Rombi retrouve Ozon sur Amant Double

(n°740)

News

Philippe-Rombi

Philippe Rombi

Philippe Rombi retravaillera avec son ami François Ozon sur un thriller cette fois-ci, Amant Double. L’intrigue tourne autour d’une jeune femme fragile tombant amoureuse de son psy qui, lui-même, occulte une partie de sa personnalité. Le film est produit par Éric et Nicolas Altmayer, à qui on doit OSS 117 et plus récemment Saint Laurent. Au casting seront présents Jérémie Renier, Marine Vacth et Jacqueline Bisset. Ce thriller pourrait connaître une possible avant-première à Cannes 2017, en mai prochain.

Cela ne fait pas si lontemps que Rombi et Ozon aient collaboré, en effet ce « vieux couple » du Cinéma français a été à l’oeuvre sur le fructueux Frantz. À l’époque de la sortie de ce drame le réalisateur avait expliqué ses désirs musicaux à retro-hd.com : « J’avais envie au départ de quelque chose de très sobre. Puis je me suis aperçu en voyant les images, qu’on avait besoin d’une tonalité plus émotionnelle, un peu dans le suspense et la tension, voire dans le drame. J’ai donc demandé à Philippe Rombi de travailler dans l’esprit des œuvres de Gustav Mahler ». Et on voit bien dans la partition de Philippe Rombi un compromis entre sobriété et sentimentalisme avoué avec une émotion musicale qui n’est que rarement dépeint par tout l’orchestre mais plutôt par des violons et des altos à l’aigu ; l’ensemble de la BO ne se départ pas de ce concept et affiche une certaine élégance, même sur les ambiances les plus inquiétantes. Ce travail on le rappelle avait valu une nomination au compositeur français aux César 2017. Espérons que cette nouvelle collaboration avec son réalisateur fétiche l’emménera cette fois jusqu’à décrocher ce graal du Cinéma hexagonal, ce serait alors une première pour lui.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Santaolalla sur « The Tribes of Palos Verdes »

(n°737)

News

Gustavo-Santaolalla2

Gustavo Santaolalla

Gustavo Santaolalla a récemment composé la BO de The Tribes of Palos Verdes, un drame où 2 adolescentes sont confrontées au choc culturel après avoir migré de leur ville du Michigan à Palos Verdes. Réalisé par Emmett et Brendan Malloy le film mettra à l’honneur l’actrice Jennifer Garner qui, on se rappelle, avait fait les beaux jours de la série Alias. Elle sera accompagnée de Maika Monroe, Milo Gibson, Elisabeth Rohm, Goran Visnjic, Justin Kirk, Noah Silver, Joely Fisher et Stevie Lynn Jones. The Tribes of Palos Verdes sortira prochainement en France.

D’origine argentine et résidant depuis près de 40 ans à Los Angeles, Gustavo Santaolalla est réputé pour être l’un des meilleurs musiciens latino, inscrit même au Latin Songwriters Hall of Fame. Il commence sa carrière musicale à la fin des années 60 et joue dans différentes formation argentine à commencer par Arco Iris, pionnière du rock argentin, Soluna et Wet Picnic avant d’entamer une carrière solo et produire d’autres artistes latino, le plus connu d’entre eux en Europe étant le colombien Juanes (La Camisa Negra). Après avoir composé pour un premier film en 1981, Santaolalla se consacre vraiment à la Musique de Film depuis l’aube des années 2000. Et, dans cette carrière il n’a point fait de figuration non plus avec 2 oscars remportés coup-sur-coup pour les BO de The Secret of Brokeback Mountain et Babbel, en 2006 et 2007, points d’orgue parmi une trentaine de nominations et de prix. L’argentin a aussi œuvré, entre autres, sur Les Nouveaux Sauvages, La Légende De Manolo ou encore les jeux vidéos The Last Of Us 1 et 2. On entendra ses toutes nouvelles compositions sur le thriller de Thierry Klifa, Tout Nous Sépare, prochainement en salle.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Grégoire Hetzel sur «Les Fantomes d’Ismaël»

(n°732)

News

hetzel-grégoire1

Grégoire Hetzel

Grégoire Hetzel compose actuellement la BO du drame Les Fantomes d’Ismaël, écrit et réalisé par Arnaud Desplechin. À l’affiche on retrouvera Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg, Mathieu Amalric ainsi que Louis Garrel qui se donneront la réplique dans une intrigue où un réalisateur, sur le point de tourner un film, voit réapparaître un amour jadis évaporé. Le film sortira prochainement en France.

Hetzel est donc devenu l’homme vers qui se tourner pour le réalisateur Arnaud Desplechin qui a appelé 6 fois ce compositeur sur ses 7 derniers films depuis qu’ils ont collaboré pour la première fois en 2004 sur Rois et Reine. C’est aussi en travaillant avec Arnaud Desplechin que Grégoire Hetzel a atteint sa 2ème nomination aux César l’année dernière avec la BO de 3 Souvenirs de ma Jeunesse.

