne Nikitin

Anne Nikitin scorera pour Little Birds, une série inspirée des nouvelles érotiques d’Anaïs Nin. L’intrigue se déroule à Tanger, au coeur des années 50, dans l’un des derniers bastions de la décadence coloniale, et suit une américaine qui préfère une romance passionnelle avec un garçon à un mariage politique arrangé par son père. Juno Temple, Yumna Marwan, Raphael Acloque, Hugh Skinner, Nina Sosanya, Rossy De Palma David Costabile, Amy Landecker et Matt Lauria feront partie intégrante du casting. Stacie Passon a réalisé les 6 épisodes de ce programme prochainement diffusé sur Sky Atlantic.

Elle a commencé sa carrière en 2004, pourtant ce n’est que depuis 5 ans que la compositrice canadienne connait de la reconnaissance. Mieux elle semble avoir acquis une certaine régularité avec 9 nominations pour les bande-sons de Revelation: The End of Days (2014), This Beautiful Fantastic (2016), Mrs Wilson (2018), Treasures from the Wreck of the Unbelievable (2017), American Animals (2018), Untouchable (2019), dont 2 aux prestigieux HMMA. Seul manque encore un prix de prestige mais nul doute que cela ne tardera à arriver car, ayant appris auprès des tauliers Dario Marianelli et Gabriel Yared, elle s’impose de plus en plus dans le milieu comme une compositrice versatile au style sombre et élégant. Entre Classique et Électro, Anne Nikitin affectionne les touches de percussions légères et d’instruments acoustiques, tout autant que cette amoureuse du son laisse transparaître une certaine limpidité dans ses partitions même lorsqu’elles se font dirty.

Basée à Londres, Nikitin sera aussi audible dans les productions britanniques StardustFour Kids and It et Sulphur and White et a composé récemment les BO de Fate: The Winx Saga et de Lost Girls du géant Netflix. Petit à petit l’oiseau fait son nid…

Didier Bianay

bianaydidier.com

John Paesano sur le spin-off de Penny Dreadful

(n°1177)

News

John Paesano

John Paesano (Daredevil, saga Labyrinthe) composera la BO de Penny Dreadful: City of Angels. Le spin-off de la série diffusée entre 2014 et 2016 est créée par John Logan et met en vedette Daniel Zovatto, Natalie Dormer, Kerry Bishé, Amy Madigan, Brent Spiner, Lin Shaye, Rory Kinnear ou encore Piper Perabo. L’intrigue se situe à Los Angeles, en 1938, où un détective et sa partenaire s’occupent d’un meurtre macabre qui a choqué la ville. L’enquête s’avère aussi une plongée dans la culture historique de la ville, tant pour les personnages que pour le spectateur. Penny Dreadful: City of Angels sera diffusée à partir du 26 avril 2020 sur Showtime.

Il y aura un peu de pression sur Paesano qui succédera à l’excellent travail d’Abel Korzeniowski pour la série originelle, mais le natif de Birmingham (Michigan) a les épaules pour. À près de 20 ans de carrière il commence à enchaîner les bonnes mentions, 1 nomination aux Emmys 2018 pour la musique-thème de Defenders, 3 nominations dans la même période aux HMMA, à l’IFMCA et aux Game Awards pour une partition de Marvel’s Spider-Man (jeu vidéo) haletante, percutante et mystérieuse, c’est l’heure de la reconnaissance pour un John Paesano qui est annoncé sur la saison 2 de Thruth Be Told. On entendra aussi le compositeur sur la série conspirationniste Devils et le drame post WWII The Secrets We Keep.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Oscars 2020 : Les vainqueurs

(n°1173)

News

Hildur Guðnadóttir et le tandem Elton John/Bernie Taupin ont remporté les catégories musicales des Oscar. 2 succès pour 2 belles histoires entre mixité et amitié.

La tempête Hildur

Dans un choc générationnel face aux vétérans John Williams (Star Wars 9), Thomas Newman (1917), Randy Newman (Marriage Story) et Alexandre Desplat (Les Filles du Docteur March), c’est la petite nouvelle qui s’est imposée. À vrai dire on s’y attendait un peu tant Hildur Guðnadóttir emportait tout sur son passage depuis l’automne avec sa partition morose et grinçante pour Joker, car il y eut en amont ce Golden Globe, ce BAFTA, ce HMMA et 13 autres prix décrochés, oui l’islandaise était sur toutes les lèvres, omniprésente, d’autant que dans cette même période elle s’est permit le luxe de remporter un Grammy et un Emmy… mais avec une autre BO, celle de Chernobyl. Sur un nuage, il s’avérait alors peu probable que l’Academy lui mette un vent… Consciente que son énorme succès pouvait constituer une source d’inspiration pour la nouvelle génération de compositrices qui ont du mal à se frayer un chemin dans les méandres de l’Audiovisuel, elle a conclu sur une note encourageante : « À toutes les filles, toutes les femmes, toutes les mères, toutes les filles qui entendent la musique qui résonne au fond d’elles-même, je vous en supplie faites entendre votre voix, nous avons besoin de l’entendre ». La voix de l’élève et ex-joker du regretté Jóhannsson a bien été entendue puisque Mme Guðnadóttir fait désormais partie des as.

