World Soundtrack Awards 2019 : Les artistes nominés (2)

(n°1096)

News

Après les catégories principales présentées il y a quelques semaines voici, de la part des organisateurs, une nouvelle salve de nominations pour les prochains WSA. Des catégories qui ne manqueront pas d’intéresser les béophiles les plus curieux.

Découverte de l’année

Michael Abels : pour Us
Segun Akinola : pour The Last Tree
Kris Bowers : pour Green Book : Sur les routes du sud
Anne Chmelewsky : pour Where Hands Touch
Disasterpeace : pour Under the Silver Lake

Choix du public

Capharnaüm – Khaled Mouzanar
Captain Marvel – Pinar Toprak
Dragon 3 : Le Monde Caché – John Powell
Minuscule 2 : Les Mandibules du Bout du Monde – Mathieu Lamboley
Zwingli – Diego, Nora et Lionel Baldenweg

Meilleure BO pour une production belge

Frédéric Vercheval : Duelles
Soulsavers : Un Ange
Dorrit Kleijnen et Alexander Reumers : Niet Schieten

Prix SABAM du meilleur jeune compositeur

Pierre Charles
Yu-peng Chen
Zuzana Michlerová

On rappel que les lauréats seront annoncés le vendredi 18 Octobre 2019, lors de cette cérémonie des WSA qui fait partie intégrante du Festival du Film de Gand.

Didier Bianay

Publicités

John Debney sur le préquel-crossover « Come Away »

(n°1092)

News

John Debney

Depuis un bout de temps l’info circule sur le préquel d’Alice au Pays des Merveilles et de Peter Pan, mettant en scène les 2 personnages dans une même famille. Devant la perte de leur aîné et le désarroi de leurs parents resteront-ils dans le foyer ou se réfugieront-ils dans l’imaginaire. On connaît la réponse, en revanche il vient d’être précisé que le compositeur de ce film de Brenda Chapman (Rebelle, Le Prince d’Égypte) sera John Debney. La sortie de Come Away n’est pas prévue avant 2020.

2020 marquera aussi les 40 ans de carrière de John Debney qui ne semble pas à court d’inspiration. Versatile, il donnerait même l’impression de renaître encore hors des sentiers battus lorsque l’on écoute ses 2 dernières BO pour le drame américain Brian Banks et pour l’exotique film d’aventure Dora et la Cité Perdue, la deuxième étant bien plus inspirée que la première. Car en effet, il ne faut pas se fier au thème initiatique de Dora, balisé de jeux syllabiques ludiques, puisqu’arrive dans la foulée une partition gargantuesque pourvue d’une instrumentation exotique très variée, ponctuée de séquences orchestrales très amples, vivaces ou d’un sinistre intense, montrant que le compositeur, bien que pas rattaché à un genre cinématographique bien précis, sait y faire avec les programmes jeunesse et n’a rien perdu de sa verve. De bonne augure pour Come Away

En parallèle Debney poursuivra sur la troisième saison de The Orville, la série d’aventure futuriste créée par Seth MacFarlane.

Didier Bianay

Henry Jackman se frottera à « American Skin »

(n°1086)

News

Henry Jackman

Le compositeur Henry Jackman collabore de nouveau avec Nate Parker, après The Birth of a Nation. Cette fois-ci, ce sera pour le drame American Skin, dont Nate Parker tient un rôle aux côtés d’Omari Hardwick, Beau Knapp, Theo Rossi, Shane Paul McGhie et Miluana Jackson. American Skin dépeint l’histoire d’un vétéran noir de l’armée faisant sa propre justice après que son fils ait été assassiné par un policier à peine inquiété. Ce 2ème long-métrage de Nate Parker connaîtra son avant-première ce week-end à la Mostra de Venise.

Ce sera ainsi la 2ème fois que le tandem Parker/Jackman plonge dans les méandres de la question raciale américaine, The Birth of a Nation ayant eu l’esclavage pour contexte, quant Jackman avait composé pour l’occasion une partition mélancolique pour cordes, entrecoupée de passages vocaux bruts et déchirants. Il y eut ensuite ce score plus gai pour le film d’animation Ralph 2.0, s’étirant entre sonorités électroniques cute et déballages orchestraux aux cuivres saillantes, qui a logiquement décroché une nomination aux prestigieux Annie Awards et HMMA, l’automne dernier.