Ancien étudiant au Conservatoire National Supérieur de Paris, Grégoire Hetzel est un compositeur français éclectique bien établi dans le paysage du Cinéma hexagonal avec près de 70 programmes couverts depuis 1998 (Un Conte De NoëlLa Prochaine Fois Je Viserai le Cœur, Les Innocentes, L’Arbre, La Belle Saison) et sortant régulièrement des BO dans le commerce ou en téléchargement légal. Prochainement on l’entendra dans le film de Martin Provost Sage Femme dont la sortie est prévue mercredi prochain.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Oscars 2017 : Hurwitz fait le doublé

(n°725)

News

Une logique respectée

justin-hurwitz-oscars2

Justin Hurwitz

Il n’y avait pas vraiment match dans cette catégorie meilleure BO tellement la partition de La La Land était un épouvantail pour les concurrents Mica Levi, Dustin O’Halloran, Hauschka, Nicholas Britell et surtout Thomas Newman qui concourrait encore pour un premier oscar après 13 nominations. Attention, je ne dis pas que le récent lauréat des Golden Globes est immensément plus doué que ces adversaires du soir ; en effet il faut aussi voir le contexte et le fait que ceux-ci aient été beaucoup plus sollicités ces dernières années qu’Hurwitz qui a eu la chance de pouvoir se concentrer sur la bande-son de cette comédie musicale depuis 2014. Et, ma foi, il a pleinement profité de ce laps de temps de 2 ans et demi pour envoyer au réalisateur Damien Chazelle la bagatelle impressionnante de 1900 démos au piano, pour orchestrer tous les morceaux note par note, bref pour grandement réfléchir, recommencer et peaufiner son travail. Et ça se sent dans cette BO où chaque piste est une perle entêtante, et dont le couronnement était quasi obligatoire…

Justin vs Justin

hurwitz-pasek-paul-oscars

Justin Paul (à gauche), Benj Pasek (à droite) et Justin Hurwitz

Par contre plus indécise était la section chanson originale où les 2 chansons de Justin Hurwitz, Audition et surtout City Of Stars, devaient principalement affronter le mastodonte des ondes Can’t Stop The Feeling !. Car cette compo de Justin Timberlake a été tout juste le tube de l’été, collectionnant les places de n°1, les places d’honneur et les certifications de platine aux quatre coins du monde, atteignant presque, à l’heure actuelle, les 400 millions de vues sur Youtube etc. etc., et ayant remporté 2 semaines auparavant 1 Grammy devant City Of Stars. Mais l’Academy a sans doute préféré le côté plus cinématographique de City Of Stars dont les paroles collent plus à l’intrigue de La La Land que celles de Can’t Stop The Feeling ! à l’intrigue de Trolls. Justin Hurwitz a ainsi pu savourer cette récompense avec les excellents paroliers que sont Benj Pasek et Justin Paul dans une soirée qui restera à jamais gravée dans leurs mémoires ; car on n’oublie pas ces moments, et ce qu’ils engendrent comme sentiments irréprimables…

Didier Bianay

bianaydidier.com

Le non-stop de Jeff Russo

(n°719)

News

Jeff Russo

Jeff Russo

Jeff Russo compose actuellement pour Lizzie. Ce thriller psychologique réalisé par Craig William Macneill reprend le tristement célèbre procès d’Elizabeth Borden. Accusée du meurtre à la hache de son père et de sa belle-mère, à Fall Rivers en 1892, elle sera acquittée par la suite. Le casting aura comme argument de poids Kristen Stewart qui sera accompagnée de Chloe Sevigny, Kim Dickens, Denis O’Hare, Fiona Shaw, Jamey Sheridan et Jeff Perry. Actuellement en post-production le film est attendu pour cette année.

Le compositeur a sorti l’année passée la BO de la 2ème saison de Fargo, une autre saison, une autre histoire et forcément une autre approche musicale. Si son travail sur la saison 1 avait été assez expressif, dramatique et sinistre sur la suivante il a adopté un style moins sombre, plus lent mais avec une grande profondeur instrumentale. « J’ai voulu faire un effort particulier afin d’élargir la portée de la musique, pour aller de pair avec le côté plus épique d’une intrigue se déroulant à plus grande échelle ». Que ce soit sur des références au funk, à la musique western, native, militaire, électronique ou symphonique Russo s’en est bien tiré, la preuve c’est qu’il a été reconduit pour la 3ème saison, a obtenu une nomination aux Emmys 2016 (pour la musique de l’épisode Loplop) et une autre aux HMMA 2016 dans la catégorie « meilleure BO – série et minisérie ».