Souvenirs de jeunesse

Il a gagné un oscar pour la chanson originale d’un film qui le présente (Rocketman), mais Elton John on ne le présente plus, même dans la Musique de Film. 26 prix, 38 nominations, il avait déjà marqué cette cérémonie il y a fort longtemps en remportant une statuette en 1995 pour la chanson Can You Feel The Love Tonight (Le Roi Lion). Hier soir, il a donc triomphé avec I’m Gonna Love Me Again, une chanson plus agitée, un titre Pop-Rock bien rétro, pétillant, entraînant et énergique comme il l’était dans sa jeunesse. À ces abords était Bernie Taupin, un parolier émérite dans l’ombre d’Elton John, mais un précieux collaborateur de longue date et un grand ami qui avait aussi réalisé quelques coups d’éclat dans la sphère cinématographique avec le compositeur Gustavo Santaolalla sur Brokeback Mountain, et encore avec Elton sur Gnoméo Et Juliette et Mona Lisa Smile. Inscrits au Hall Of Fame des paroliers depuis 1992, il manquait à ces amoureux du Cinéma un oscar commun pour couronner 54 années d’une fructueuse collaboration ; c’est chose faite, mais point une fin en soi pour 2 prolifiques artistes bien décidés à ce qu’on les aime encore.

Didier Bianay

bianaydidier.com

45ème cérémonie des César : les compositeurs nominés

(n°1170)

News

Beaucoup d’artistes connaissant une première nomination hormis les très expérimentés Desplat et Hetzel qui sont présents dans cette catégorie (comme l’an passé) respectivement pour la 10ème et la 4ème fois.

Meilleure musique originale

Fatima Al Qadiri – Atlantique

Alexandre Desplat – J’accuse

Dan Levy – J’ai Perdu Mon Corps

Marco Casanova et Kim Chapiron – Les Misérables

Grégoire Hetzel – Roubaix, Une Lumière

La cérémonie se tiendra le vendredi 28 février 2020 à la salle Pleyel (Paris).

Didier Bianay

bianaydidier.com

92ème cérémonie des Oscars : les compositeurs nominés

(n°1160)

News

Meilleure BO

1917 – Thomas Newman

Joker – Hildur Gudnadottir

Les Filles du Docteur March – Alexandre Desplat

Marriage Story – Randy Newman

Star Wars : L’Ascension de Skywalker – John Williams

Meilleure chanson originale

I Can’t Let You Throw Yourself Away (Toy Story 4), musique et paroles par Randy Newman

(I’m  Gonna) Love Me Again (Rocketman), musique par Elton John, paroles par Bernie Taupin

I’m Standing with You (Breakthrough), musique et paroles par Diane Warren

Into the Unknown (La Reine Des Neige 2), musique et paroles par Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez

Stand Up (Harriet), musique et paroles par Joshuah Brian Campbell et Cynthia Erivo

La cérémonie aura lieu le dimanche 9 février 2020 au Dolby Theatre (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

77ème cérémonie des Golden Globes : Nominations

(n°1144)

News

Après les Annie Awards, voici les nominés pour les prochains Golden Globes. Comme à l’accoutumée, sur M-C-N, on se focalise sur les catégories visant la Musique de Film :

Meilleure BO

Les Filles du Docteur March – Alexandre Desplat

JokerHildur Gudnadottir

Marriage Story – Randy Newman

1917 – Thomas Newman

Brooklyn Affairs – Daniel Pemberton

Meilleure chanson originale

Beautiful Ghosts (Cats), Musique & paroles par Andrew Lloyd Webber et Taylor Swift

I’m Going to Love Me Again (Rocketman), Musique & paroles par Elton John et Bernie Taulpin

Into the Unknown (La Reine Des Neiges 2), Musique & paroles par Kristen Anderson-Lopez et Robert Lopez

Spirit (Le Roi Lion), Musique & paroles par Timothy McKenzie, Ilya Salmanzadeh et Beyonce

Stand Up (Harriet), Musique & paroles par Joshua Brian Campbell et Cynthia Erivo

Verdict le 5 janvier 2020 lors d’une cérémonie qui se tiendra au Beverly Hilton Hotel (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com