Toujours le vent en poupe, le natif d’Hillingdon continue d’avoir pas mal de lignes remplies à son agenda. Il soutiendra un autre film à la Mostra de Venise, le thriller Mosul, avant les sorties prochaines de Jumanji: The Next Level et de Dhaka. Enfin il est annoncé pour collaborer avec les frères Russo (Avengers : Endgame) pour le drame Cherry, dont la sortie est prévue pour 2020.

Didier Bianay

World Soundtrack Awards 2019 : Les artistes nominés

(n°1083)

News

C’est le retour des WSA. Les organisateurs de cette grand-messe de la Musique de Film ont annoncé la première vague de nominations que voici :

Compositeur de l’année (Cinéma)

Nicholas Britell
Si Beale Street Pouvait Parler; Vice

Daniel Pemberton
Yesterday; Spider-Man: Into The Spider-Verse; Scarborough

John Powell
Dragons 3 : Le Monde Caché

Alan Silvestri
Avengers: Endgame; Bienvenue à Marwen

Benjamin Wallfisch
Hellboy; Shazam!; Serenity; King of Thieves; Keepers; The Darkest Minds

Meilleur compositeur (TV)

Kris Bowers
When They See Us (Saison 1), For the People (Saison 2), Black Monday (Saison 1), Warriors of Liberty City (Saison 1)

Ramin Djawadi
Game of Thrones (Saison 8), Jack Ryan (Saison 1)

Murray Gold
Years and Years (Saison 1), Gentleman Jack (Saison 1)

Hildur Guðnadóttir
Chernobyl, Trapped (Saison 2)

Jeff Russo
Legion (Saison 3), The InBetween (Saison 1), The Act (Saison 1), The Umbrella Academy (Saison 1), Star Trek: Discovery (Saison 2), Counterpart (Saison 2), Channel Zero (Saison 4), Snowfall (Saison 2)

Meilleure chanson originale

Requiem for a Private War (A Private War) – Annie Lennox

Shallow (A Star is Born) – Lady Gaga, Bradley Cooper

Sunflower (Spider-man: Into the Spider-Verse) – Post Malone, Swae Lee

The Place Where Lost Things Go (Le Retour de Mary Poppins) – Emily Blunt

When a Cowboy Trades His Spurs for Wings (La Ballade de Buster Scruggs) – Willie Watson, Tim Blake Nelson

D’autres nominations suivront ces prochaines semaines et seront affichées sur worldsoundtrackawards.com. Les vainqueurs seront annoncés le mercredi 18 Octobre 2019 lors de cette cérémonie des WSA qui fait partie intégrante du Festival du Film de Gand.

Didier Bianay

Primetime Emmys 2019 : Les nominations

(n°1071)

News

C’est le temps des nominations pour les Primetime Emmys. Comme d’habitude on s’intéresse aux principales catégories musicales :

Meilleure composition musicale pour une série

Entre parenthèses est précisé l’épisode où la compo est audible

Barry (What?!) – David Wingo
Game of Thrones (The Long Night) – Ramin Djawadi
House of Cards (Chapter 73) – Jeff Beal
The Handmaid’s Tale (The Word) – Adam Taylor
This Is Us (Songbird Road: Part One) – Siddhartha Khosla

Meilleure musique thème

Castle Rock – Thomas Newman
Crazy Ex-Girlfriend – Rachel Bloom, Jack Dolgen et Adam Schlesinger
Good Omens – David Arnold
Our Planet – Steven Price
Succession – Nicholas Britell

Meilleure composition pour un programme à durée limitée

Entre parenthèses est précisé l’épisode où la compo est audible

Chernobyl (Please Remain Calm) – Hildur Guðnadóttir
Escape at Dannemora (Episode 5) – Edward Shearmur
Good Omens (In the Beginning) – David Arnold
True Detective (The Final Country) – T Bone Burnett et Keefus Ciancia
When They See Us (Part Two) – Kris Bowers

Cette 71ème cérémonie des Primetime Emmys commencera les 14 et 15 septembre 2019 (en incluant les catégories musicales), et s’achèvera le 22 septembre 2019 au Microsoft Theatre de Los Angeles.

Didier Bianay

Lorne Balfe en revient au football

(n°1064)

News

Lorne Balfe

Le compositeur écossais Lorne Balfe jouit d’une année 2019 décidément prolifique, rajoutant une nouvelle échéance à son agenda avec This Is Football, le documentaire produit par Amazon. Écrit et co-créé par le journaliste John Carlin, This Is Football racontera 6 histoires relatives au football telles son rôle édifiant après le génocide du Rwanda, l’essor du foot féminin ou la réussite du quintuple Ballon d’Or Lionel Messi. Aucune date de diffusion n’a encore été dévoilée, en revanche il est sûr que le documentaire sera d’abord dévolu à la plateforme streaming Amazon Prime.