Sur une bonne lancée en ce début 2017, le compositeur voit son agenda devenir de plus en plus chargé puisqu’outre Fargo il est sur la série Legion, la quatrième saison de Power, la nouvelle série Time After Time et les films Three Christs et Submission, de quoi confirmer son ascension à Hollywood et récompenser le fait qu’il reste un compositeur sérieux, polyvalent et emballant.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Jeff Beal sur « Shock And Awe »

(n°715)

News

jeff-beal-s

Jeff Beal

Outre la saison 5 d’House Of Cards, Jeff Beal planche actuellement sur Shock And Awe. Ce drame de Rob Reiner raconte l’histoire du premier groupe de journalistes à remettre en question la supposée possession d’armes de destruction massive par Saddam Hussein, juste avant l’intervention américaine en Irak. Rob Reiner jouera aussi dans le film avec Woody Harrelson, Tommy Lee Jones, James Mardsen, Milla Jovovich, Jessica Biel, Richard Schiff et Luke Tennie. En post-production donc, Shock And Awe est prévu pour cette année.

Depuis sa victoire aux Emmys 2015 Jeff Beal a enregistré la parution de la BO de la 4ème saison d’House Of Cards. On observe encore un changement musical car même s’il demeure beaucoup de mystère, la musique de la dernière saison est moins sombre, moins électronique que celle de la précédente et montre un côté plus jazzy avec l’emploi assez répandu d’un set de percus Jazz ; bref une BO plus proche de la veine musicale originelle du compositeur. Alors c’est vrai qu’à chaque fois que je loue le talent de Jeff Beal je parle souvent d’House Of Cards mais le natif d’Hayward a aussi montré qu’il pouvait briller dans autre chose, la preuve : sa participation aux Emmys 2016 n’était pas due à son travail sur House Of Cards mais à celui sur le téléfilm Jesse Stone: Lost in Paradise. Pour ce dernier on sent un bon soupçon de Jazz mais le style est plutôt typé thriller, avec des harmonies mystérieuses, une ambiance musicale faussement calme, claire, et illuminée d’une instrumentation très diversifiée. Et puis ces derniers temps le compositeur est souvent recherché par des commenditaires divers et variés pour lesquels il a composé une dizaine d’œuvres de concert depuis 2015, affectionnant la plus grande liberté d’écriture qu’il y trouve.

Jeff Beal nous donne donc rendez-vous sur la prochaine saison d’House Of Cards qui sera diffusée aux USA dès le 30 mai 2017 et on rappelle qu’il sera aussi sur les documentaires naturalistes An Inconvenient Sequel: Truth to Power et The Guide.

Didier Bianay

bianaydidier.com

89ème cérémonie des Oscars : les compositeurs nominés

(n°709)

News

C’est la 14ème nomination de Thomas Newman qui tentera encore d’attraper son premier oscar ; le compositeur de la BO de Passengers fera même office de gardien du temple vis-a-vis de ses concurrents qui connaissent tous leur première nomination. Justin Hurwitz en pleine bourre sera au centre de l’attention lui qui est nominé pour 1 BO et 2 chansons originales.

Meilleure BO

Jackie – Mica Levi

side_oscarLa La Land – Justin Hurwitz

Lion – Dustin O’Halloran et Hauschka

Moonlight – Nicholas Britell

Passengers – Thomas Newman

Meilleure chanson originale

Audition (La La Land), musique par Justin Hurwitz, paroles par Benj Pasek et Justin Paul

Can’t Stop The Feeling (Les Trolls), musique et paroles par Max Martin, Shellback et Justin Timberlake

City Of Stars (La La Land), musique par Justin Hurwitz, paroles par Benj Pasek et Justin Paul

The Empty Chair (Jim: The James Foley Story), musique et paroles par J. Ralph et Sting

How Far I’ll Go (Vaiana), musique et paroles par Lin-Manuel Miranda

La cérémonie aura lieu le dimanche 26 février 2017 au Dolby Theatre (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

Paesano prend le relais de Djawadi sur Pacific Rim 2

(n°707)

News

john-paesano

John Paesano

C’est son entraînante composition Gipsy Danger qui m’avait donné envie de créer ce blog, mais Ramin Djawadi ne sera pas de la partie pour la suite de Pacific Rim, Uprising. Non ce sera John Paesano qui lui succédera et qui retrouvera le réalisateur Steven S. DeKnight qu’il a connu sur la série Daredevil. Le choix du coeur de la part du réalisateur ou une volonté de changer le style musical initié par Ramin Djawadi qui n’avait pourtant pas démérité ? Peut-être les 2.

Mais outre ce jeu de chaises musicales, Guillermo Del Toro prend, lui, la casquette de producteur, après avoir réalisé le premier volet ; et si aucun synopsis n’a été donné, l’impression d’un nouveau départ de la saga est aussi renforcée par le changement intégral du casting et l’arrivée de John Boyega, Scott Eastwood, Jing Tiang, Cailee Spaeny, Wesley Wong, Levi Meaden, Nick E. Tarabay et Lily Ji. On en saura plus avec le trailer qui débarquera ces prochains mois bien avant que Pacific Rim: Uprising n’émerge le 23 février 2018. En parallèle John Paesano est aussi désigné pour plancher sur le 3ème volet de Labyrinthe (2018).

