Rob, inclassable et made in france

News

Robin Coudert

Robin Coudert

Il fait partie de la nouvelle vague des compositeurs français, en plein émergence Robin Coudert alias Rob vient de terminer l’enregistrement de la bande-son de Planetarium. Il a retrouvé par la même occasion la réalisatrice Rebecca Zlotowski après Grand Central et Belle Épine. On retrouvera en tête d’affiche de Planetarium Natalie Portman et Lily Rose Depp qui se partageront une intrigue située dans les années 30 où 2 sœurs aux pouvoirs surnaturels communiquent avec les esprits et croisent, à Paris, le chemin d’un producteur français visionnaire.

Dans la Musique de Film l’ascension est très longue donc lorsque je dis que Robin Coudert fait partie de la nouvelle génération cela ne veut pas dire qu’il a commencé hier. À vrai dire le natif de Caen s’y est lancé au milieu des années 2000 mais a plutôt adopté une cadence régulière depuis 2010. En 2013 il décrocha une nomination aux Césars dans la catégorie meilleure musique originale avec sa tendre et acidulée partition de Grand Central avant de composer pour Horns la même année. En guise de références intéressantes on peut aussi citer le film d’horreur Maniac, Rock The Casbah, Populaire ou encore Éperdument. On rappelle aussi que l’artiste vient tout juste de sortir la bande-son de Made In France, un film ayant pour cadre le terrorisme ; son intelligence d’écriture y a été notable avec cette fois-ci un style très électro quelque peu désuet mais qui imprime par son caractère sombre et ses dissonances harmoniques tout la malsanité de l’ambiance du film. Le tout est parfois cadencé par une rythmique sur plusieurs niveaux qui ajoute à l’effet hypnotique de l’ensemble.

Issu d’une famille de musiciens, Robin Coudert a toujours été un touche-à-tout niveaux instrument et style musical, ayant fait ses armes dans des groupes P-funk ou Hard Rock et ayant fait partie de l’entourage de Phoenix et de Sébastien Tellier. En tant que producteur il a notamment réalisé les albums de Melissa Mars (2007) et d’Alizée (2010) mais tout au long de sa vie a toujours eu en fil rouge cette hantise de la musique à l’Image ; il pourra alors continuer de l’assouvir en poursuivant sur la 2ème saison du Bureau Des Légendes, désormais le seul programme sur lequel plancher.

Didier Bianay

bianaydidier.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s