Ces temps-ci le football semble beaucoup inspirer Lorne Balfe avec tout d’abord ce thème de la Coupe du monde 2018 qu’il avait co-composé avec Hans Zimmer et dont la version courte avait habillé le générique TV de la compétition (vidéo ci-dessous). Le duo avait ensuite enchaîné avec FIFA 19 et délivré une bande-son de 49 minutes pour le mode de jeu The Journey, l’automne dernier. Et je parlais d’année prolifique car Lorne Balfe sera sur au moins 4 autres programmes à paraître d’ici la fin d’année à savoir Yin He Bu Xi Ban, Gemini Man, Military Wives et 6 Underground alors qu’il a déjà composé pour le documentaire Where’s My Roy Cohn?, le biopic Georgetown et le court-métrage Bertha Benz. Il a aussi été confirmé pour le film d’animation The Lego Batman Movie 2 qui ne sortira pas avant 2022. 2022, ça me parle…

Didier Bianay

Johan Söderqvist sur le biopic Daniel

(n°1063)

News

Johan Söderqvist

Le prometteur Johan Söderkvist compose pour Daniel, un biopic réalisé par Niels Arden Oplev et relatant la captivité du photographe de guerre Daniel Rye Ottosen par Daesh, de Mai 2013 à Juin 2014. Esben Smed, Anders W. Berthelsen, Sofie Torp, Christiane Gjellerup Koch, Jens Jorn Spottag et Andrea Gadegaard occuperont les rôles principaux de cette production danoise qui sortira cette fin d’été dans les pays scandinaves et au-delà si affinité…

En tout cas il est davantage certain que Söderkvist s’exporte encore, car c’est le cas depuis fort longtemps. Ayant commencé sa carrière dans la Musique de Film en 1991 c’est avec sa partition pour Brothers qu’il se fait remarquer 14 ans plus tard, connaissant une nomination à l’European Film Award 2005 et remportant 2 prix à Cannes 2006. En 2009 il interpelle encore la Critique avec la BO de Morse qui est nominée à l’European Film Award et à l’International Film Music Critics Award, mais surtout décroche un prix au Fangoria Chainsaw Awards, la cérémonie spécialisée dans le Thriller et l’Horreur. On citera aussi dans sa filmographie, parmi près de 80 références, After The Wedding, Nos Souvenirs Brûlés, Revenge et Kon Tiki ainsi que les jeux vidéo Battlefield 1 et 5. Mais, malgré ces différentes ambiances, se perçoivent un style assez planant, une écriture rigoureuse, mélodieuse, délicate et régulièrement ce travail sur les ressources sonores des instruments par l’interprétation, et leurs sublimations par traitements électroniques. Ses instrumentations s’orientent souvent vers les cordes (violons, piano), font intervenir parfois les cuivres et quelques instruments inattendus qui soulignent que le compositeur à ce goût pour les textures sonores qui pourrait l’amener vers les sommets.

Si Johan Söderkvist part à la conquête du monde, il le fait à son rythme et reste malgré tout attaché au marché scandinave avec dans son agenda les drames Amundsen et Håp. On l’entendra tout de même sur la production américaine Lyrebird réalisée par Dan Friedkin et dont Guy Pearce tiendra le rôle principal. 

Didier Bianay

Tyler compose pour le thriller « Those Who Wish Me Dead »

(n°1060)

News

Brian Tyler

L’inusable Brian Tyler a été confirmé sur le nouveau thriller de Taylor Sheridan, Those Who Wish Me Dead. Le film sera porté par un tandem Angelina Jolie/ Nicholas Hoult qui sera entouré de Tyler Perry, Jon Bernthal, Finn Little, Jake Weber, Aidan Gillen et Medina Senghore. L’intrigue tournera autour d’un adolescent témoin d’un meurtre et placé en centre de formation pour jeunes en difficulté. Mais malgré son changement d’identité, il restera sur la menace des auteurs du crime, prêts à tout pour l’éliminer. Those Who Wish Me Dead ne sortira pas avant 2020.