Didier Bianay

bianaydidier.com

Nathan Barr sur « The Son »

(n°706)

News

nathan-barr2

Nathan Barr

Nathan Barr vient de trouver un bon gisement car il a hérité d’une série très prometteuse, The Son, avec en tête d’affiche un Pierce Brosnan qui revient à la Télévision 6 ans après Bag Of Bones. L’acteur sera accompagné de Paola Nunez, Henry Garrett, Shane Graham ou encore Electra Avellan dans cette intrigue multigénérationnelle centrée sur un empire pétrolier Texan, et ayant pour toile de fond l’essor des USA. Le programme qui est basé sur le roman éponyme de Philipp Meyer est créé par Lee Shipman et Brian McGreevy.

Les 2 derniers hommes que je viens de citer sont bien connus de Nathan Barr qui a eu l’occasion de travailler avec eux sur les 3 saisons de la série Netflix Hemlock Grove où Nathan Barr a démontré son amour pour les ambiances à faire frissonner par une BO bien morose, triste et grinçante. Le compositeur semble même retrouver le niveau de popularité à Hollywood qu’il avait avant 2015 en revenant pour la dernière saison de The Americans et en s’adugeant récemment la première saison de la très attendue série Sneaky Pete ; le violoncelliste serait aussi pressenti pour la comédie musical True Blood, inspirée de la série du même nom qu’il avait accompagnée en musique de 2008 à 2014. Enfin, et c’est rare ces dernières années, il travaille pour le format Grand Écran avec le film à paraître The Domestics, il ne sera certainementent pas trop dépaysé musicalement puisqu’il s’agira d’un thriller post-apocalyptique aussi palpitant qu’inquiétant. 

Didier Bianay

bianaydidier.com

On reverra Méchaly sur See You Tomorrow

(n°693)

News

nathaniel_mechaly_2

Nathaniel Méchaly

Nathaniel Méchaly vient tout juste de terminer de composer pour See You Tomorrow, une romance chinoise réalisée par Zhang Jiajia et produite par Wong, qui a collaboré avec Méchaly en réalisant le film Grandmaster. Dans le casting on retrouve Tony Leung Chiu-wai, Takeshi Kaneshiro, Eason Chan, Angelababy et Sandrine Pinna sur une intrigue qui suit l’idylle d’une jeune femme et d’un peintre marié que sa femme trompe déjà ; mais n’allez pas croire qu’on se dirige vers une romance classique, car à voir le trailer ça s’annonce plutôt rock’n roll… La sortie est prévue tout d’abord en Chine pour le 23 Décembre 2016.

En ce moment les abonnés de Canal+ peuvent entendre les derniers travaux de Méchaly, car on doit au compositeur la BO de la série à succès Jour Polaire. Pour ce thriller se déroulant dans une commune suédoise du cercle polaire, Nathaniel Méchaly est majoritairement partit sur une ambiance planante, inquiétante, peu sombre et plutôt moderne avec une large instrumentation où des instruments acoustiques côtoient un généreux panel de sonorités électroniques finement travaillées. On retrouve aussi sur cette BO de 65 minutes une petite collection de savoureuses chansons originales, certaines lorgnant vers la culture musicale locale avec interprètes et techniques de chant nordiques. Le tout donne une bande-son étonnamment soignée et prolifique pour un format série et pourrait bien valoir une invitation au compositeur pour une hypothétique saison 2. En tout cas ce qui est déjà certain, concernant la suite de son programme personnel, c’est que le francais est sur le long métrage d’action Stratton, de Simon West ; en attendant le nord…

Didier Bianay

bianaydidier.com

Giacchino sur le prochain Jurassic World

(n°692)

News

michael giacchino 2

Michael Giacchino

Michael Giacchino a confirmé dans une récente interview accordée au Hollywood Reporter qu’il composera pour la suite de Jurassic World. Ce prochain opus qui n’a pas encore de titre officiel sera réalisé par J.A. Bayona et comportera évidemment dans son casting Chris Pratt, mais aussi Bryce Dallas Howard, Rafe Spall, Toby Jones ou encore Justice Smith. Il aura bien le temps de se consacrer à cette suite, puisque la sortie est prévue pour l’été 2018.

Comme l’année passée, 2016 a été excitante pour Michael Giacchino avec le film d’animation Zootopie, Star Trek: Sans Limites, Doctor Strange et le remplacement d’Alexandre Desplat sur le dernier spin-off de la saga Star Wars, Rogue One, remplacement idéal car c’est le compositeur qui se rapproche le plus de John Williams, bien qu’il ait un style plus gras. Concernant justement la musique de ce spin-off il a déclaré à time.com son optique : C’est une histoire complètement inédite avec des personnages que l’on avait encore jamais rencontrés. Ils nécessitaient leur propres voix donc il était important que les nouveaux aspects du film et de l’histoire soient traités avec respect, et la même intensité que par le passé » après avoir affirmé « je voulais étendre ce monde ». Le compositeur oscarisé en 2010 (pour la BO de Là-Haut) n’a pas manqué donc de rendre un hommage à la musique de Williams apposant quelques arrangements typiques des partitions de Star Wars, comme ses mitraillements de cuivres, et en utilisant le Rebel Fanfare, les célèbres thèmes de la Force, de Dark Vador et à la toute fin celui de Star Wars. Toutefois, il a procédé de manière intelligente, se connectant au travail de Williams seulement sur des parties de l’intrigue qui rejoignent le plus celle de la saga, pour le reste c’est du Giacchino, du bon Giacchino.

