Marco Beltrami s’attaque au Péplum

News

Marco Beltrami

Marco Beltrami

C’est sans doute la plus grosse news de la semaine avec l’avènement de Beltrami sur le péplum Ben Hur. Derrière la caméra on retrouve Timur Bekmambetov, l’auteur du très décalé Abraham Lincoln, Chasseur de Vampires. Et en guise de casting on aura droit aux présences de Jack Huston, Morgan Freeman, Toby Kebbell, Nazanin Boniadi et Rodrigo Santoro. Ben Hur sortira en France en Mars 2016.

Alors bien sûr je ne vais pas à nouveau faire la présentation du grand Marco Beltrami, après lui avoir consacré tout une biographie l’année dernière. Je rappelle juste que sur une vaste filmographie s’étalant sur plus de 2 décennies il composé notamment pour ScreamTerminator 3: La Guerre Des Machines, I, Robot , Hellboy, et plus récemment pour Wolverine : Le Combat De l’Immortel. Après avoir complété sa partition pour Hitman 47, il vient juste de sortir la sombre et mystérieuse BO des Fant4stiques, en compagnie de Philip Glass. Si ce dernier était tout de même le choix numéro un du réalisateur Josh Trank, Beltrami a apporté son expérience sur ce type de film et un impact adéquat à la partition.

Ben Hur marque donc un renouveau pour la filmographie de Beltrami, car c’est le premier péplum pour lui. Il renouvellera  l’expérience avec un autre péplum, celui d’Alex Proyas, Gods Of Egypt. Mais même attaché aux films d’action et d’horreur, Beltrami a déjà montré sur les western 3h10 pour Yuma et Homesman qu’il peut sacrément surprendre là où l’attend pas. Wait and listen…

Didier Bianay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s