Brian Tyler change-t-il d’identité cinématographique? Éclectique comme il est, le changement ne saurait être radical. Mais on constate dans sa filmographie une moins grande concentration de films d’action-blockbusters depuis 2 ans pour une plus grande part de productions sentimentales comme Crazy Rich Asians, Ce que Veulent les Hommes et À Deux Mètres de Toi. Le natif d’Orange rechercherait-il une nouvelle priorité en des intrigues à travers lesquelles il a plus de chance de s’élargir? La récente BO post-rock de la romance dramatique À Deux Mètres De Toi, qu’il a co-composée avec Breton Vivian, ressemblait à un nouveau souffle, mais à entendre Tyler dans l’intéressant interview avec birthmoviesdeath.com ce fut plutôt un renouement avec son travail personnel, son tiroir étant rempli de productions intimistes de ce genre qu’il n’a jamais éditées. C’est alors avec plus de facilité qu’on ne le pense qu’il nous a proposé cette partition laissant la part belle à un piano, des guitares et un vibraphone pour beaucoup de tendresse, de brillance et de légèreté. Pour une intrigue où la vie des personnages tient à si peu qu’ils ne peuvent se toucher on retrouve beaucoup de réconfort dans un mixage chaud, et beaucoup de positivité dans le thème principal et son enchaînement d’accords majeurs que le duo a déclinés à l’envi pour éviter de lasser.

Cette belle collaboration entre Brian Tyler et le réalisateur Justin Baldoni, qui a commencé par un simple DM sur Instagram, se poursuivra avec un nouveau film prévu pour l’année prochaine. En attendant Tyler poursuit la série Hawaï 5-0, et non le crasseux Swamp Think qui est actuellement en diffusion sur la plateforme DC Universe mais qui ne connaîtra pas de saison 2. Au Cinéma le compositeur est attendu sur Ready Or Not mais surtout sur le reboot de Charlie’s Angels par Elizabeth Banks.

Didier Bianay

Pinar Toprak sur « Stargirl »

(n°1059)

News

Pinar Toprak

Pinar Toprak a révélé dans une interview récente sa participation à la nouvelle production de DC, Stargirl. La série raconte les aventures de Courtney Wilmore, alias Stargirl, qui aide la Justice Society of America dans sa traque de malfaiteurs du présent et… du passé. Brec Bassinger, Luke Wilson, Amy Smart, Neil Jackson, Hunter Sansone, Joel McHale et Trae Romano camperont les principaux rôles de ce programme actuellement en tournage. Stargirl débarquera d’abord sur le service streaming DC Universe en 2020.

Dans un article dédié, il y a un an, je m’interrogeais sur le devenir de Pinar Toprak. Il était évident qu’elle se situait à un tournant de sa carrière lorsqu’elle venait de réaliser de convaincantes compos additionnelles pour Justice League et qu’elle se voyait confier Krypton. Et force est de constater que, depuis, le virage a été bien négocier. Il y eut le succès grandissant de Fortnite, ce jeu « cool » et sans prétention pour lequel elle avait accepté de travailler en 2017, puis la proposition Captain Marvel, le genre de projet qui change une vie de compositeur, et là la stambouliote d’origine n’a pas flanché. Le score est à son image, généreux, expansif, chaque émotion étant amplifiée par une écriture demeurant pourtant équilibrée. Une partition à un rythme haletant, palpable que ce soit lors d’impressionnantes séquences orchestrales ou sur des plages plus discrètes, soulignant cette course permanente à la justice et à l’identité pour laquelle se livre l’héroïne.

En ce moment toutes les planètes sont donc alignées pour Pinar Toprak avec les succès de Krypton, Captain Marvel et même du court-métrage animé Purl, traîtant du sexisme au travers des périgrinations d’une pelote de laine dans une entreprise, un thème pile dans l’air du temps. Enfin, Toprak vient de rempiler pour la saison 2 de Krypton et on pourra l’entendre dans le drame It’s Time réalisé par Franck Waldeck.

Didier Bianay

91ème cérémonie des Oscars : les compositeurs nominés

(n°1016)

News

Meilleure BO

BlacKkKlansman – Terence Blanchard

Black Panther – Ludwig Goransson

If Beale Street Could Talk – Nicholas Britell

L’île Aux Chiens – Alexandre Desplat

Le Retour de Mary Poppins – Marc Shaiman

Meilleure chanson originale

All the Stars (Black Panther), musique par Mark Spears, Kendrick Lamar Duckworth et Anthony Tiffith; paroles par Kendrick Lamar Duckworth, Anthony Tiffith et Solana Rowe

I’ll Fight (RBG), musique et paroles par Diane Warren

The Place Where Lost Things Go (Le Retour de Mary Poppins), musique par Marc Shaiman; paroles par Scott Wittman et Marc Shaiman