En 2017 il continuera sur sa folle lancée et on l’entendra encore dans des blockbusters événements tels War for the Planet of the Apes et Spider-Man: Homecoming, profitant d’un énième reboot de l’homme araignée. Enfin le principal pour lui sera de ne pas planter…

Didier Bianay

bianaydidier.com

RZA sur « Roxane Roxane »

(n°689)

News

rza2

RZA

Le rappeur RZA composera la musique du nouveau film de Michael Larnell, Roxanne Roxanne. Ce drame aura pour principaux acteurs Chanté Adams, Mahershala Ali, Nia Long, Elvis Nolasco, Kevin Phillips et Shenell Edmonds et nous plongera dans l’ambition d’une jeune rappeuse prodige voulant devenir une légende du Hip-hop, dans le New York des années 80. Les connaisseurs en matière de Hip-hop reconnaîtront là un biopic de la fameuse Roxanne Shanté, biopic produit entre autres par Pharell Williams et Forest Whitaker et destiné à être présenté en avant-première au prochain Sundance Film Festival (Janvier 2017).

 

Les amateurs de Rap connaissent aussi bien RZA, le leader du mythique groupe Wu-Tang Clan qui s’est signalé l’année dernière avec un album édité à … 1 exemplaire et vendu 2 millions de dollars sans le savoir à Martin Shkreli, un riche entrepreneur particulièrement détesté aux USA. En marge de cette activité RZA s’implique dans le Cinéma en tant qu’acteur, producteur, réalisateur mais aussi compositeur, ayant écrit les BO de Kill Bill, Blade 3, The Mindscape of Alan Moore ou encore L’Homme aux Poings de Fer 1 et 2. Pour ces 2 derniers films cités ce proche de Quentin Tarantino a aussi endossé la casquette de réalisateur.

RZA s’est aussi une autre Musique de Film, avec son expression qui mélange Hip-hop et sonorités symphoniques ce qui donne à certains de ces morceaux une ampleur cinématographique assez intéressante tout en apportant un certain impact, un certain rythme à des films de combat, genre qu’il affectionne le plus. Le mois dernier il a d’ailleurs revisité à sa manière le film de Kung-fu culte La 36ᵉ Chambre de Shaolin en remplaçant sa bande-son par 40 nouveaux morceaux de son cru, le tout dans un ciné-concert résonnant comme un hommage à cette oeuvre qui a marqué son enfance et influencé toutes ses facettes artistiques. Enfin on rappelle que plus tôt dans l’année le new yorkais a signé la BO de Meet The Black, une comédie noire inspirée des purges d’American Nightmare et signée Deon Taylor.         

Didier Bianay

bianaydidier.com

74ème cérémonie des Golden Globes : Nominations

(n°687)

News

Après les Grammies, voici les nominés pour les prochains Golden Globes. Comme à l’accoutumée, sur M-C-N, on se focalise sur les catégories visant la Musique de Film :

goldenglobe12Meilleure BO

Premier Contact – Johann Johannsson

Les Figures De L’ombre – Hans Zimmer,  Pharrell Williams et Benjamin Wallfisch

La La Land – Justin Hurwitz

Lion –Dustin O’Halloran et Hauschka

Moonlight – Nicholas Britell

 

Meilleure chanson originale

Can’t Stop the Feeling (Trolls), Musique & paroles par Justin Timberlake, Max Martin et Shellback

City of Stars (La La Land), Musique par Justin Hurwitz, paroles par Benj Pasek et Justin Paul

Faith (Tous En Scène), Musique & paroles par Stevie Wonder, Ryan Tedder et Francis Farewell Starlite

Gold (Gold), Musique & paroles par James Osterberg, Daniel Pemberton, Stephen Gaghan et Brian Burton

How Far I’ll Go (Vaiana, La Légende du Bout du Monde), Musique & paroles par Lin-Manuel Miranda

Verdict le 8 janvier 2017 lors d’une cérémonie qui se tiendra au Beverly Hilton Hotel (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

44ème cérémonie des Annie Awards : Nominations

(n°679)

News

C’est bientôt l’heure de récompenser ce qui s’est fait de mieux dans les programmes d’animation cette année, que ce soit au ciné ou à la télé. Pour ces 44ème Annies on a l’agréable surprise de voir figurer le jeune compositeur français Laurent Perez Del Mar. De son côté Alexandre Desplat enregistre ses 2ème et 3ème nominations. Voici ci-dessous uniquement les catégories musicales :

annie awardsMusique pour un film d’animation

Kristopher Carter, Lolita Ritmanis et Michael McCuistion – Batman: Return of the Caped Crusaders 

