Lin-Manuel Miranda, le couteau suisse…

(n°680)

Dossiers

Lin-Manuel Miranda

Lin-Manuel Miranda

… ou plutôt portoricain, car telles sont les origines de ce compositeur dont le nom rappelle quelque chose à ceux qui suivent l’actu BO, puisqu’il est sur la généreuse bande-son de Vaiana, avec Mark Mancina et Opetaia Foa’i. Miranda semble rentrer par la grande porte avec cette grosse production et à vrai dire personne ne l’a vu venir… du moins au Cinéma. En effet, il faut savoir que le natif de New-York est très connu dans le Théâtre américain puisqu’il a eu l’occasion de jouer et/ou composer pour des pièces à succès comme In the Heights, Hamilton, Bring It On the Musical, et y a engrangé la bagatelle de 43 prix pour l’instant dont 1 prix Pulitzer, 2 Grammy Awards et 3 Tony Awards, que ce soit pour ses performances en tant que compositeur ou comédien, ce qui est extrêmement rare ! 

Après quelques petits rôles pour le Cinéma et la Télévision, il semblerait que ce jeune artiste de 36 ans se dirige véritablement vers la musique à l’Image, domaine où il a déjà remporté 1 Primetime Emmy Awards (2014) et connu 1 nomination au Daytime Emmy Awards (2014), et ce, que soit en tant que compositeur ou parolier. Bien qu’il n’ait qu’une série éphémère (The Electric Company) et Vaiana dans son escarcelle son arrivée dans le Cinéma fait entrevoir beaucoup de promesses du fait de sa réussite dans le Théâtre, le but restant le même pour lui : retranscrire en musique les émotions fournies par l’intrigue. Il a d’ailleurs l’exemple parfait d’Alan Menken, ex-compositeur phare de Broadway, qu’il retrouvera sur le film La Petite Sirène, produit par Disney. Mais avant Miranda devra se débattre avec un très gros poisson, écrire des bandes-son et des chansons originales pour les adaptations au Cinéma et en série de The Kingkiller Chronicle. De quoi bien occuper un artiste gourmand qui n’est pas prêt de couper…

Didier Bianay

bianaydidier.com

Publicités

Under The Sea, profond succès

Musiques De Films Légendaires

Alan Menken

Alan Menken

Aaah le merveilleux monde de La Petite Sirène où parler et chanter sous l’eau ne pose aucun problème. Aujourd’hui on s’attarde sur la fameuse chanson Under The Sea, interprétée ici par Samuel E. Wright (par Henri Salvador dans la version française). Cette composition au style Calypso saupoudré de touches Swing a remporté un véritable succès en étant récompensée par un oscar en 1990 et un grammy en 1991. La musique on la doit au légendaire Alan Menken tandis que les paroles ont été l’œuvre de Howard Ashman qui s’est visiblement inspiré de celles de The Beautiful Briny. Même 26 ans après, la chanson reste ancrée dans la culture populaire en partie grâce à une exploitation massive de Disney qui l’a réenregistré à l’échelle internationale en 1998, puis a incorporé d’autres versions dans ses RPG Kingdom Hearts 1 et 2 et la comédie musicale du même nom en 2007 ; sans parler des nombreuses rééditions de la BO…

Justement, la BO dont est issue Under The Sea a, elle aussi, été récompensée d’un oscar. Mais plus qu’une bande-son à succès elle a marqué un tournant musical chez Disney. Beaucoup de connaisseurs sont d’accord pour dire que Menken et ses acolytes ont apporté « Broadway à Disney ». Dans l’ensemble ce dessin animé marque aussi le début de la Renaissance de Disney et Menken sera même surnommé Disney Renaissance Man, lui qui collectionnera les éloges les années suivantes sur Aladdin, La Belle Et La Bête, Pocahontas ou encore Le Bossu De Notre Dame, dans une période faste pour Disney allant jusqu’en 1997. Tant de grandes réussites pour ce compositeur… mais actuellement c’est toujours la BO de La Petite Sirène qui reste son plus gros coup commercial, certifiée 6 fois disque de platine aux USA en 2007 et louée en 2010 par le site Rhapsody comme la plus grande BO de Disney. De quoi conserver la notoriété de Menken sans tache. Merci Ariel.

Didier Bianay

bianaydidier.com