Shallow (A Star Is Born), musique et paroles par Lady Gaga, Mark Ronson, Anthony Rossomando et Andrew Wyatt

When A Cowboy Trades His Spurs For Wings (La Ballade de Buster Scruggs), musique et paroles par David Rawlings et Gillian Welch

La cérémonie aura lieu le dimanche 24 février 2018 au Dolby Theatre (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

76ème cérémonie des Golden Globes : Nominations

(n°1004)

News

Après les Annie Awards, voici les nominés pour les prochains Golden Globes. Comme à l’accoutumée, sur M-C-N, on se focalise sur les catégories visant la Musique de Film :

Meilleure BO

Sans Un Bruit – Marco Beltrami

L’île Aux Chien – Alexandre Desplat

Black Panther – Ludwig Göransson

First Man – Justin Hurwitz

Le Retour de Mary Poppins – Marc Shaiman

Meilleure chanson originale

All the Stars(Black Panther), Musique & paroles par Kendrick Lamar, Anthony Tiffith, Mark Spears, Solana Rowe, Al Shuckburgh

Girl in the Movies (Dumplin’), Musique & paroles par Dolly Parton et Linda Perry

Requiem for a Private War (A Private War), Musique & paroles par Annie Lennox

Revelation (Boy Erased), Musique par Troye Sivan & Jónsi, paroles par Jon Thor Birgisson, Troye Sivan, Brett McLaughlin

Shallow (A Star Is Born), Musique & paroles par Lady Gaga, Mark Ronson, Anthony Rossomando, Andrew Wyatt

Verdict le 6 janvier 2019 lors d’une cérémonie qui se tiendra au Beverly Hilton Hotel (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

46ème cérémonie des Annie Awards : Nominations

(n°1003)

News

C’est bientôt l’heure de récompenser ce qui s’est fait de mieux dans les programmes d’animation cette année, que ce soit au ciné ou à la télé. Voici ci-dessous les artistes nominés uniquement dans les catégories musicales :

Musique pour un film d’animation

Danny Elfman (compositeur) et Tyler, the Creator (parolier) – Le Grinch 

Harry Gregson-Williams & Tom Howe – Cro Man 

Michael Giacchino – Les Indestructibles 2

Henry Jackman, Alan Menken & Dan Reynolds (compositeurs) et Reynolds, Phil Johnston & Tom MacDougall (paroliers) – Ralph 2.0

Heitor Pereira, Karey Kirkpatrick & Wayne Kirkpatrick – Yéti et Compagnie

Musique pour un téléfilm ou série d’animation

Mathieu Alvado – Back to the Moon 

Christopher Willis – Mickey Mouse

Tony Morales & John Kavanaugh (compositeurs) et Craig Gerber, Silvia Olivas & Rachel Ruderman (paroliers) – Elena d’Avalor
 

Kevin Kliesch & Alan Menken (compositeurs) et Glenn Slater (parolier) – Raiponce, la série – (Episode: Home, Sweet Homesick)


Vivek Maddala – Tom et Jerry Show 

Les lauréats seront annoncés le 2 février 2019, lors d’une cérémonie qui se tiendra au Royce Hall (Los Angeles).

Didier Bianay

bianaydidier.com

61ème cérémonie des Grammy Awards : Nominations

(n°1002)

News

Aujourd’hui place aux Grammy Awards qui récompensent les meilleurs enregistrements, compositions et artistes de la période d’éligibilité allant du 1er octobre 2017 au 30 septembre 2018. Ci-dessous sont exposées les catégories en lien avec l’Audiovisuel.

Meilleure BO pour média visuel

Black Panther (Ludwig Göransson)

Blade Runner 2049 (Benjamin Wallfisch & Hans Zimmer)

Coco (Michael Giacchino)

La Forme de L’Eau (Alexandre Desplat)

Star Wars: Les Derniers Jedi (John Williams)

Meilleure compilation pour média visuel

Call Me By Your Name 

Deadpool 2

The Greatest Showman

Lady Bird

Stranger Things

Meilleure chanson originale pour film, téléfilm ou autre média visuel

All the Stars (Black Panther) – Kendrick Duckworth, Solána Rowe, Alexander William Shuckburgh, Mark Anthony Spears & Anthony Tiffith, paroles, (Kendrick Lamar & SZA)

Mystery of Love (Call Me By Your Name) – Sufjan Stevens, paroles, (Sufjan Stevens)

Remember Me (Coco) – Kristen Anderson-Lopez & Robert Lopez, paroles, (Miguel Featuring Natalia Lafourcade)

Shallow (A Star Is Born) – Lady Gaga, Mark Ronson, Anthony Rossomando & Andrew Wyatt, paroles, (Lady Gaga & Bradley Cooper)

This Is Me (The Greatest Showman) – Benj Pasek & Justin Paul, paroles, (Keala Settle & The Greatest Showman Ensemble)

La cérémonie se tiendra au Staples Centers (Los Angeles) le 10 février 2019.