Joby Talbot – Tous En Scène


Hans Zimmer, Richard Harvey et Camille – Le Petit Prince 

Laurent Perez Del Mar – La Tortue Rouge

Alexandre Desplat – Comme Des Bêtes

Musique pour un téléfilm ou série d’animation

Loren Bouchard et John Dylan Keith – Bob’s Burgers 

Christopher Willis – Mickey Mouse

Alexandre Desplat et Tim Davies – Trollhunters

Scot Stafford, Alexis Harte et JJ Wiesler – Pearl


Kevin Kiner
 – Star Wars Rebels (Episode: #2-24: Twilight of the Apprentice)

Il ne reste plus qu’aux nominés à patienter 2 longs mois avant les résultats qui seront anoncés le 4 février 2017, lors de la cérémonie des Annies au UCLA’s Royce Hall (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

Le prometteur Jeff Toyne sur « Nine Eleven »

(n°675)

News

Jeff Toyne

Jeff Toyne

Jeff Toyne vient de boucler la BO du drame Nine Eleven, réalisé par Martin Guigui. Comme son nom le laisse deviner Nine Eleven aura pour contexte les attentats du 11 Septembre et suivra un groupe de 5 personnes coincées dans un ascenseur d’une des tours, luttant pour la survie. Charlie Sheen, Whoopi Goldberg, Luis Guzman, Wood Harris, Olga Fonda, Jacqueline Bisset et Gina Gershon sont les principaux acteurs de ce long métrage à paraître l’année prochaine.

Né en 1975 à Sault Ste. Marie, le compositeur canadien est certes peu connu mais est loin d’être un novice dans la Musique de Film, puisque sa carrière dure maintenant depuis 1999. S’il n’a jamais écrit pour des gros films il demeure un compositeur à suivre pour plusieurs raisons. Déjà parce qu’il a côtoyé étroitement des tauliers tels Ed Shearmur, Jerry Goldsmith et récemment, à plusieurs reprises, Brian Tyler ; pas mal pour apprendre les subtilités du métier… Puis aussi parce qu’il est un compositeur au style assez joviale, très mélodieux, qui capte l’attention par ses nombreuses variations orchestrales. Récemment sur HD1 est passé le biopic sur JK Rowling, J.K. Rowling: La magie des mots où les téléspectateurs ont pu entendre sa bande-son hybride, tournant autour du fameux thème de John Williams pour Harry Potter avec une féérie symphonique ou un aspect émotionnel plus contemporain et moderne. Pour la face symphonique il eut été intéressant d’entendre son travail avec plus de moyens mais vu le potentiel de ce compositeur, pas de doute que ça viendra.

En attendant son premier film à gros budget Jeff Toyne devra se coltiner encore quelques projets assez urgent comme Thom Pain (Based on Nothing) et 2 téléfilms de Noël, My Christmas Love et Christmas List, c’est de saison… Il continue de travailler sur les séries Rogue et You Me Her.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Hollywood Music in Media Awards 2016 : Les vainqueurs

(n°671)

News

Voici les lauréats, des principales catégories, de cette cérémonie qui s’est tenue au Fonda Theater (Los Angeles) :

hmmaBande Originale : Film

Nicholas Britell – Moonlight

Bande Originale: Film Sci-Fi/Fantastique

John Debney – Le Livre de la Jungle

Bande Originale : Film d’animation

Alexandre Desplat– Comme Des Bêtes

Bande originale : Séries TV/Streaming

Alex Heffes et Phillip Miller – Roots

Musique thème : Séries TV/Streaming

Victor Reyes – The Night Manager

Chanson : Film

“City of Stars” (La La Land) – Ryan Gosling

Chanson : Film d’animation

“Can’t Stop The Feeling” (Les Trolls) – Justin Timberlake et Anna Kendrick

Chanson : Film Sci-Fi/Fantastique

“Just Like Fire” (Alice de L’autre Côté du Miroir) – Pink

Didier Bianay

bianaydidier.com

James Newton Howard compose pour « Red Sparrow »

(n°669)

News

James Newton Howard

James Newton Howard

James Newton Howard a révélé, dans une tournée de presse pour sa prochaine série de concerts, qu’il s’apprête à collaborer avec le réalisateur Francis Lawrence sur Red Sparrow. On y retrouvera la talentueuse Jennifer Lawrence dans le rôle d’une femme promue contre sa volonté en tant que « sparrow » pour séduire l’ennemi. Se déroulant dans un contexte actuel ce thriller d’espionnage offrira un prometteur jeu de dupe entre la CIA et les services de renseignement russes. Joel Edgerton est pour l’instant le seul acteur confirmé pour accompagner Jennifer Lawrence sur cette adaptation du roman éponyme de Jason Matthews qui sortira au cinéma l’année prochaine. À noter que ce sera la 5ème collaboration entre James Newton Howard et Francis Lawrence après Je Suis Une LégendeDe L’eau pour les Éléphants et les 3 derniers Hunger Games.

