Velázquez retrouve son réalisateur fétiche

News

Fernando Velázquez

Fernando Velázquez

Fernando Velázquez retrouve le réalisateur J.A. Bayona sur A Monster Calls. Ce drame fantastique comportera quelques vedettes dans ses rangs à savoir Liam Neeson, Felicity Jones et Sigourney Weaver, qui seront accompagnées notamment de Toby Kebbell, Lewis MacDougall, James Melville ou encore Geraldine Chaplin. Basé sur le livre du même nom de Patrick Ness, ce long métrage est centré sur un garçon qui se réfugie dans son monde féérique, où il est question de courage, de perte et de foi, pour échapper à son rude quotidien partagé entre la maladie de sa mère et les emmerdements de ses camarades de classe. A Monster Calls est en post-production mais ne sortira pas avant octobre 2016.

Tout cela laisse bien du temps au compositeur espagnol qui doit aussi s’occuper de la mini-série en 12 épisodes Apaches, et du film Pride and Prejudice and Zombies. Mais quand il s’agit de Bayona, Velázquez ne peut refuser tant les 2 hommes forment une paire efficace. En effet c’est sur 2 BO de films de ce réalisateur que le natif de Bilbao a été le plus inspiré et le plus primé avec 2 prix nationaux et 4 nominations pour la BO de L’orphelinat suivies de 3 nominations pour celle de The Impossible. Si pour L’orphelinat ce violoncelliste avait adopté un style étrange, angoissé et délicieux, il avait brillé dans un genre plus émotionnel sur The Impossible, tirant sur les cordes pour leur faire exprimer de nombreuses sonorités et sentiments, de la tristesse à l’espoir, en passant par la peur ; 2 performances qui ne sont pas étrangères à l’exigence et à la complicité de J.A. Bayona avec qui il partage tout de même un goût identique pour la précision musicale.

Par extension, Velázquez a aussi tapé dans l’œil d’autres plus grands noms du Cinéma tels M. Night Shyamalan et Guillermo Del Toro, respectivement à la production des films Devils et Mama. Formé dans des écoles madrilène et parisienne, il continue ainsi d’exporter et de représenter un style fortement lyrique et mélodique de plus en plus prisé outre-Atlantique.

Didier Bianay

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s