Didier Bianay

bianaydidier.com

World Soundtrack Awards 2018 : Les artistes nominés (2)

(n°975)

News

Après les catégories principales présentées il y a quelques semaines voici, de la part des organisateurs, une nouvelle salve de nominations pour les prochains WSA. Des catégories qui ne manqueront pas d’intéresser les béophiles les plus curieux.

Découverte de l’année

Laurent Eyquem : pour Nostalgia
Hildur Guðnadóttir : pour Sicario : La Guerre des Cartels
Valentin Hadjadj : pour Girl
Tamar-kali : pour Mudbound
Amelia Warner : pour Mary Shelley

Choix du public

Kings – Nick Cave et Warren Ellis
La Route Sauvage – James Edward Barker
Nostalgia – Laurent Eyquem
L’Envol De Ploé – Atli Örvarsson
Solo: A Star Wars Story – John Powell

Meilleure BO pour une production belge

Valentin Hadjadj : Girl
Raf Keunen : Le Fidèle
Rutger Reinders : Zagros

Prix SABAM du meilleur jeune compositeur

Bruno Ferreira
Stefan French
Logan Nelson

On rappel que les lauréats seront annoncés le mercredi 17 Octobre 2018, lors de cette cérémonie des WSA qui fait partie intégrante du Festival du Film de Gand.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Emmys 2018 : Les vainqueurs

(n°974)

News

Ramin Djawadi, Carlos Rafael Rivera et Cyrille Aufort ont récolté leur premiers Emmy Awards. 3 compositeurs pratiquement du même âge, 3 symboles de succès.

Ramin Djawadi

Reconversion réussie

1 an après la sortie de la BO de la saison 7, trop tardive par rapport aux Emmys 2017, Ramin Djawadi se voit récompenser sur cette édition. C’est la première statuette ailée pour le compositeur allemand qui s’est plutôt orienté vers le Petit-Écran depuis 2017. En 7 ans Game Of Thrones lui procura donc 2 nominations et constitue le programme auquel il s’est le plus attaché, malgré des références remarquables pour le Cinéma : « Je suis si honoré de faire partie de la famille de Game Of Thrones et d’HBO (…). Game Of Thrones est une des séries les plus révolutionnaires de la Télévision. Le fait que je puisse faire de la musique tous les jours est un tel privilège et je suis incroyablement reconnaissant de le faire avec un programme aussi incroyable. » On perçoit tout de même cet épanouissement chez le compositeur avec le score de la saison 7, assez exotique et diversifié au niveau de l’instrumentation. Son aspect mélodique et épique très cinématographique montre un certain soin des producteurs vis-à-vis de la musique de cette série phare. Une récompense enfin décrochée pour un apport musical désormais reconnu par le public, Djawadi n’ayant pu se rendre en personne à la cérémonie du fait de sa spectaculaire tournée… Game Of Thrones.

Carlos Rafael Rivera

Conversion réussie

Il est basé au Guatemala ce Carlos Rafael Rivera mais on ne l’avait pas vu venir. Musicien de studio ayant certes travaillé avec de gros labels ou pour des formations symphoniques, il n’en était qu’à son 2ème programme dans sa filmographie, après Entre Les Tombes en 2014, quand il s’est vu proposer Godless par son ami Scott Franck. Déjà réputé versatile, le natif de Washington n’a pas eu de mal à offrir une musique Western plutôt méditative, simple et écorchée, à vrai dire le thème pour lequel il a été récompensé résume bien le style de la BO, avec sa mélodie aisément mémorisable. Sa meilleure source d’inspiration? Son mentor Randy Newman et Scott Franck dont il a venté la qualité du travail : « La plus grande inspiration pour Godless a été puisée dans l’écriture fantastique de Scott. Il est vraiment l’un des plus grands narrateur de notre époque et certaines scènes sont détaillées de manière si vivante que j’ai composé immédiatement après avoir lu le script ». Comme Djawadi il était doublement nominé et comme Djawadi il est reparti avec son premier Emmy. Dans son long virage vers l’audiovisuel ce prix de prestige lui ouvrira des portes, c’est certain.