Si pour ce compositeur toujours très attendu 2015 a été une année difficile avec aucune nomination dans aucune cérémonie, 2016 semble être l’année d’une légère rédemption grâce à sa BO pour la mini-série All The Way qui lui a rapporté de récentes nominations aux Emmys 2016, aux HMMA 2016 et aux OFTA Television Award. Très posée, mélancolique, d’un ton assez grave et solennelle, la partition signe un mandat intéressant de 54 minutes en insufflant un vent d’inquiétude judicieux pour dépeindre l’angoisse de Lyndon Johnson face à l’imposante tâche qui consistait à remplacer JFK dans une Amérique mouvementée socialement. C’est sans doute ce que le compositeur a proposé de mieux depuis 2 ans, avec une sensibilité mélodieuse et un concept musical bien lisible. Malgré une année 2016 moins pourvue en projet qu’à ses habitudes le natif de Los Angeles est en ce moment bien au cœur de l’actualité BO avec la sortie du film événement Les Animaux Fantastiques et la parution de la BO ce vendredi. Il vient aussi d’être désigné comme compositeur de The Nutcracker and the Four Realms, un film produit par Disney dont la sortie est planifié pour courant 2018.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Nicholas Britell sur « La Bataille Des Sexes »

(n°665)

News

Nicholas Brittel

Nicholas Britell

Nicholas Britell continue sur sa lancée et compose pour La Bataille Des Sexes, des réalisateurs Jonathan Dayton et Valerie Faris. Ce biopic se remémorera la célèbre opposition mixte qui eut lieu entre la tenniswoman Billie Jean King et son confrère Bobby Riggs tout comme le contexte qui entoura ce match exhibition, en 1973. L’actrice Emma Stone et Steve Carell camperont les 2 personnages principaux, ils seront entourés d’Elisabeth Shue, Andrea Riseborough, Austin Stowell, Alan Cumming, Sarah Silverman et de Bill Pullman. La Bataille Des Sexes sortira l’année prochaine.

C’est donc Nathalie Portman qui l’aura doublement boosté ce Nicholas Britell, tout d’abord en 2008 lorsqu’elle fait appel à ses services pour un segment qu’elle réalise pour le documentaire New York, I Love You et le court-métrage Eve. En 2015 pour son premier long-métrage Une Histoire D’amour et de Ténèbres, l’actrice oscarisée ne l’a pas oublié et l’a semble-t-il sublimé tant il semble s’y être épanoui musicalement, atteignant par d’innombrables façons une certaine sensibilité voulue par ce biopic nominé à Cannes 2015 (catégorie Un Certain Regard). 2 coups de pouce déterminants qui ont respectivement lancé et fait franchir un autre palier à sa carrière, car depuis il s’est vu confier quelques grosses productions telles The Big ShortFree State Of Jones et est attendu sur Ocean’s Eight, un spin-off de la fameuse franchise Ocean’s réputée pour ses castings 5 étoiles.

Mais outre Nathalie Portman, c’est surtout le talent de Britell qui l’a conduit là où il est lui qui avait déjà été remarqué pour son travail additionnel sur 12 Years A Slave, notamment pour la chanson originale My Lord Sunshine. À l’automne 2016 il a fait un peu plus surface aux yeux des amateurs de musiques de films en enregistrant 2 nominations coup sur coup aux WSA et aux HMMA. Le pianiste commence donc à faire mouche tant auprès du public que des réalisateurs car son style est … enfin il en a pas… Très créative et éclectique la musicalité de Britell sait afficher, et avec crédibilité, un large panel de courants musicaux (Classique, Hip-hop, Funk, Soul, Électro etc.) certains semblant même être inventés par ce new-yorkais de 36 ans. Avouant être influencé par Rachmaninoff, Gershwin, Philip Glass, Zbigniew Preisner, Quincy Jones et Dr. Dre, Britell démontre par là une grande culture musicale et prouve une grande adaptabilité pour son âge. Ce diplômé d’Havard est déjà une tête bien faite, ce sera peut-être à l’avenir une tête de série.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Hollywood Music in Media Awards 2016 : Nominations

(n°663)

News

Eh oui c’est la fin d’année et les nominations commencent à débarquer pour récompenser ce qui s’est fait de mieux dans la Musique de Film cette année. Comme d’habitude les WSA sont suivis de près par les HMMA dont voici les principales nominations :

hmmaBande Originale : Film

Dustin O’Halloran et Hauschka – Lion
Henry Jackman – The Birth of a Nation
Justin Hurwitz – La La Land
Mica Levi – Jackie
Nicholas Britell – Moonlight
Rupert Gregson-Williams – Tu Ne Tueras Point