Cyrille Aufort

Aufort à jamais le premier

Je ne pouvais faire cet article sans mentionner la performance historique du français Cyrille Aufort qui a décroché un Emmy pour la musique de L’Empereur, faisant de lui le premier français à triompher dans cette cérémonie vieille de 69 ans ! À l’origine français, le documentaire a vu sa partition rendue éligible du fait de son achat et de sa diffusion aux USA par Hulu. C’est donc en mars dernier que le public américain a découvert la bande-son d’Aufort, un brin féérique, parfois trépidante, parfois ludique, bref, tout pour nous faire nous attacher à ces drôles de manchots et à leurs vies aventureuses. Le parisien ne manqua pas non plus ses amplitudes lyriques palpables pour magnifier la scène naturelle, de quoi mettre l’eau à la bouche pour qui sait sa présence derrière le prochain documentaire d’Éric Valli, Népal, Par-delà Les Nuages. Co-produit par France Télévision, le programme traitera de la difficile relève du pays après la série de tremblements de terres survenus au printemps 2015.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Newman retrouve Hancock 5 ans après Saving Mr. Banks

(n°971)

News

Thomas Newman

Après Dans l’ombre de Mary (Mr Banks), le compositeur Thomas Newman et le réalisateur John Lee Hancock se recroisent sur The Highwaymen, un drame basé sur les événements réels autour de la mort des célèbres bandits Bonnie Parker et Clyde Barrow. Kevin Costner, Woody Harrelson, Kathy Bates, John Carroll Lynch, Kim Dickens, Thomas Mann et William Sadler camperont les rôles principaux. Le long métrage est exclusif à la plateforme Netflix, aucune date de diffusion n’a encore été précisée.

14 nominations et toujours cette recherche d’un premier oscar, mais Thomas Newman n’en a pas besoin pour être considéré comme un taulier de la Musique de Film. D’une certaine façon ces nominations prouvent une régularité encore en vigueur puisque, depuis le dernier article consacré au natif de Los Angeles, Newman a été nominé aux Oscars 2016 et 2017 pour les BO du Pont Des Espions et Passengers. L’année passée il a poursuivi sur ce style acoustico-atmosphérique qui le caractérise tant avec la mélancolique BO de Thank You for your Service, quant d’un autre côté la production de Confident Royal n’était pas dans l’optique de contenter le public musicalement en exigeant de lui des compos, certes diversifiées, mais trop courtes.

En parallèle au très attendu Highwaymen, Thomas Newman composera pour un film de science-fiction avec Brad Pitt en tête d’affiche, Ad Astra, ou la recherche d’un père à travers la galaxie. Mais la sortie sera pour 2019, année où le compositeur fêtera ses 40 ans de carrière.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Dernières sorties BO (17/08/18)

Yellowstone – Brian Tyler

Sony Classical (16 Août 2018)

Mr. Robot – Volume 5 – Mac Quayle

Lakeshore Records (17 Août 2018) – Digital

Searching – Torin Borrowdale

Sony (10 Août 2018) – Digital

Crazy Rich Asians – Brian Tyler

Watertower Music (10 Août 2018) – Digital

Source : cinezik.org et underscores.fr

Plus de news sur les nouvelles parutions ici

bianaydidier.com

Desplat sur « Comme Des Bêtes 2 »

(n°964)

News

Alexandre Desplat

Alexandre Desplat rempile pour Comme Des Bêtes 2 et retrouve le même duo de réalisateurs Renaud/Cheney, 2 ans après le premier volet. Les acteurs Kevin Hart, Eric Stonestreet, Jenny Slate, Ellie Kemper, Lake Bell, Hannibal Buress, Bobby Moynihan et Dana Carvey reprendront leurs rôles respectifs. S’ajouteront Harrison Ford, Patton Oswalt, Tiffany Hadish, Nick Kroll et Pete Holmes. Comme Des Bêtes 2 sortira en Juin 2019.

On peut aisément dire que les meilleures partitions de Desplats de ces 24 derniers mois ne sont pour l’instant pas à aller chercher dans la franchise Comme Des Bêtes. Car il y a cette délicieuse BO de La Forme de L’Eau oscarisée en début d’année et dont le franc succès auprès de la Critique a rapporté au français 18 prix pour l’instant, en attendant les Grammys. Moins médiatisée, on pourrait aussi mentionner celle de Isle Of Dog, où une instrumentation niponne est utilisée de manière bancale et dépouillée ; pourtant on y discerne une certain fil conducteur haletant et sombre simplement mis en évidence par des percussions incessantes et cycliques et un chœur quasi guttural. Une partition efficace et dépaysante, exactement à l’opposé du lyrisme édulcoré de la bande-son de La Forme de L’Eau, et un poil comique…

En attendant ce que donnera le score de Comme Des Bêtes 2, le compositeur se fera entendre dans Operation Finale et Kursk, 2 films qui sortiront ces prochaines semaines. Il vient aussi de boucler sa collaboration avec Jacques Audiard pour Les Frères Sisters, un western à l’humour noir en salle dès le 19 septembre 2018.

Didier Bianay

bianaydidier.com

World Soundtrack Awards 2018 : Les artistes nominés

(n°963)

News

C’est le retour des WSA. Les organisateurs de cette grand-messe de la Musique de Film ont annoncé la première vague de nominations que voici :

Compositeur de l’année (Cinéma)

Alexandre Desplat
Endangered Species, L’Île Aux Chiens, Bienvenue à Suburbicon, La Forme de L’Eau, Valérian et la Cité des Mille Planètes

Jonny Greenwood
Phantom Thread

Johann Johannsson
Last and First Men, Mandy, Marie Madeleine (co-composé avec Hildur Guðnadóttir), The Butcher, The Whore and the One-Eyed Man, Le Jour de mon Retour

John Williams
Star Wars, Épisode 8 : Les Derniers Jedi, Pentagon Papers

Meilleur compositeur (TV)

Hauschka
Gunpowder, Patrick Melrose

Ramin Djawadi
Game of Thrones (S7), The Strain (S4), Westworld (S2)

Rupert Gregson-Williams
L’Aliéniste (S1), The Crown (S2, co-composé avec Lorne Balfe)

Mac Quayle 
9-1-1 (S1, co-composé avec Todd Haberman), American Crime Story: The Assassination of Gianni Versace, American Horror Story (S7), Mr. Robot (S3), Pose (S1)

Adam Taylor
Damnation (S1), The Handmaid’s Tale (S2)

Meilleure chanson originale

Black Panther (Black Panther) – Kendrick Lamar

Never Forget (Le Crime de l’Orient-Express) – Michelle Pfeiffer

Remember Me (Coco) – Benjamin Bratt

Stand Up for Something (Marshall) – Andra Day ft. Common

This Is Me (The Greatest Showman) – Keala Settle et The Greatest Showman Ensemble

Le prix d’honneur sera décerné à Philippe Sarde cette année, pour l’ensemble de sa carrière.

D’autres nominations suivront ces prochaines semaines et seront affichées sur worldsoundtrackawards.com. Les vainqueurs seront annoncés le mercredi 17 Octobre 2018 lors de cette cérémonie des WSA qui fait partie intégrante du Festival du Film de Gand.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Bishara prodiguera pour The Prodigy

(n°958)

News

Joseph Bishara

Joseph Bishara a signé pour The Prodigy, le nouveau film de Nicholas McCarthy. Le thriller suit une mère préoccupée par le comportement étrange de son fils et qui commence à penser que quelque chose de surnaturel l’affecte. Taylor Schilling, Jackson Robert Scott, Peter Mooney, Colm Feore et Brittany Allen feront partie de cette production qui paraîtra en février 2019.

C’est sans doute le compositeur de l’Horreur de sa génération. Venu sur la pointe des pieds en 1998 avec le film biblique Joseph’s Gift, Joseph Bishara est rapidement passé du côté des forces obscures en scorant pratiquement que des films d’horreur lors de la décennie 2000. C’est en 2008 qu’il rencontra James Wan ; le réalisateur de la saga Saw l’embarquera ensuite sur les 4 volets d’Insidious (2010, 2013, 2015 et 2018), les 2 chapitres de The Conjuring (2013 et 2016) et Annabelle. Issu d’une formation Classique Bishara n’est pas particulièrement mélodique mais aime torturer les instruments acoustiques, les synthétiseurs ou encore entremêler les voix sur des harmonies froides. Son style est certes moins expressif que les conventions du genre mais apporte une profondeur d’ambiance et une régularité assez efficaces.

3 ans après Les Dossiers Secrets Du Vatican, le compositeur américain rappelle avec The Prodigy qu’il devient un spécialiste reconnu, au-delà de sa relation avec James Wan. Les 2 hommes se retrouveront encore autour de la nouvelle production de Wan, The Curse of La Llorona. Ce 20ème long-métrage d’horreur de la filmographie de Bishara sera réalisé par Michael Chaves et sortira le printemps prochain.

Didier Bianay

bianaydidier.com