Bande Originale: Film Sci-Fi/Fantastique

Bear McCreary – 10 Cloverfield Lane
David Wingo – Midnight Special
John Debney – Le Livre de la Jungle
John Ottman – X-Men: Apocalypse
Johann Johannsson – Premier Contact
Michael Giacchino – Doctor Strange

Bande Originale : Film d’animation

Alexandre Desplat– Comme Des Bêtes
Hans Zimmer et Richard Harvey – Le Petit Prince
Heitor Pereira  – Angry Birds – Le Film
Lin-Manuel Miranda, Mark Mancina et Opetaia Foa’iVaïana : La Légende du Bout du Monde
Michael Giacchino – Zootopie
Thomas Newman – Le Monde de Dory

Bande originale : Séries TV/Streaming

Alex Heffes et Phillip Miller – Roots 
Jeff Russo – Fargo 
James Newton Howard – All the Way 
Kyle Dixon et Michael Stein – Stranger Things 
Mac Quayle – Mr. Robot 
Sean Callery – Minority Report

Musique thème : Séries TV/Streaming

Adrian Younge et Ali Shaheed Muhammad – Marvel’s Luke Cage 
Hans Zimmer – The Crown 
Kyle Dixon et Michael Stein – Stranger Things 
Rodrigo Amarante – Narcos 
Victor Reyes – The Night Manager

Chanson : Film

“Audition” (La La Land) – Emma Stone
“City of Stars” (La La Land) – Ryan Gosling
“Dancing with Your Shadow” (PO) – Sheryl Crow
“Down With Mary” (Too Late) – John Hawkes
“Rules Don’t Apply” (Rules Don’t Apply) – Lily Collins
“Runnin’” (Les Figures De L’ombre) – Pharrell Williams

Chanson : Film d’animation

“Can’t Stop The Feeling” (Les Trolls) – Justin Timberlake et Anna Kendrick
“Faith” (Tous En Scène) – Stevie Wonder feat. Ariana Grande
“The Great Beyond” (Sausage Party) – Sausage Party Cast
“Try Everything” (Zootopie) – Shakira
“We Know the Way” (Vaïana : La Légende du Bout du Monde) – Lin-Manuel Miranda

Chanson : Film Sci-Fi/Fantastique

“Just Like Fire” (Alice de L’autre Côté du Miroir) – Pink
“Scars” (Divergente 3 : Au-delà du mur) – Tove Lo
“Sledgehammer” (Star Trek Beyond) – Rihanna
“Sucker for Pain” (Suicide Squad) – Lil Wayne, Wiz Kahlifa, Imagine Dragons, Ty Dolla Sign et Logic, featuring X Ambassadors
“Wish That You Were Here” (Miss Peregrine et les Enfants Particuliers) – Florence and the Machine

La cérémonie se tiendra le 17 Novembre 2016 au Fonda Theater (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

Balfe sur la série Genius

(n°657)

News

Lorne Balfe

Lorne Balfe

Lorne Balfe vient d’être appelé pour s’occuper de la trame sonore de la nouvelle série de Ron Howard, Genius. Basé sur la vie d’Albert Einstein le programme commandé par la chaine National Geographic comporte dans son casting Geoffrey Rush, Johnny Flynn, Nicholas Rowe, Alicia von Rittberg ou encore George Webster. Ron Howard continue donc de faire ce qu’il sait faire de mieux en mélangeant personnage réel et fiction ; on se rappelle notamment d’Anges Et Démons, Frost/Nixon, Rush, des films sur lesquels Lorne Balfe était dans l’entourage de l’illustre réalisateur en tant que compositeur de musiques additionnelles.

Pour le natif d’Inverness l’année 2016 n’aura sans doute pas été aussi excitante que 2015, où il avait à son actif de grosses productions qui l’avaient propulsé médiatiquement, je pense à En Route ! et Terminator Genisys. Mais même dans des projets plus modestes il a su se signaler avec ses BO pour 13 Hours et Dough ; reste que ce qu’il avait de mieux à proposer au niveau de ses dernières parutions fut surtout la BO du jeu vidéo… Beyond: Two Souls. Le mystère demeure autour de la dernière citée car on se demande bien comment une bande-son d’une telle qualité n’a pu sortir que 2 ans et demi après la parution du jeu. Une aubaine donc pour ceux qui n’y ont jamais jouer et qui pourront découvrir une partition lyriquement sinistre, intense et passionnée, idéale pour un opus qui mélange aventures surnaturelles et psychologie.

Pour ce qui est de ses futures projets et de l’année 2017, Lorne Balfe va renouer avec des productions qui ne manqueront pas de se faire remarquer, je veux parler de la nouvelle aventure Lego, The Lego Batman Movie et du biopic Churchill, pour les amateurs d’Histoire. Balfe compose aussi pour le documentaire Le Mans: 3D Racing Is Everything et encore un autre jeu vidéo Detroit: Become Human. Avec des projets aussi différents les uns des autres il ne risque pas de tomber dans la routine…

Didier Bianay

bianaydidier.com